Debat Culturel Inter Religieux

«Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu puisses le dire».

Voltaire

Debat Culturel Inter Religieux


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Debat Culturel Inter Religieux » Christianisme » Quel a été vraiment l’enseignement de Jésus?

Quel a été vraiment l’enseignement de Jésus?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Wahrani

avatar
Admin
Personne ne le sait véritablement sauf de considérer le texte de la Bible, qui existe à cette époque, comme le reflet exacte de ce qui a été écrit au premier siècle de notre ère.

Les Pères de l'église n'ont eu de cesser de récrire les textes qu'ils consultaient, le plus souvent ils en composaient une partie, le modifiant selon leur compréhension personnelle ou pour répondre à des requêtes dogmatiques et politiques

Cependant il n'est pas tout à fait ordinaire de penser que le christianisme puisse être le fait du message de Jésus, quant on sait que les faits relatés dans les évangiles, ce sont des écrits sectaires dont le but est justement de convaincre, de recruter de nouveaux adeptes puis sous les coups de buttoir du classicisme c'est petit à petit dilué pour s’offrir une image de l’Amour.

Ces écrits ont peut-être de quoi convaincre les convaincus. Il n’y a aucune preuve mais seulement une écriture littéraire mais que son sens a été forcé de manière à y voir une allusion à un événement supposé de la vie du Christ à tout prix !!!!!

On appelle ceci lecture évangélique !!!!!

Pour un chrétien, Le christianisme est vrai, et tout ce qu'on pourra contester pour modifier ou modérer son jugement, comme les abus du clergé, de l'Inquisition, des croisades et certains textes vindicatifs ou incultes du Nouveau Testament, ne l'affectera en rien, en effet cela ne va jamais sans parti-pris encrassé de haine, a priori le chrétien est favorable et confiant à l'égard de sa propre croyance, plutôt opposé, défiant ou méfiant envers celui de l'autre,

Bien sur quant il s'accorde le droit de prendre au second degré  les textes biscornus et incompréhensibles de la Bible, pour leur donner des explications tortueuses, mais par contre il peut  dénier à l'exégèse ou même aux traditions musulmanes le droit d'en faire autant avec ceux des textes coraniques ?
La chrétienté percevait naturellement l'islam comme une hérésie: seule son incapacité à prouver son authenticité et la divinité des écrits judéo-chrétiens, l'a obligée à lui concéder le statut externe d'autre religion non chrétienne. Surtout le chrétien n’hésite nullement à interpréter tous les signes de l'islam à sens unique, accompagner d'une volonté globale de nuire.

L'Apocalypse annonce la destruction du monde opposé à Dieu doit on conclure que le christianisme est une religion d’Amour ?
Le christianisme peut être considérée comme la Foi basée que sur des SUPPOSITIONS. Symboliques. Ainsi donc une critique aussi virulente de la religion pourrait se retourner contre le christianisme.

Je suis désolé de voir le grand hic dans cette histoire, c’est chez ceux qui nous refusent la Source divine à notre Religion Révélée, ne disposent d’aucune révélation quant à la leur, surtout qu’on sait que Jésus n’a jamais parlé à Dieu, ni recevoir un intermedaire de Dieu, tout ce qu’il a dit c’est :

L'Esprit du Seigneur est sur moi. !
Aucun témoin ne peut prouver cette version, juste un faux semblant.

Qui veut obscurcir la vérité met le faux à la place du vrai. !
Citation de Quintilien.

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Skander


Les chrétiens ont toujours prétendu que Jésus avait dit à ses disciples d'aimer leurs ennemis. Seulement quand il était en position de faiblesse. Ses paraboles terroristes contre les pharisiens sont plus vives que de tendre l’autre joue.
 
Pourtant il a bien dit : : 'Je vous le dis à tous ceux qui l'ont reçu, d'autres seront donnés, mais quant à celui qui n'a rien, même ce qu'il a sera enlevé. Mais mes ennemis, qui ne voulaient pas que je sois le roi, les amènent ici et les tuent devant moi . Après que Jésus eut dit cela, il alla de l'avant, montant à Jérusalem. (Luc 19: 26-28) "

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 
  •  |