«Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu puisses le dire».

Voltaire


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

 » Islam » Le tawassûl (entremise, intercession)

Le tawassûl (entremise, intercession)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Salâh Ed-Dîn

avatar
Le tawassûl (entremise, intercession, «renfort» dans l’invocation) ne peut concerner que les créatures aimées par Allâh et pieuses (faisant parties de la «bonne intercession» mentionnée par Allâh), et non pas les objets inanimés, les idoles inventées (imaginaires) ou les créatures éloignées d’Allâh et «mauvaises» (faisant parties de la mauvaise intercession interdite par Allâh).
Par conséquent, en prenant connaissance des nuances et des règles en la matière, il s’agit d’une pratique légiférée, puisque le Tawhîd est préservé, que le shirk (idolâtrie) y est absent, et qu’aucune adoration n’est faite pour autre que Dieu, et que les preuves islamiques existent à ce sujet.
Le Sheikh ‘Atiyya Saqr nous rappelle dans sa fatwa « Le sens et le statut du Tawassûl » :
 
«Si le tawassûl auprès d’Allâh moyennant les hommes pieux consiste à leur demander de prier pour soi, alors rien ne s’y oppose. Le Prophète (‘SAWS) a en effet demandé à `Umar de ne pas l’oublier dans ses invocations lorsque ce dernier lui demanda l’autorisation d’accomplir la `Umrah. De même, il demanda à Uways Al-Qaranî de demander le pardon pour lui, tout comme il ordonna à sa communauté de prier pour qu’il obtienne le rang de la wasîlah à l’issue de l’appel à la prière, comme il est  mentionné  dans un hadith rapporté par Muslim.
 
Le tawassul (« l’entremise/intercession ») ne relève pas de l’invocation (réservée qu’à Dieu). «Demander à un pieux» d’invoquer Allâh ne revient donc pas à invoquer autre qu’Allâh, puis les invocations et souhaits sont tournés vers Dieu et non pas vers la créature.
 
Comme certains compagnons ont demandé à d’autres compagnons plus vertueux selon eux, de le faire, et que le principe du Tawhîd reste le même pour le vivant ou le défunt (près de sa tombe, qui perçoit les sons par des moyens extra-sensoriels), des savants ont légitimé cette permission.
 
Mais quoi qu’il en soit, que ce soit le Prophète Muhammad (SAWD), des compagnons, des saints véridiques ou des vertueux, cela ne constitue pas du shirk si la pratique reste conforme au Tawhîd, et cela reste permis si toutes les règles islamiques à ce sujet sont respectées.
 
Donc si la personne dit cela en sachant que personne autre qu’Allâh n’est omniscient et que personne ne peut imposer «sa volonté» à Allâh (la demande de Ses Alliés n’est exaucée que s’Il le désire, Il n’a aucune «soumission» à l’égard de Ses créatures), et que toute chose qu’il demande découle d’Allâh, il s’est préservé de l’idolâtrie.
 
bn Taymiyya écrit dans « Al-Iqtidhâ' » :
« Il est relaté que des actes prodigieux se passent près des tombes des prophètes et des pieux » : il cite ensuite plusieurs choses, parmi lesquelles le fait qu’il arrive que l’on voit des lumières ou des anges auprès de ces tombes, que des animaux refusent de s’approcher d’elles, qu’un feu s’étant déclaré dans le voisinage ait tout brûlé sauf ces tombes et leurs abords immédiats, que l’on ressente une sérénité auprès de ces tombes, que quelqu’un qui ait voulu profaner ces tombes ait reçu une punition divine, etc. (pp. 344-345).
Il cite également le fait que Sa’îd ibn al-Mussayyab, réfugié tout près de la tombe du Prophète pendant le massacre de al-Harra, en l’an 73 de l’hégire, n’avait eu connaissance des horaires des prières que par un son qu’il entendait de la tombe [ce qui est rapporté par ad-Dârimî, n° 93].
 
Ibn Taymiyya observe : « Cela est vrai en soi (…) ». (Al-Iqtidhâ’, p. 343), même si pour lui cela ne relève pas du shirk en soi, son avis (mais il est minoritaire) est qu’il ne faut même pas prier près des tombes (les hadiths interdisent seulement de prier en direction d’une tombe spécifique ou au-dessus d’une tombe, ce qui est interdit et aussi est un manque de respect envers les défunts qui ont des droits sur nous ainsi que par rapport à la bienséance) mais simplement passer le salâm aux défunts, se recueillir près des tombes mais sans trop s’y attarder, et invoquer Allâh pour eux.
 
Ibn Taymiyya relate également que certains musulmans disent que les tombes de certains pieux personnages sont connues pour que, lorsque près d’elles on invoque Dieu et on Lui demande quelque chose, cela est exaucé (et cela est vérifié par des milliers de témoignages divers) : l’expérience a montré cela, qui est du concret (Ibid., p. 315).
L’intercession est mentionnée dans le Qur’ân, tantôt elle est interdite si elle concerne le fait de s’appuyer sur des créatures viles et désobéissantes, et tantôt elle est louée quand elle concerne les Amis/Alliés de Dieu. Cette pratique est donc mentionnée dans le Qur’ân, et est recommandée, lorsqu’elle respecte les conditions imposées par Allâh :
 
«Quiconque intercède d’une bonne intercession, en aura une part; et quiconque intercède d’une mauvaise intercession portera une part de responsabilité. Et Allâh est Puissant sur toute chose. » (Sourate 4, 85).
«Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa Permission ?» (Sourate 2, 255) ;
«Et ils n’intercèdent qu’en faveur de ceux qu’Il a agréés» (Sourate 21, 28) ;
«L’intercession auprès de Lui ne profite qu’à celui en faveur duquel Il la permet.» (Sourate 34, 23).
 
Quant aux demandes (intercessions) il ne faut pas confondre cela avec l’invocation (exclusive à Dieu), la personne doit savoir que c’est Allâh qui exauce, et que lorsqu’ils sont «physiquement» absents, ils n’entendent pas d’eux-mêmes, mais c’est Allâh qui leur fait parvenir les informations (notamment via Ses Anges), comme lorsque nous prions Allâh et que nous faisons les salutations pieuses en faveur du Prophète (de lui-même il n’entend pas toute chose, mais c’est Allâh qui permet à Ses Anges de lui transmettre nos salutations),
wa Allâhu a’lam.

Wahrani

avatar
Admin
Le Tawassoul, utilisation d'intermédiaires dans la supplication à Allâh le Très-Haut, à travers le Messager d’Allah, les Saints (Awliyas) et les Pieux croyants est autorisé, et même recommandé selon les quatre écoles Sunnites de Jurisprudence et ce durant leurs vie comme durant leurs de mort..
Chaque personne ayant un esprit sain arrivera facilement à la conclusion qu'il n'y a pas lieu de distinguer et de différencier entre les vivants et les morts, a part chez les endoctrinés.
En fait les grands savants Sunnites traditionnels ont approuvé cette croyance à travers les âges.. L'invocation par l'intercession des saints qu’ils soient vivants ou morts est totalement licite comme on a démontré: en réalité on s’approche de Dieu et on est exaucé (entre autre aussi) par ce tawassoul : grâce à leurs actes et par leurs stations chez Allah si on les aime et on les respecte..
Quand à ceux qui font la différence entre les vivants et les morts: ils croient -malheureusement pour eux- que ces vivants peuvent influer… Donc c'est eux qui font preuve d'association..

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Wahrani

avatar
Admin
Starheater a écrit:
De jour en jour je suis surpris, ce que je lis ressemble a s'y méprendre aux croyances des Chrétiens, ceux-ci croient en l'intercession des saints. Cette croyance qui concerne les morts qui peuvent entré en communication avec les vivants. Or celle-ci est mal comprise.
Il y a seulement un cas semblable dans la Bible, c'est celui du Prophète Samuel que le roi Saül consulta pour avoir des conseils du Prophète. Or le Prophète répondit mais il avait fait remarqué à Saül qu'il avait été dérangé dans son sommeil (repos). 
Or dans le NT il est dit que le corps produit de la Magie, entendons nous bien, se sont des phénomènes paranormaux que l'on parle dans la Bible, et cela, faute d'avoir des mots plus scientifiques. Or cela est interdit par la Bible, moi même je considère ces gestes comme une échappatoire à l'invocation de Dieu.
Par contre cela est pardonnable quoiqu'il en soit, ce n'est pas considéré comme un péché, mais une offense. 
Or, ce que la plupart des gens ne savent pas, c'est que le corps produit des phénomènes qui peuvent êtres associé à de la Magie, mais qui est en faite un phénomène scientifique non expliqué.
Quand j'étais jeune j'ai mené une expérience de Lévitation, elle consistait à soulevé un homme très lourds seulement avec les 2 index réunis ensemble. Pour cela il fallait asseoir la personne qui est lourde sur une chaise, et de mettre les mains alternativement au-dessus de sa tête sans la touché d'une manière ou de l'autre. Aujourd'hui j'appelle cela faire la "Pile Magnétique" car c'est ce qui se passe réellement. On laisse les mains en comptant jusqu'à 30, et puis en se dépêchant chaque personne met ses index réunis aux quatre phalanges du corps humains; sous les aisselles, et sous les phalanges des genoux, et il n'y a plus qu'à soulever la personne qui pèse très lourd, plus que la personne est lourde, plus cela est convaincant. Par contre un fait est à voter, il ne faut pas faire cette expérience sur un sol goudronné ou à base de caoutchoute, ou autre isolent électrique.
Essaie-le, c'est ahurissant.  
Starheater
L’intercession est mentionnée dans le Qur’ân, tantôt elle est interdite si elle concerne le fait de s’appuyer sur des créatures viles et désobéissantes, et tantôt elle est louée quand elle concerne les Amis/Alliés de Dieu.
Cette pratique est donc mentionnée dans le Qur’ân, et est recommandée, lorsqu’elle respecte les conditions imposées par Allâh :
«Quiconque intercède d’une bonne intercession, en aura une part; et quiconque intercède d’une mauvaise intercession portera une part de responsabilité. Et Allâh est Puissant sur toute chose. » (Sourate 4, 85).
«Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa Permission ?» (Sourate 2, 255) ;
«Et ils n’intercèdent qu’en faveur de ceux qu’Il a agréés» (Sourate 21, 28) ;
«L’intercession auprès de Lui ne profite qu’à celui en faveur duquel Il la permet.» (Sourate 34, 23).

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum