Debat Culturel Inter Religieux
Débat Culturel Inter Religieux
Ce forum n'a pas pour but de condamner, de juger ou encore moins à critiquer qui que ce soit, aucune croyance, religion ou personne. Ce forum par une étude et une recherche a pour but de partager des grandes vérités cachées et de donner l’opportunité de voir et de juger par soi-même.
Ce Forum représente ma propre croyance en ce que j'ai appris et vu lors de l'étude des Religions Je suis très reconnaissant pour l’enseignement colossale qui en résulte et que ce forum fournit maintenant et dans laquelle je crois vraiment, je partage la recherche d’une vérité cachée et oubliée de la Bible, dans l'Ancien Testament et le Nouveau Testament, et quelle est la vraie relation et connexion entre judaïsme, christianisme et islam ?
Pour être en mesure de voir comment ces vrais faits solides sont les pièces manquantes qui rapprochent les croyances, qui nous concerne tous d’une manière ou d’une autre au quotidien et apportent des réponses aux questions que beaucoup d’entre nous posent.
Wahrani
Debat Culturel Inter Religieux

-29%
Le deal à ne pas rater :
Sac de transport extensible pour chat et petit chien DADYPET
34.99 € 49.44 €
Voir le deal

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Debat Culturel Inter Religieux » Sujet d'Ordre Général » Galilée Abjuration à genoux, de ses idées sur le fait du mouvement de la Terre

Galilée Abjuration à genoux, de ses idées sur le fait du mouvement de la Terre

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Tarentule




Le Front de Gauche regroupe le Parti communiste, les gauches radicales, les écologistes, etc. tous à grande tradition anticléricale...


Bonjour, 
Peut être c’est le votre ou vous en faites parti !!!!!!
En conclusion quelle est la synthèse des deux sources ?


Je vous assurais, dans mon dernier message, que ce n'est pas moi qui ait écrit ce texte, mais vous n'êtes pas obligés de me croire.
Dans les faits, les deux textes disent quasiment la même chose. Une chose en plus pour le vôtre: les invectives contre l'Eglise. Une omission dans le vôtre: la raison profonde pour laquelle Galilée a été condamné, à savoir l'inexactitude de son raisonnement scientifique, qui plus est basé sur des calculs faux.
Lorsque l'héliocentrisme sera rendu vrai, l'imprimatur sera donné au livre de Galilée.
Toutefois nous savons aujourd'hui que l'héliocentrisme est faux.
Et, au siècle dernier, Sa Sainteté Jean Paul II a reconnu les torts de l'Eglise d'avoir condamné quelqu'un sur un sujet temporel.

Wahrani

Wahrani
Admin
@Tarentule a écrit:
J . Une chose en plus pour le vôtre: les invectives contre l'Eglise. Une omission dans le vôtre: la raison profonde pour laquelle Galilée a été condamné, à savoir l'inexactitude de son raisonnement scientifique, qui plus est basé sur des calculs faux.
 
Bonsoir,
Sur le lien du site que tu as présente et après l’avoir consulter, j’ai relevé les mêmes invectives contre l'Eglise que celle présente dans mon commentaire initiale.
Les jésuites de l’époque tirent alors “la sonnette d’alarme” : en remettant en cause la théorie d’Aristote sur la matière, théorie que l’Eglise juge conforme aux Saintes Écritures, Galilée est en train de commettre une hérésie.
De plus, il affirme aussi que la Terre n’est pas le centre du monde. Ses ennemis l’accusent, là encore, de ruiner les Saintes Écritures.
On prétend qu’il murmura en se relevant : “E pur si muove” (“Et pourtant elle tourne”) ce qui paraît bien improbable car il aurait risqué d’être brûlé vif comme Giordano Bruno.
Pour les inquisiteurs qui ont jugé Galilée, toute connaissance est soumise à la vision du monde présentée par les récits bibliques.
 
Donc on voit bien que le pauvre Galilée a été condamné pour avoir présenté une thèse contraire aux écritures bibliques, contrairement à  Giordano Bruno,  condamné à être brulé vif par l'Inquisition, d'après ses écrits jugés blasphématoires (où il proclame en outre que Jésus-Christ n'est pas Dieu mais un simple «mage habile», que le Saint-Esprit est l'âme de ce monde, que Satan sera finalement sauvé
Le 17 février 1600, il est mis nu, la langue entravée par un mors de bois l'empêchant de parler et de crier, et livré aux flammes sur le Campo de' Fiori, devant la foule des pèlerins venus pour le Jubilé.

Tout ceci au nom de l’Eglise !!!!!!!

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Tarentule


quel site?
www.gauchemip.org/spip.php?article4379
c'est vous qui l'aviez cité.



Tout ceci au nom de l’Eglise !!!!!!!

On peut jouer longtemps à ce petit jeu... dois-je vous rappeler quelles misères vous fîtes à votre grand génie Averroès... Ce n'est pas rose des deux côtés; ce genre d'accusation (je vous accuse  du mariage d'Aïcha, vous m'accusez de la chasse aux sorcières) n'est pas constructif. Il n'y aura pas de gagnant, pas de perdant, et ce n'est en aucun cas un argument pour prouver que la religion de l'autre est fausse. Plutôt discuter de théologie ou de choses comme ça (Trinité,etc.)
N'êtes vous pas d'accord?

Wahrani

Wahrani
Admin
@Tarentule a écrit:On peut jouer longtemps à ce petit jeu... dois-je vous rappeler quelles misères vous fîtes à votre grand génie Averroès... Ce n'est pas rose des deux côtés; ce genre d'accusation (je vous accuse  du mariage d'Aïcha, vous m'accusez de la chasse aux sorcières) n'est pas constructif. Il n'y aura pas de gagnant, pas de perdant, et ce n'est en aucun cas un argument pour prouver que la religion de l'autre est fausse. Plutôt discuter de théologie ou de choses comme ça (Trinité,etc.)
N'êtes vous pas d'accord?
Tout à fait d’accord, pour discuter sur la théologie et surtout certaines choses plus intéressante, mais cependant  il est toujours bon à mon avis  de rappeler que les préjugés de part et d’autre doivent être sont à proscrire et ce n’est que par une discussion moins orientées qu’on arrive à élucider certaines fausses compréhensions, tenez par exemple, les chrétiens ont toujours investis dans leur campagne le thème sur le mariage de Aicha, sujet inépuisable, surtout en France malgré que certaines explications logiques ont été données, le thème est toujours d’actualité, tout en oubliant qu’à cette époque ce genre de mariage était  plus que normal et était conforme aux mœurs, ainsi nos amis chrétiens oublient toujours de citer le cas du mariage de Marie sur lequel il y a beaucoup à dire.  
En tant que Musulman, je garde le principe que l'eau la plus pure se trouve à la source, cela me rappelle l’histoire d’un Vieux Sage Kabyle qui a donné cet enseignement à son petit fils :
 « Il y a un grand combat qui se passe à l’intérieur de nous tous » lui dit- il.
Et c’est un combat entre deux loups l’un est le mal, il est colère, envie, culpabilité, tristesse et ego, et l’autre est bon, il est joie, amour, espoir, vérité et foi ».
Le petit fils demande « quel est le loup qui gagnera ? » et grand père  répondit « celui que tu nourris ».
Je peux conclure que nos discussions n’ont rien d’un concours, j’accepte de vous écouter  me parler de votre dogme, votre croyance, vos convictions religieuses, qu’elles soient différentes des miennes, je les respecte tout en les taquinant un peu. Ce qui donne une sauce  légèrement salée à notre débat, c’est cela le charme de notre différence !!!!!!!
Aussi pour reprendre les choses plus intéressantes, je dirai que c’’est bien connu que les juifs ont besoin des chrétiens pour savoir comment traduire l’hébreu, ces chrétiens qui traduisent « tu n’assassineras point » par « tu ne tueras point » (Les Juifs), dont les traductions  ont traduit nazaréen (branche ultra orthodoxe du judaïsme de l’époque) par « de Nazareth » (alors que si ça se trouve, ledit Jésus n’y a jamais mis un pied), pour arriver à déduire que l’Islam est un dérivé du Judéo Nazairien !
Que pensez vous ?

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Tarentule


Que pensez vous ? (...)
ainsi nos amis chrétiens oublient toujours de citer le cas du mariage de Marie sur lequel il y a beaucoup à dire.  


Qu'y a-t-il donc à dire?
En tant que Musulman, je garde le principe que l'eau la plus pure se trouve à la source, cela me rappelle l’histoire d’un Vieux Sage Kabyle qui a donné cet enseignement à son petit fils :
 « Il y a un grand combat qui se passe à l’intérieur de nous tous » lui dit- il.
Et c’est un combat entre deux loups l’un est le mal, il est colère, envie, culpabilité, tristesse et ego, et l’autre est bon, il est joie, amour, espoir, vérité et foi ».
Le petit fils demande « quel est le loup qui gagnera ? » et grand père  répondit « celui que tu nourris ».
Très belle histoire. Ce combat est pour nous contre dû au péché originelle, qui installe chez nous cette inclination au mal; la grâce d'être baptisé est d'un grand secours contre les tentations...
"amour, espoir...foi": comme les trois vertus théologales, qui guident les hommes avant tout dans le monde (en remplaçant espoir par espérance.)
Aussi pour reprendre les choses plus intéressantes, je dirai que c’’est bien connu que les juifs ont besoin des chrétiens pour savoir comment traduire l’hébreu, ces chrétiens qui traduisent « tu n’assassineras point » par « tu ne tueras point » (Les Juifs),
Qui? Que? Quoi? Où? Quand? Comment?

dont les traductions  ont traduit nazaréen (branche ultra orthodoxe du judaïsme de l’époque) par « de Nazareth » (alors que si ça se trouve, ledit Jésus n’y a jamais mis un pied), pour arriver à déduire que l’Islam est un dérivé du Judéo Nazairien !
Si vous voulez savoir, ce genre de théorie me laisse froide. Que l'islam soit un dérivé du Judéo nazairien est pt'ête ben vrai, pt'tête bin fausse; je m'en moque totalement. Ce qui m'importe, c'est la doctrine théologique, l'origine et les pratiques musulmanes. Je sais que ce n'est pas le cas de tout les Chrétiens; mais bon, le nombre de musulmans persuadés que le Catholicisme est romain parce que Constantin y a vu une idée pour prendre le pouvoir est aussi assez impressionnant...
Et pour la p'tite histoire: "nazarén" n'est pas du tout une branche du judaïsme de l'époque, puisqu'il s'agit de Juifs ves le 1er siècle, qui croient en la messianité de Jésus; donc Jésus ne peut pas être Nazaeren dans ce sens-là...mais bien plutôt: de Nazareth.

Stitten

Stitten
Galilée Abjuration à genoux, il a abjuré, bien obligé, vu les douceurs promises par l’église à cette époque, aux mal-pensants....
Le 22 juin 1633, au couvent dominicain de Santa-Maria, la sentence est rendue :
 
«Il est paru à Florence un livre intitulé Dialogue des deux systèmes du monde de Ptolémée et de Copernic dans lequel tu défends l’opinion de Copernic. Par sentence, nous déclarons que toi, Galilée, t’es rendu fort suspect d’hérésie, pour avoir tenu cette fausse doctrine du mouvement de la Terre et repos du Soleil. Conséquemment, avec un cœur sincère, il faut que tu abjures et maudisses devant nous ces erreurs et ces hérésies contraires à l’Église. Et afin que ta grande faute ne demeure impunie, nous ordonnons que ce Dialogue soit interdit par édit public, et que tu sois emprisonné dans les prisons du Saint-office. »
 
Il prononce également la formule d’abjuration que le Saint-office avait préparée."

grit


@Wahrani a écrit:

Je peux conclure que nos discussions n’ont rien d’un concours, j’accepte de vous écouter  me parler de votre dogme, votre croyance, vos convictions religieuses, qu’elles soient différentes des miennes, je les respecte tout en les taquinant un peu. Ce qui donne une sauce  légèrement salée à notre débat, c’est cela le charme de notre différence !!!!!!!

Mais parler de religion n'est pas un jeu ! 

Aussi pour reprendre les choses plus intéressantes, je dirai que c’’est bien connu que les juifs ont besoin des chrétiens pour savoir comment traduire l’hébreu, ces chrétiens qui traduisent « tu n’assassineras point » par « tu ne tueras point »
Le résultat n'est-il pas le même ?


(Les Juifs), dont les traductions  ont traduit nazaréen (branche ultra orthodoxe du judaïsme de l’époque) par « de Nazareth » (alors que si ça se trouve, ledit Jésus n’y a jamais mis un pied),


Voici ce que dit la BIBLE pour votre instruction :


Matthieu 2: 19 à 23 "Quand Hérode fut décédé&, voyez l'ange de Jéhovah a paru en rêve à Joseph, en Egypte, et dit : "Lève-toi, prends le petit enfant (Jésus) et sa mère, et va au pays d'Israël, car ceux qui cherchaient l'âme du petit enfant sont morts. Il se leva donc, pris le petit enfant et sa mère, et entra au pays d'Israël.  Mais apprenant qu'Archélaüs régnait en Judée à la place de son père Hérode, il eut peur de s'y rendre.  De plus , ayant été divinement averti en rêve, IL SE RETIRA DANS LE TERRITOIRE DE GALILEE ET VINT HABITER DANS UNE VILLE APPELEE NAZARETH , POUR QUE S'ACCOMPLISSE CE QUI AVAIT ETE DIT PAR  L'INTERMEDIAIRE DES PROPHETES  : "IL SERA APPELE NAZAREEN."

Amicalement 

Wahrani

Wahrani
Admin
@grit a écrit:
Voici ce que dit la BIBLE pour votre instruction :

Matthieu 2: 19 à 23 "Quand Hérode fut décédé&, voyez l'ange de Jéhovah a paru en rêve à Joseph, en Egypte, et dit : "Lève-toi, prends le petit enfant (Jésus) et sa mère, et va au pays d'Israël, car ceux qui cherchaient l'âme du petit enfant sont morts. Il se leva donc, pris le petit enfant et sa mère, et entra au pays d'Israël.  Mais apprenant qu'Archélaüs régnait en Judée à la place de son père Hérode, il eut peur de s'y rendre.  De plus , ayant été divinement averti en rêve, IL SE RETIRA DANS LE TERRITOIRE DE GALILEE ET VINT HABITER DANS UNE VILLE APPELEE NAZARETH , POUR QUE S'ACCOMPLISSE CE QUI AVAIT ETE DIT PAR  L'INTERMEDIAIRE DES PROPHETES  : "IL SERA APPELE NAZAREEN."

Amicalement 


Or on ne trouve dans l'AT aucune trace de citation des prophètes ayant dit:  il sera appelé Nazôréen.
 
La traduction de Nazôraios par de Nazareth est contestée par Nestle dès août 1908, ainsi que par Guignebert dans son "Jésus" de 1933, malgré l'affirmation de l'évangéliste Matthieu  
 
 il se retira dans la région de Galilée et vint habiter une ville appelée Nazareth, pour que s'accomplisse ce qui avait été dit par les prophètes : il sera appelé Nazaréen.
 
Les premiers chrétiens sont appelés par leurs adversaires : les Nazôréens ; des consacrés à Dieu plutôt que des adeptes de celui qui habitait Nazareth" ?
Le commentaire de Matthieu apporte une citation de prophètes inexistante pour expliquer que Nazaréen veut dire de Nazareth ? Il reflète une information erronée, et peut-être aussi un aplomb peu commun. Le sens exact de Nazôraios s'est-il perdu assez tôt ? 
 
Paul, qui écrit ses épîtres ne mentionne jamais ce terme. Au temps de Jésus, soit au Ier siècle de l'EC, Nazareth n'existait pas. Une réalité prouvé par l'archéologie. Nazareth n'a vu le jour qu'autour du IV siècle.
En conclusion, l’histoire nous cite que le plus célèbre Notzrim de l'ère pré-chrétienne s'appelle Yéshu Ha Notzrim.
la traduction correspondrait à Jésus le Nazaréen, .en final  se trouve quelque chose de d’insolite bien que Yéshu Ha Notzrim vivait au Ier siècle AVANT l'EC soit 100 ans AVANT Jésus Christ. Matthieu se serait trompé de siècle ? Ou les Pères de l'Eglise qui ont commis la faute ?
Des historiens soupçonnent le Nouveau Testament d’avoir fait naître Jésus à Bethléem pour établir un lien entre lui et une ville de Judée dont l’Ancien Testament annonçait qu’elle serait le berceau du Messie.
Cordialement.

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 
  •  |