Dialogue/Religion.Islamo Judéo Chrétienne autres doctrines religieuses
Bienvenue

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre ce Forum,
Merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de vous inscrire, si vous ne l’êtes pas encore.
Dialogue/Religion.Islamo Judéo Chrétienne autres doctrines religieuses


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le Nouveau Testament Inspiré par le Livre de Daniel !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Wahrani


Admin
Les chrétiens croient souvent que les quatre Evangiles ont été écrits au temps de Jésus   et qu’ils sont entièrement basés sur ses paroles.
Pourtant, ce n’est pas le cas. En fait, les érudits bibliques estiment que l’Evangile de Marc a été écrit autour de l’an 70, l’Evangile de Matthieu vers l’an 80, l’Evangile de Luc vers l’an 90, et l’Evangile de Jean entre l’an 90 et l’an 100. Les autres livres du Nouveau Testament ont aussi été écrits durant ces périodes-là. D’ailleurs, l’Evangile canonique, tel que nous le connaissons aujourd’hui, se compose des écrits qui ont été sélectionnés parmi des centaines de textes choisis, et qui ont été établis au Concile de Nicée.
Ni les auteurs des Evangiles, ni ceux des autres livres du Nouveau Testament n’ont réellement été les témoins oculaires des évènements qu’ils décrivent. C’étaient des gens qui ont écrit des textes selon les traditions orales et écrites transmises de génération en génération depuis plusieurs décennies après l’ascension de Jésus. Pour cette raison, les différents experts qui ont étudié les textes au fil des siècles, ont souligné que plusieurs facteurs ont joué un rôle dans la formation de ces textes.
Le livre de Daniel Chapitre 6, ce passage nous décrit la souffrance injuste que Daniel a reçu. Et en méditant quelques peu sur la façon dont se sont passés les faits, l'on peut les comparer aux souffrances de Jésus pour comprendre que les auteurs du Nouveau Testament se sont bien inspirés de l’histoire de Daniel. : 
Daniel avait des ennemis qui cherchaient à l'accuser mais qui n'ont trouvé aucune preuve contre lui parce qu'il était innocent
Daniel 6.4   Alors les chefs et les satrapes cherchèrent une occasion d'accuser Daniel en ce qui concernait les affaires du royaume. Mais ils ne purent trouver aucune occasion, ni aucune chose à reprendre, parce qu'il était fidèle, et qu'on n'apercevait chez lui ni faute, ni rien de mauvais.
Ce qui était aussi le cas de Jésus
Luc 22:2   Les principaux sacrificateurs et les scribes cherchaient les moyens de faire mourir Jésus; car ils craignaient le peuple.
Matthieu 26 59 Les principaux sacrificateurs et tout le sanhédrin cherchaient quelque faux témoignage contre Jésus, suffisant pour le faire mourir.
60 Mais ils n'en trouvèrent point, quoique plusieurs faux témoins se fussent présentés. Enfin, il en vint deux,

Luc 23 14 leur dit: Vous m'avez amené cet homme comme excitant le peuple à la révolte. Et voici, je l'ai interrogé devant vous, et je ne l'ai trouvé coupable d'aucune des choses dont vous l'accusez; 15  Hérode non plus, car il nous l'a renvoyé, et voici, cet homme n'a rien fait qui soit digne de mort.
Jean 19 4 Pilate sortit de nouveau, et dit aux Juifs: Voici, je vous l'amène dehors, afin que vous sachiez que je ne trouve en lui aucun crime. 5 Jésus sortit donc, portant la couronne d'épines et le manteau de pourpre. Et Pilate leur dit: Voici l'homme. 6 Lorsque les principaux sacrificateurs et les huissiers le virent, ils s'écrièrent: Crucifie! crucifie! Pilate leur dit: Prenez-le vous-mêmes, et crucifiez-le; car moi, je ne trouve point de crime en lui.
Un grand rassemblement est requis pour effectuer la condamnation de Daniel : 
Daniel 6.7  Tous les chefs du royaume, les intendants, les satrapes, les conseillers, et les gouverneurs sont d'avis qu'il soit publié un édit royal, avec une défense sévère, portant que quiconque, dans l'espace de trente jours, adressera des prières à quelque dieu ou à quelque homme, excepté à toi, ô roi, sera jeté dans la fosse aux lions.
Un grand rassemblement est requis pour effectuer la condamnation de Jésus
Matthieu 27.1 Dès que le matin fut venu, tous les principaux sacrificateurs et les anciens du peuple tinrent conseil contre Jésus, pour le faire mourir.
Luc 22.66  Quand le jour fut venu, le collège des anciens du peuple, les principaux sacrificateurs et les scribes, s'assemblèrent, et firent amener Jésus dans leur sanhédrin.

Darius a été contraint de mettre à mort Daniel par une loi profane
Daniel 6.8  Maintenant, ô roi, confirme la défense, et écris le décret, afin qu'il soit irrévocable, selon la loi des Mèdes et des Perses, qui est immuable.
Pilate a été contraint de mettre à mort Jésus par une loi profane
Jean 19.7  Les Juifs lui répondirent: Nous avons une loi; et, selon notre loi, il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu.
Jean 19.12  Dès ce moment, Pilate cherchait à le relâcher. Mais les Juifs criaient: Si tu le relâches, tu n'es pas ami de CésarQuiconque se fait roi se déclare contre César.
Daniel a prié trois fois Dieu à genou : 
Daniel 6.10  Lorsque Daniel sut que le décret était écrit, il se retira dans sa maison, où les fenêtres de la chambre supérieure étaient ouvertes dans la direction de Jérusalem; et trois fois le jour il se mettait à genoux, il priait, et il louait son Dieu, comme il le faisait auparavant.
Jésus a prié trois fois Dieu à genou : 
Matthieu 26 39  Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi: Mon Père, s'il est possible,que cette coupe s'éloigne de moi! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux.
40  Et il vint vers les disciples, qu 'il trouva endormis, et il dit à Pierre: Vous n'avez donc pu veiller une heure avec moi!
41  Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible.
42  Il s'éloigna une seconde fois, et pria ainsi: Mon Père, s'il n'est pas possible que cette coupe s'éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite!43  Il revint, et les trouva encore endormis; car leurs yeux étaient appesantis.
44  Il les quitta, et, s'éloignant, il pria pour la troisième fois, répétant les mêmes paroles.
45  Puis il alla vers ses disciples, et leur dit: Vous dormez maintenant, et vous vous reposez! Voici, l'heure est proche, et le Fils de l'homme est livré aux mains des pécheurs.
Luc 22 41 Puis il s'éloigna d'eux à la distance d'environ un jet de pierre, et, s'étant mis à genoux, il pria,
42 disant: Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.
Les ennemis de Daniel l'ont surprit pendant sa prière :
Daniel 6.11  Alors ces hommes entrèrent tumultueusement, et ils trouvèrent Daniel qui priait et invoquait son Dieu.
Les ennemis de Jésus l'ont surprit pendant sa prière

Marc 14.43 Et aussitôt, comme il parlait encore, arriva Judas l'un des douze, et avec lui une foule armée d'épées et de bâtons, envoyée par les principaux sacrificateurs, par les scribes et par les anciens.
Luc 22.47  Comme il parlait encore, voici, une foule arriva; et celui qui s'appelait Judas, l'un des douze, marchait devant elle. Il s'approcha de Jésus, pour le baiser.
Les ennemis de Daniel se sont présentés devant Darius pour accuser Daniel : 
Daniel 6.12  Puis ils se présentèrent devant le roi, et lui dirent au sujet de la défense royale: N'as-tu pas écrit une défense portant que quiconque dans l'espace de trente jours adresserait des prières à quelque dieu ou à quelque homme, excepté à toi, ô roi, serait jeté dans la fosse aux lions? Le roi répondit: La chose est certaine, selon la loi des Mèdes et des Perses, qui est immuable.
Les ennemis de Jésus se sont présentés devant Pilate pour accuser Jésus
Marc 15.1 Dès le matin, les principaux sacrificateurs tinrent conseil avec les anciens et les scribes, et tout le sanhédrin. Après avoir lié Jésus, ils l'emmenèrent, et le livrèrent à Pilate.

Darius était triste et essayait de délivrer Daniel :
Daniel 6.14   Le roi fut très affligé quand il entendit cela; il prit à coeur de délivrer Daniel, et jusqu'au coucher du soleil il s'efforça de le sauver.
Pilate était triste et essayait de délivrer Jésus :
Luc 23 20 Pilate leur parla de nouveau, dans l'intention de relâcher Jésus.
21 Et ils crièrent: Crucifie, crucifie-le!
22 Pilate leur dit pour la troisième fois: Quel mal a-t-il fait? Je n'ai rien trouvé en lui qui mérite la mort. Je le relâcherai donc, après l'avoir fait battre de verges.
Jean 19.12  Dès ce moment, Pilate cherchait à le relâcher. Mais les Juifs criaient: Si tu le relâches, tu n'es pas ami de César. Quiconque se fait roi se déclare contre César.
Les ennemis de Daniel insistaient fortement pour que Darius condamne Daniel : 
Daniel 6.15  Mais ces hommes insistèrent auprès du roi, et lui dirent: Sache, ô roi, que la loi des Mèdes et des Perses exige que toute défense ou tout décret confirmé par le roi soit irrévocable.
Les ennemis de Jésus insistaient fortement pour que Pilate condamne Jésus : 
Luc 23.23 Mais ils insistèrent à grands cris, demandant qu'il fût crucifié. Et leurs cris l'emportèrent

Darius cède : 
Daniel 6.16  Alors le roi donna l'ordre qu'on amenât Daniel, et qu'on le jetât dans la fosse aux lions.

Pilate cède
Luc 23.24 Pilate prononça que ce qu'ils demandaient serait fait.
La peine de mort de Daniel était prévu aux environs du coucher du soleil : 
Daniel 6.14  Le roi fut très affligé quand il entendit cela; il prit à cœur de délivrer Daniel, et jusqu'au coucher du soleil il s'efforça de le sauver.
La peine de mort de Jésus était prévu aux environs du couché du soleil :
Luc 2352 Cet homme se rendit vers Pilate, et demanda le corps de Jésus.
53 Il le descendit de la croix, l'enveloppa d'un linceul, et le déposa dans un sépulcre taillé dans le roc, où personne n'avait encore été mis.
54 C'était le jour de la préparation, et le sabbat allait commencer.

Darius avait souffert la nuit à cause de l'accusation de Daniel

Daniel 6.18 Le roi se rendit ensuite dans son palais; il passa la nuit à jeun, il ne fit point venir de concubine auprès de lui, et il ne put se livrer au sommeil.
La femme de Pilate a souffert la nuit à cause de l'accusation de Jésus
Matthieu 27.19  Pendant qu'il était assis sur le tribunal, sa femme lui fit dire: Qu'il n'y ait rien entre toi et ce juste; car aujourd'hui j'ai beaucoup souffert en songe à cause de lui.

Darius se rend tôt le matin à l'endroit où Daniel devait être mis à mort
Daniel 6.19  Le roi se leva au point du jour, avec l'aurore, et il alla précipitamment à la fosse aux lions.

Plusieurs femmes se rendent tôt le matin à l'endroit où Jésus devait être mis à mort : 
Matthieu 28.1  Après le sabbat, à l'aube du premier jour de la semaine, Marie de Magdala et l'autre Marie allèrent voir le sépulcre.
Luc 24.1 Le premier jour de la semaine, elles se rendirent au sépulcre de grand matin, portant les aromates qu'elles avaient préparés.
Les ennemis de Daniel sont punit avec leurs femmes et leurs descendances : 
Daniel 6.24  Le roi ordonna que ces hommes qui avaient accusé Daniel fussent amenés et jetés dans la fosse aux lions, eux, leurs enfants et leurs femmes; et avant qu'ils fussent parvenus au fond de la fosse, les lions les saisirent et brisèrent tous leurs os.
Les ennemis de Jésus sont punit avec leurs femmes et leurs descendances (D'après Actes 1.20, le Psaume 109 concerne les ennemis de Jésus, plus particulièrement Judas) : 

Maintenant, est-ce que Daniel été tué? La réponse est négative, Dieu l'a sauvé parce qu'il était innocent.
Comment Dieu a t-il fait pour le sauver? Par l'envoi de son ange

Daniel 6.22  Mon Dieu a envoyé son ange et fermé la gueule des lions, qui ne m'ont fait aucun mal, parce que j'ai été trouvé innocent devant lui; et devant toi non plus, ô roi, je n'ai rien fait de mauvais.
Encore une coïncidence, lorsque Jésus, qui était innocent, a prié Dieu POUR NE PAS SE FAIRE CRUCIFIER, Dieu ne lui a t-il pas envoyé un ange? 
Luc 22.40 Lorsqu'il fut arrivé dans ce lieu, il leur dit: Priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation.
41 Puis il s'éloigna d'eux à la distance d'environ un jet de pierre, et, s'étant mis à genoux, il pria,
42 disant: Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.
43 Alors un ange lui apparut du ciel, pour le fortifier.
44 Etant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre.

Enfin, comment se termine l'histoire de Daniel ? Ceux qui voulaient le tuer ont été pris à leur propre piège

Daniel 6.24  Le roi ordonna que ces hommes qui avaient accusé Daniel fussent amenés et jetés dans la fosse aux lions, eux, leurs enfants et leurs femmes; et avant qu'ils fussent parvenus au fond de la fosse, les lions les saisirent et brisèrent tous leurs os.
La suite logique du véritable Évangile était donc que Jésus a été sauvé par Dieu, et que ceux qui voulaient le crucifier (Judas?) ont été pris à leur propre piège. Au lieu de ceci, les Évangélistes ont terminé l'histoire de Jésus en donnant des  informations contraires à celles de Daniel : 
Daniel n'a eu aucune cicatrice
Daniel 6.23 Alors le roi fut très joyeux, et il ordonna qu'on fît sortir Daniel de la fosse. Daniel fut retiré de la fosse, et on ne trouva sur lui aucune blessure, parce qu'il avait eu confiance en son Dieu.
Jésus a eu des cicatrices
Luc 24.39 Voyez mes mains et mes pieds, c'est bien moi; touchez-moi et voyez: un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'ai.
40 Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds.

Jean 20 24 Thomas, appelé Didyme, l'un des douze, n'était pas avec eux lorsque Jésus vint.
25 Les autres disciples lui dirent donc: Nous avons vu le Seigneur. Mais il leur dit: Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point.
Daniel a eu confiance en Dieu
Daniel 6.23  Alors le roi fut très joyeux, et il ordonna qu'on fît sortir Daniel de la fosse. Daniel fut retiré de la fosse, et on ne trouva sur lui aucune blessure,parce qu'il avait eu confiance en son Dieu.
Jésus a perdu confiance en Dieu
Matthieu 27:46  Et vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte: Eli, Eli, lama sabachthani? c'est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?

Marc 15:34  Et à la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte: Eloï, Eloï, lama sabachthani? ce qui signifie: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?

Ainsi, les souffrances de Daniel et de Jésus étaient d'une similitude frappante.
Les deux personnages sont tout deux des envoyés de Dieu qui sont accusés injustement. .
La logique voudrait donc que Jésus fut sauvé par Dieu de la même manière que le fut Daniel. Au lieu de cela, les Évangélistes ont fait porter à Jésus une mauvaise image qui était contraire au courage de Daniel.
Les auteurs ont écrit les Evangiles sous l’influence de leurs propres cultures, croyances, connaissance, ou leurs préjugés. Pour cette raison, ces textes sont “humains”, et ne sont pas “divins”. Nulle part les auteurs ne se sont identifiés par leur nom dans les textes, ou prétendus avoir vu ou s’approcher de Jésus...
Certains savants disent que de nombreuses révisions sont survenues au cours des 100 années qui ont suivi la mort de Jésus, et que personne ne peut être absolument certain de l’exactitude ou de l’authenticité des Evangiles, en particulier des paroles qu’ont attribuées les auteurs à Jésus lui-même.
 
De nombreux autres savants partagent ce point de vue. Jerome H. Neyrey de la Faculté de Théologie de l’Ecole Weston, par exemple, dit :
En fin de compte, nous ne savons pas vraiment avec certitude qui a écrit les Evangiles”.

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Salâh Ed-Dîn


Le Coran ne mentionne aucune des histoires hallucinantes sous le règne de Jésus, le Coran n’inclus que quelques courts passages sur un «homme, prophète pour les Juifs» qui aurait été rassembleur et prêchait la bonne parole, sans plus.
Les évangiles sont écrits durant le Moyen Age lorsque la peste faisait rage en Europe où les historiens dénotent la disparition de 24 millions de personnes en Europe.
L’Église Catholique grâce à ses scribles s’en servit pour formuler des histoires détaillées de la vie de Jésus pour redresser le manque grandissant de moralité qui perdurait depuis l’Empire romain où tout était permit.
Un groupe d’historiens ont découvert il y a 80 ans que les scribes étaient payés selon le nombre de mots qu’ils écrivaient, ils étaient employés par le Vatican pour traduire les dites Évangiles en latin et Italien.
Il transparaît que les scribes ne faisaient pas que traduire mais concoctaient des histoires pour être mieux payés.


Cette réalité fut découverte lorsqu’il y eut une vérification des anciens écrits avec le nouveau Testament. Une histoire d’à peine 1000 pages (soit environ 250 par apôtre relatant les mêmes histoires) qui se termina en un Nouveau Testament de plus de 1,500 pages (en latin).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum