«Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu puisses le dire».

Voltaire


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

 » Christianisme » Le manteau d’Amour du Christianisme !

Le manteau d’Amour du Christianisme !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Salâh Ed-Dîn

avatar
La Bible, la «parole de Dieu» a toujours été présentée comme un message d’amour et de paix.
Quelle question!, Bien évidemment que le christianisme qui est le plus garant du respect des croyances et de la liberté de culte.
Encore faut-il ne pas insulter notre intelligence en se posant ce genre de question, pourtant limpide comme l'eau de roche.
Eh bien, parlons-en. L’Ancien Testament n’est qu’une énumération de châtiments divins, de vengeances, de conflits et de massacres.
Mais, ne conseille-t-on pas de lire le Nouveau Testament. Le message du Christ est vraiment un message de paix et d’amour.
Vraiment?
Au départ il faut bien signaler que  la Bible est, paraît-il, la parole de Dieu. Il ne saurait donc y avoir deux paroles contradictoires: l’une pour l’Ancien Testament, l’autre pour le Nouveau. La Bible est une.
Et le croyant n’a pas à faire de distinction entre ces deux parties. Ce que dit le Nouveau Testament ne saurait corriger ou atténuer ce que dit l’Ancien.
Il y a, au demeurant, dans le Nouveau Testament, suffisamment de références permettant d’être édifié sur les sentiments pacifistes du Christ et de ses disciples.
Qu’on en juge:
Tout d’abord . Jésus, dit le Messie, dit le Bon Berger, oint par l'Esprit Saint pour sa mission rédemptrice, il est le Serviteur souffrant, qui « donne sa vie pour racheter la multitude » (Mt 20, 28).: avait dans ses enseignements dit :
«Je suis venu jeter un feu sur la Terre» (Luc 12:49).
«Ne pensez pas que je suis venu apporter la paix sur la Terre; je suis venu apporter non la paix, mais l’épée» (Mat. 10:34).
«Que celui qui n’a point d’épée vende son vêtement et en achète une» (Luc 22:36).
Doux Jésus!
Venir douter sur une telle question c'est venir insulter l'histoire, la conscience, l'intelligence et toute l'humanité car ce qui est claire comme l'eau de roche ne peut en aucun cas être cacher ou le nier.
A-t-on assez entendu parler des prétendues valeurs chrétiennes. Comme si le simple fait d’être croyant prédisposait naturellement à une sorte de sainteté, la bonté, la générosité, l’honnêteté, la probité, l’humanité et autres valeurs humaines ne peuvent-elles pas se manifester sans le recours obligé à  suivre Jésus Christ, le sauveur.
Le rapport entre l'Église et la violence reste ambigu. Si elle motiva certain combat au nom de la justice et de la liberté de conscience (reconquête de Jérusalem que les Musulmans conquérants avaient interdit aux pèlerins chrétiens) c’est juste en soufflant le froid et le chaud, prêchant le vrai et le faux, tantôt tolérants et tantôt farouches, tantôt pacifistes et tantôt va-t-en-guerre,  queles «serviteurs de Dieu» se déterminent toujours selon les intérêts bien compris de la sainte Eglise universelle et ad majorem Dei gloriam.

Wahrani

avatar
Admin
Après avoir quitté l'Eglise, l'Evêque Bouffard s’est aussi racheté et a demandé au défunt prêtre jésuite, Fr. Alberto Rivera, de lui pardonner. Fr. Rivera était un des rares prêtres jésuites à avoir le courage de dénoncer les intentions diaboliques de la Société de Jésus qu’est le Vatican, en acceptant de présenter et de révéler de quelle manière il avait travaillé comme une des infiltrateurs de l'Ordre des Jésuites en Amérique, avec le devoir d'infiltrer les Églises Protestantes et Baptistes, et ce dans l'intention de les détruire de l’intérieur.

«Lorsque j'étais un Évêque et toujours loyal à l'Eglise, j'avais écrit une lettre pour dénoncer. Rivera et recommander sa mort,» a dit l'Evêque Bouffard. «Quand je me suis rendu compte de la vérité, j'ai recherché Rivera et je lui ai demandé pardon. Nous sommes devenus de bons amis et je sais qu'il disait la vérité. Il était parmi les honnêtes personnes qui ont aussi trouvé Dieu.'»
Le Gérard Bouffard, qui corrobore ces faits. Il était un évêque de haut niveau né au Québec, Canada. Il s'est élevé des niveaux inférieurs de son ordre pour devenir un des assistants, pendant plusieurs années, de Papes comme Paul VI et Jean Paul II. Il s’est converti au protestantisme et il déclare être celui qui avait reçu l'ordre d’éliminer Rivera.
Dans une interview, il montre un luxueux stylo plaqué en or de 18 carats qui contient une encre spéciale, qui disparaît, et avec laquelle les autorités du Saint Office signent les documents classés top secret. Il déclare:
« Avec ce stylo que j’ai dans la main, j'ai signé l'ordre d’exécuter le Dr Rivera ».
Pour conclure nous constatons que le christianisme a toujours fait l'exhibition d'un beau manteau d’amour et d'un poignard  ce qui déclenche un effet assez dramatique. !
 Pourtant, le silence est assourdissant !

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Wahrani

avatar
Admin
Que les chrétiens cessent donc de nous vanter la religion de l’amour et ce que Jésus avait dit «Aimer son prochain » pour prouver  la divinité de la morale du christianisme ;
Pythagore, avait dit : 
Qu’on ne se vengeât de ses ennemis, qu’en travaillant à en faire des amis.
Socrate avait dit: 
Qu’il n’est pas permis à un homme, qui a reçu une injure, de se venger par une autre injure.
Donc Jésus semble bien avoir pris ces deux citations comme exemple à sa morale.

Les chrétiens se font un devoir de nous apprendre à ne pas   douter  de l’écrit des évangélistes, et de leurs inspirations divines ?

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Stitten

avatar
Certains pretres nous disent que les Chrétiens doivent aimer chaque personne,
Ce qui est largemebt faux !
Non ! Christ  avait ordonne aux Chrétiens d'aimer,  leurs frères, leurs familles, leurs prochains et leurs compagnons chrétiens

Stitten

avatar



Pour la conversion des musulmans vers le Christianisme, tous les moyens sont bons, après les Opérations lancées par des Eglises que Jesus Chris délivre les visas et les cartes de séjour, après Baptême bien entendu, voila le Pape qui lave et embrasse les pieds aux musulmans en signe d’attirance !!!!!

Telle est la belle démonstration pour prouver quoi ?
Un geste religieux, diront certains en oubliant que se sont  les intérêts bien compris de la sainte Eglise et ad majorem Dei gloriam.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum