«Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu puisses le dire».

Voltaire


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

 » Judaisme » Pourquoi les Catholiques affirment qu'il y a une Trinité?

Pourquoi les Catholiques affirment qu'il y a une Trinité?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Starheater


Depuis très longtemps la religion Catholique domina sur beaucoup de Peuples et de langues, elle alla jusqu'à imposé sa religion sous peine d'être païen, ce qui était l'équivalent d'être torturer, et même tué.
De nos jours c'est une autre histoire, même si elle se fie aux Écritures, elle y fait bon nombre d'entorse, elle a prêché tellement le faux qu'elle s'est divisé en plusieurs groupes; Protestant, Évangélique, etc...Ils possèdent tous le même dogme; celui de la Trinité, c'est-à-dire le "concept" de 3 Dieux en 1, ou si vous préférez; un Dieu qui se divise en 3 Personnes: Le Père, le Fils, et le Saint Esprit.
Si on regarde les Écritures, nous retrouvons seulement Matthieu 28:19 dans lequel les 3 sont mentionnés, dans toutes les Bibles. Or, il y a un autre endroit où est mentionné les 3 noms, voici un extrait de la King James en Français:
1 Jean 5:7


7  Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le ciel, le Père, la Parole, et l’Esprit Saint, et ces trois-là sont un.
Le même verset mais avec la Bible de Jérusalem (Bible Catholique)
7  Il y en a ainsi trois à témoigner:
8  l’Esprit, l’eau, le sang, et ces trois tendent au même but.
Dans la King James, Fillion, Crampon, Martin et Ostervald, 5 Bible sur 16 mentionne les 3 noms.
Ces Bibles ont tous une même caractéristique, elles ont tous subit l'influence de l'église Catholique; Fillion Crampon et Martin des des Prêtres Catholiques, elles sont aussi d'anciennes Bibles, pour ce qui est de la Bible Ostervald, elle doit être ancienne aussi. Les Éditions de la Bible qui sont moins anciennes ont les même caractéristiques que la Bible de Jérusalem elles ne mentionnent nullement la Trinité.
En conclusion, la Bible affirme qu'il existe seulement le Père et le Fils. Il est certain que le Père est le plus GRAND puisque sa Puissance n'a aucune limite, mais le Père s'est servi du Fils pour TOUT CRÉER, pourquoi? Parce que le Père est beaucoup trop Puissant, il aurait détruit toute forme de matière avant même qu'elle vienne à exister. Posez-vous la question mes chers amis, pourquoi le Dieu Tout puissant n'est pas avec nous?
Comme il est impossible à Dieu de mourir volontairement, de même Dieu ne peut pas venir sur le Terre à cause de son immense Puissance, c'est pour cette raison que le Verbe a créé la Hiérarchie des Anges.
Je pourrais m'attardé longtemps sur le sujet, mais je vais coupé court afin que ça ne sois pas trop long à lire.

Starheater 

Wahrani

avatar
Admin
Cher Ami, a tout prix unifier en une seule et même divinité, le verbe éternel avec l'ange et l'humain, concernant le Christ et le Saint Esprit.

Il faudra bien Comprendre profondément les allégories dont usent les apôtres et messagers de Dieu en la matière. En vérité, ce que tout le monde sait et toi également, Jésus Christ tire bien son corps de sa mère  qui elle même tire son corps d'une descendance adamique, or Adam est créé à partir de la poussière terrestre. C'est cela la vérité chrétienne concrète.. Jean, le disciple le plus proche de Christ, savait profondément tout cela et avait donc bien compris les acceptions des mots christiques dans leur sens métaphorique.

On comprend sûrement pourquoi pour toute pieuse pensée sensée, la division en personnes de la divinité porte justement une grave atteinte a tout les grands principes divins.

Pourtant tout les religieux savent que l'essence divine reste éternellement munie d'attributs éternels de Connaissance et d'Amour.

Vouloir imposer a Dieu une composition (trois personnes) pour lui permettre enfin une communication d'Amour ou de connaissance en Lui-même ne relève donc que d'une incompréhension théologique des dimensions divines de la part des chrétiens. Il faut pour être dans une parfaite logique qu'ils renoncent a cette imagerie et cette caricature d'un amour et connaissance dans le besoin de l'autre se fait sentir dans l’Être de Dieu comme si c'était pour les humains.

En religion, quand l’amour ou la Connaissance sont attribués à Dieu, ceux-ci se doivent d’être expliqué d’une manière qui ne soit nullement en contradiction avec les enseignements religieux qui mettent d'une manière définitive de coté tout besoin a la divinité en respect total de Sa Majesté et Sa Seigneurie.

Ce sont justement, en Islam, Des Noms et Des attributs divins liés a l'Essence divine qui sont considérés par nous autres musulmans comme des attributs éternels reliés éternellement a l'essence mais qui ne finissent jamais comme des personnes distinctes ou identiques.

La Trinité, qu’on vient sûrement de le comprendre encore une fois, n’à donc d'existence que dans le relatif dans la vision imparfaite des choses de nos amis chrétiens. C'est pour cela que le Coran a réfuté cette vue qui n'a d'ailleurs même pas de traces dans les évangiles mais pure création des conciles a travers les générations. L'Amour n'est atteint dans toute sa plénitude que dans l'unicité.

Il va sans dire que sur ce plan rien ne peut plus être reproché a l'Islam du fait même que le Coran vénéré reconnaît "Le Verbe et l’Esprit –Saint". Il n’y a donc plus aucune contradiction avec les Évangiles a part dans la conception des choses ayant trait a Jésus  

Bien contrairement au Judaïsme, le Coran confirme la conception de Jésus dans la virginité de sa mère d'un coté et sans père de l'autre. Cette pauvreté justement n'a jamais été perdu de vue par Jésus Christ mais, malheureusement pour le monde entier, l'orgueil s'est enraciné dans l'ingratitude par ceux qui vinrent après lui, ce qui suppose clairement une perte de conscience de leurs parts de ce que Jésus est réellement et l'oubli de sa noble condition de créature.
Qui n'est pas assez intelligent pour voir que les exagérations des chrétiens à propos de Jésus ne sont finalement que le résultat de leur interprétation des termes ambigus qui ne sont compatibles ni avec la raison ni avec les autres textes de la bible.

Les termes "fils" et "père" n'étant qu'une façon anthropomorphique d'appeler les 2 premières Personnes divines de la Trinité. Il n'y a pas 3 dieux mais un seul Unique, mais il est Trine ... 
Que disent les érudits juifs
De nombreuses études, écrites  par un grand nombre de rabbins érudits  mettent généralement en évidence deux points majeurs.

Premièrement, les conceptions chrétiennes qui font de Jésus davantage qu'un simple homme sont incompatibles avec le judaïsme et inacceptables pour le juif; elles se focalisent essentiellement sur le "Christ chrétien".
Deuxièmement, les vertus attribuées à l'homme Jésus, le "Jésus juif", sont des vertus juives caractéristiques, reconnues par le judaïsme et partie intégrante de celui-ci.

Ce Jésus juif peut bien avoir été un homme bon, un grand homme, un prophète, un rabbin ou un chef patriotique, mais il n'était ni meilleur ni plus grand que les autres Juifs célèbres, selon ces études."
Tous sont unanimes pour dire
"Que nous, Juifs, ayons ou non compris les explications chrétiennes, nous avons délibérément rejeté les affirmations chrétiennes concernant Jésus. Nous n'avons pas cru qu'il était le Messie; nous n'avons pas été disposés à l'appeler "Seigneur"; nous n'avons pas cru que le Logos s'était incarné en Jésus; nous n'avons pas cru que Jésus était, ou est, vrai Dieu de Dieu."

Voila  enfin pourquoi en Islam, c'est plutôt la recherche de la vie avec Dieu qui doit animer le croyant qui se doit d'être animé davantage par la quête spirituelle, par une foi qui valorise davantage l'expérience du divin et non perdre son temps a délier par sa raison les difficultés liés a sa profession de foi. Pour le musulman la connaissance et la conviction sur Dieu s’acquièrent progressivement par la piété et la repentance, et la foi s’enracine grâce à la pratique du culte et des actes de dévotion.
Ce n'est qu'en ce sens que le croyant finira par maîtriser toutes les difficultés de la profession de foi.
 
PS/ Mon cher ami, j’ai aucune prétention à juger le Christianisme, j’avoue n’avoir ni les aptitudes ni la volonté, ce que je fais ici, c’est tout simplement le recensement des avis de certains de nos grands savants qui ont fait part de leurs visions.

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Starheater


Wahrani a écrit:
Cher Ami, a tout prix unifier en une seule et même divinité, le verbe éternel avec l'ange et l'humain, concernant le Christ et le Saint Esprit.
Il faudra bien Comprendre profondément les allégories dont usent les apôtres et messagers de Dieu en la matière. En vérité, ce que tout le monde sait et toi également, Jésus Christ tire bien son corps de sa mère  qui elle même tire son corps d'une descendance adamique, or Adam est créé à partir de la poussière terrestre. C'est cela la vérité chrétienne concrète.. Jean, le disciple le plus proche de Christ, savait profondément tout cela et avait donc bien compris les acceptions des mots christiques dans leur sens métaphorique.
On comprend sûrement pourquoi pour toute pieuse pensée sensée, la division en personnes de la divinité porte justement une grave atteinte a tout les grands principes divins.
Pourtant tout les religieux savent que l'essence divine reste éternellement munie d'attributs éternels de Connaissance et d'Amour.
Vouloir imposer a Dieu une composition (trois personnes) pour lui permettre enfin une communication d'Amour ou de connaissance en Lui-même ne relève donc que d'une incompréhension théologique des dimensions divines de la part des chrétiens. Il faut pour être dans une parfaite logique qu'ils renoncent a cette imagerie et cette caricature d'un amour et connaissance dans le besoin de l'autre se fait sentir dans l’Être de Dieu comme si c'était pour les humains.
En religion, quand l’amour ou la Connaissance sont attribués à Dieu, ceux-ci se doivent d’être expliqué d’une manière qui ne soit nullement en contradiction avec les enseignements religieux qui mettent d'une manière définitive de coté tout besoin a la divinité en respect total de Sa Majesté et Sa Seigneurie.
Ce sont justement, en Islam, Des Noms et Des attributs divins liés a l'Essence divine qui sont considérés par nous autres musulmans comme des attributs éternels reliés éternellement a l'essence mais qui ne finissent jamais comme des personnes distinctes ou identiques.
La Trinité, qu’on vient sûrement de le comprendre encore une fois, n’à donc d'existence que dans le relatif dans la vision imparfaite des choses de nos amis chrétiens. C'est pour cela que le Coran a réfuté cette vue qui n'a d'ailleurs même pas de traces dans les évangiles mais pure création des conciles a travers les générations. L'Amour n'est atteint dans toute sa plénitude que dans l'unicité.
Il va sans dire que sur ce plan rien ne peut plus être reproché a l'Islam du fait même que le Coran vénéré reconnaît "Le Verbe et l’Esprit –Saint". Il n’y a donc plus aucune contradiction avec les Évangiles a part dans la conception des choses ayant trait a Jésus  
Bien contrairement au Judaïsme, le Coran confirme la conception de Jésus dans la virginité de sa mère d'un coté et sans père de l'autre. Cette pauvreté justement n'a jamais été perdu de vue par Jésus Christ mais, malheureusement pour le monde entier, l'orgueil s'est enraciné dans l'ingratitude par ceux qui vinrent après lui, ce qui suppose clairement une perte de conscience de leurs parts de ce que Jésus est réellement et l'oubli de sa noble condition de créature.
Qui n'est pas assez intelligent pour voir que les exagérations des chrétiens à propos de Jésus ne sont finalement que le résultat de leur interprétation des termes ambigus qui ne sont compatibles ni avec la raison ni avec les autres textes de la bible.
Les termes "fils" et "père" n'étant qu'une façon anthropomorphique d'appeler les 2 premières Personnes divines de la Trinité. Il n'y a pas 3 dieux mais un seul Unique, mais il est Trine ... 
Que disent les érudits juifs
De nombreuses études, écrites  par un grand nombre de rabbins érudits  mettent généralement en évidence deux points majeurs.
Premièrement, les conceptions chrétiennes qui font de Jésus davantage qu'un simple homme sont incompatibles avec le judaïsme et inacceptables pour le juif; elles se focalisent essentiellement sur le "Christ chrétien".
Deuxièmement, les vertus attribuées à l'homme Jésus, le "Jésus juif", sont des vertus juives caractéristiques, reconnues par le judaïsme et partie intégrante de celui-ci.
Ce Jésus juif peut bien avoir été un homme bon, un grand homme, un prophète, un rabbin ou un chef patriotique, mais il n'était ni meilleur ni plus grand que les autres Juifs célèbres, selon ces études."
Tous sont unanimes pour dire
"Que nous, Juifs, ayons ou non compris les explications chrétiennes, nous avons délibérément rejeté les affirmations chrétiennes concernant Jésus. Nous n'avons pas cru qu'il était le Messie; nous n'avons pas été disposés à l'appeler "Seigneur"; nous n'avons pas cru que le Logos s'était incarné en Jésus; nous n'avons pas cru que Jésus était, ou est, vrai Dieu de Dieu."
Voila  enfin pourquoi en Islam, c'est plutôt la recherche de la vie avec Dieu qui doit animer le croyant qui se doit d'être animé davantage par la quête spirituelle, par une foi qui valorise davantage l'expérience du divin et non perdre son temps a délier par sa raison les difficultés liés a sa profession de foi. Pour le musulman la connaissance et la conviction sur Dieu s’acquièrent progressivement par la piété et la repentance, et la foi s’enracine grâce à la pratique du culte et des actes de dévotion.
Ce n'est qu'en ce sens que le croyant finira par maîtriser toutes les difficultés de la profession de foi.
 
PS/ Mon cher ami, j’ai aucune prétention à juger le Christianisme, j’avoue n’avoir ni les aptitudes ni la volonté, ce que je fais ici, c’est tout simplement le recensement des avis de certains de nos grands savants qui ont fait part de leurs visions.


Le Christianisme et la Bible sont 2 choses complètement différentes, elles sont comme le Sud et le Nord, elles ne se touchent que par dires des uns, et dires des autres. Or, les dires ne sont que des dires, des paroles dans le vent, puis elles s'estompent, en 2 mots; du vent. C'est ce qu'est le Christianisme, ceci englobe toutes les Dénominations. 
Je suis un Vrai Témoin du Christ, j'ai mis son NOM à l'épreuve, et de cette façon j'ai pu guérir une personne, je ne l'emploi plus, je n'ai pas envie d'avoir une file d'attente à ma porte, car le Don que j'ai reçu du Christ est le Don de la Science et non d'invoquer son NOM pour guérir, l'esprit étant plus important que le corps. La Science fut exercé dans tout les domaines, et de ceci, je te le JURE sur le Créateur de toutes choses le Dieu Tout Puissant. Ce Don je l'ai reçu entre 13 et 16 ans d'âge, et ceci, de la même manière que les Apôtres, sauf que moi, au lieu de l'avoir au-dessus de la tête, je l'ai eu devant les yeux.
Donc, tu comprendra que pour moi il n'y a aucun doute, le Christ est réellement le Verbe de Dieu, si cela n'aurait pas été vrai, je n'aurais jamais été en mesure de guérir personne. Il est clair pour moi que le Seigneur Jésus est PLUS qu'un prophète, il est RÉELLEMENT le FILS de Dieu (Jean 1:1-3) par qui toute choses fut faites, aucun doute dans mon esprit.
Dans la Bible, le Christianisme est la Grande Prostituée, plus précisément le Vatican, le faux prophète c'est le pape (pas certain), la Bête tant qu'à elle, je ne suis pas certain, mais ça doit être l'organisation Chrétienne entière.

Starheater

Stitten

avatar
C’est au vu même de la Bible et de tout les écrits saints chrétiens que Jésus, bénie soit sa mère, n’avait aucunement cette prétention de Divinité que vous essayez maladroitement de présenter, puisqu'il disait a longueur de journée:

« Dieu le Père est plus grand que moi » et :
« je fais la volonté de mon Père Céleste »,
« Le Fils ne peut rien faire de lui-même »,
« Mon enseignement n’est pas de moi »,  
 "Quant à ce jour et à cette heure, personne ne les connaît, pas même les Anges des Cieux, ni le Fils mais le Père seul".
Evangile de Matthieu 24-36). Mt 24,36.

On comprend sûrement pourquoi il est devenu plus qu'évident, ce qui n'échappe actuellement plus a personne, que l’église fondée par les douze apôtres à Jérusalem disparût totalement et fut malheureusement remplacée par l’église des nations païennes.

On comprend surtout comment cette nouvelle église a pu servir de moule aux dogmes de la déité de Jésus et de la Trinité et de la crucifixion pour la rémission des péchés. Les discours des nouveaux adeptes tels que vous nous le présentez avaient donc sans cesse développé des interprétations erronées, divinatrices du Christ et justement auxquelles le correctif divin coranique est devenu plus que nécessaire...

Starheater


Stitten a écrit:
C’est au vu même de la Bible et de tout les écrits saints chrétiens que Jésus, bénie soit sa mère, n’avait aucunement cette prétention de Divinité que vous essayez maladroitement de présenter, puisqu'il disait a longueur de journée:
« Dieu le Père est plus grand que moi » et :
« je fais la volonté de mon Père Céleste »,
« Le Fils ne peut rien faire de lui-même »,
« Mon enseignement n’est pas de moi »,  
 "Quant à ce jour et à cette heure, personne ne les connaît, pas même les Anges des Cieux, ni le Fils mais le Père seul".
Evangile de Matthieu 24-36). Mt 24,36.
On comprend sûrement pourquoi il est devenu plus qu'évident, ce qui n'échappe actuellement plus a personne, que l’église fondée par les douze apôtres à Jérusalem disparût totalement et fut malheureusement remplacée par l’église des nations païennes.
On comprend surtout comment cette nouvelle église a pu servir de moule aux dogmes de la déité de Jésus et de la Trinité et de la crucifixion pour la rémission des péchés. Les discours des nouveaux adeptes tels que vous nous le présentez avaient donc sans cesse développé des interprétations erronées, divinatrices du Christ et justement auxquelles le correctif divin coranique est devenu plus que nécessaire...


Cher ami Stitten, je comprend ce que tu dis, mais je dois souligné un trait "très important". La Bible est "neutre", elle n'a pas la teinte du Catholique ni du jéhovah, elle est seulement employé par ceux-ci afin de "valider" leur Paganisme. 
La Vérité peut se comparer à une eau Pure et Limpide qui nettoie le Corps Spirituel de façon radicale, se débarrassant ainsi de tous contaminants qui est nuisible à l'intelligence et la Sagesse.
Le Salut vient d'un Juif, et c'est à cause de votre haine des Juifs que vous n'acceptez pas le Christ. Or le Christ est né dans la Tribu de Juda (Juif), c'est un fait que l'on ne peut malheureusement pas écarté.
Ce que tu dois retenir par contre, c'est la Vérité prêché par cet Homme qui est réellement le Fils de Dieu. Or la Vérité Stitten n'a pas la "couleur" Juive comme je te la dis pour ce qui concerne les Catholiques.
Dans la Réalité, le Christ n'est pas Juif puisqu'IL vient du Ciel, il fallait bien qu'IL ait une nationnalité, s'IL serait né en Grèce, peut-être que tu aurais prêté un peu plus attention à ce qu'IL dit.
Or, il y a une Vérité que tu ne tiens pas compte, le Coran contient aussi des ajouts lui aussi, ceci est une réalité que tu te dois de concevoir, car si la Bible a été manipulé, je ne verrais pas pourquoi il n'en serait pas de même pour le Coran, car se sont des hommes aussi qui en font la retranscription. Or combien il peut être tentant de changer une phrase ici et là pour satisfaire une croyance? Il faut être "réaliste".
Moi, personnellement, j'ai trouvé des erreurs dans la Bible qui se traduisent par des "ajouts", il y a aussi des paragraphes entiers qui ont disparus, certain, à cause d'un bout de parchemin manquant, d'autre, afin d'évité certain fait qui renforcerait la Vérité.
Mais il n'y a pas seulement les ajouts et les versets et paragraphes manquants, il y a aussi les "ponctuations" qui ont été misent à mauvais endroits dans une phrase ce qui a pour effet de changer complètement le sens de la phrase. Cela peut être le cas du Coran aussi, je n'en sais rien, tu es mieux placé que moi pour le savoir.


Starheater

Wahrani

avatar
Admin
Il y a bon nombre de textes bibliques qui reprochent aux juifs d’avoir imposé de nouveaux rites et de nouvelles traditions mais avec le "cœur éloigné de Dieu". C’est à dire de se situer non plus dans un processus  d’obéissance spirituelle à Dieu mais dans un processus horizontal d’obéissance à des rituels d’origine humaine.
Tels les Pharisiens qui ont ainsi rompu avec le judaïsme des origines imposant progressivement ’leurs’ rites. Puis ensuite, l’église chrétienne qui, notamment avec Constantin au 4è siècle, fut une trahison complète des évangiles car devenue ainsi une institution de pouvoir. 
Voici ce que Dieu, dans le livre de Job, répond à cet homme moderne matérialiste qui se prend pour Dieu (Job 38 4-19) :
"Où étais-tu quand j’ai fondé la terre ? Déclare-le, puisque tu es si intelligent ! Qui a fixé ses dimensions ? Tu le sais, n’est-ce pas ? Ou qui en a posé la pierre angulaire alors que les étoiles du matin éclataient ensemble en chants d’allégresse et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie ?... Depuis que tu existes, as-tu donné des ordres au matin ? As-tu montré sa place à l’aurore pour qu’elle attrape les bords de la terre et que les méchants en tombent ?...As-tu pénétré aux sources de la mer ? T’es-tu promené dans les profondeurs du gouffre ? Les portes de la mort t’ont-elles été dévoilées ? As-tu vu les portes de l’ombre de la mort ? As-tu perçu toute la largeur de la terre ? Déclare-le, si tu sais tout cela ! Où est le chemin qui conduit à l’habitation de la lumière ? Et les ténèbres, où ont-elles leur domicile pour que tu puisses les conduire vers leur territoire et discerner les sentiers qui mènent chez elles ? Tu le sais puisque tu étais déjà né et que le nombre de tes jours est si grand !"
Cette réponse  remet ainsi les hommes à leur place et leur rappelle ainsi que la vie humaine ne "tient qu’à un souffle". Celui de Dieu !
Le problème du moderne est le mensonge et le mal qu’il fait sans en avoir conscience.
Tout est relatif ... sauf l’absolu.

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum