Debat Culturel Inter Religieux
Débat Culturel Inter Religieux
Ce forum n'a pas pour but de condamner, de juger ou encore moins à critiquer qui que ce soit, aucune croyance, religion ou personne. Ce forum par une étude et une recherche a pour but de partager des grandes vérités cachées et de donner l’opportunité de voir et de juger par soi-même.
Ce Forum représente ma propre croyance en ce que j'ai appris et vu lors de l'étude des Religions Je suis très reconnaissant pour l’enseignement colossale qui en résulte et que ce forum fournit maintenant et dans laquelle je crois vraiment, je partage la recherche d’une vérité cachée et oubliée de la Bible, dans l'Ancien Testament et le Nouveau Testament, et quelle est la vraie relation et connexion entre judaïsme, christianisme et islam ?
Pour être en mesure de voir comment ces vrais faits solides sont les pièces manquantes qui rapprochent les croyances, qui nous concerne tous d’une manière ou d’une autre au quotidien et apportent des réponses aux questions que beaucoup d’entre nous posent.
Wahrani
Debat Culturel Inter Religieux


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Debat Culturel Inter Religieux » Christianisme » Le Saint Esprit, un mystère des égarés !

Le Saint Esprit, un mystère des égarés !

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Wahrani

avatar
Admin
L’Église confesse que le Saint Esprit est un mystère dépassant l’intellection et la compréhension de l’homme. C’est un énigme, dans le sens biblique il ne serait dit nul part dans l'Ancien ou le Nouveau Testament que le Saint-Esprit est une personne ni une émanation de la puissance divine, c’est chou vert et vert chou, on ne peut que relever la confusion toute relative qui existe dans cette croyance qui n’est en fait qu’une collection de mystères, jamais expliqués clairement, mais remplis de sous-entendus et de malentendus, de paraboles obscures, de rapprochements de termes sans signification, de jeux de mots pour les foules avides d’erreurs.
Il y a cependant, rien à retenir sous ce ramassis, sauf le sempiternel chrétien-blanc-bashing.
 
L’histoire confirme que ce n’est qu’au quatrième siècle que la Trinité fut acceptée comme enseignement officiel de l’Église   plus de 300 ans après le Christ et bien longtemps après la mort du dernier des apôtres.
 
Plus exactement c’est en 321, Arius prêtre d’Alexandrie remit en question la divinité de Jésus-Christ mais un autre prêtre  Athanase refusa les arguments d’Arius et opta pour un débat sur la nature du Christ qui mena à l’adoption de la doctrine de la Trinité. Le débat se politisa et divisa l’Église en deux camps : ceux qui approuvait Arius, et ceux qui croyaient en la Trinité
  
Par l’œuvre d’Athanase et les trois pères cappadociens (Basile, évêque de Césarée; Grégoire de Nysse et Grégoire de Naziance), la Trinité fut déclarée enseignement officiel de l’Église romaine en 381, au concile de Constantinople.
 
La décision finale de l’Église catholique d’accepter la Trinité ne s’appuyait pas sur les Écritures (la Bible) mais sur une certaine politique. Ce que rapporte l’encyclopédie catholique moderne : « La formulation d’un seul Dieu en trois personne, n’était admise, et n’était possible dans la vie des chrétiens, et ainsi dans leurs dogmes doctrinales; qu’après le quatrième siècle.
 
Plutôt que de se fier à l’enseignement d’une Église et à ses conciles œcuméniques, le chrétien devra se demander ce que la Bible déclare.
 
La plupart des théologiens sont d’accord qu’il n’existe en fait aucune preuve soutenant l’idée d’un Dieu en Trois Personnes, dans l’Ancien Testament. Et un certain nombre d’érudits reconnaissent qu’il n’y a tout simplement pas assez de preuves, dans le Nouveau Testament, pour conclure que le Saint-Esprit est une Personne.
Certains ne sont pas d’accord, mais n’est ce pas que la Bible doit être un guide pour eux.
Selon la doctrine standard de la Trinité, les trois Personnes dans la Divinité Trinité, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, sont distinctes l'une de l'autre, mais ils ont été trois dans un et un dans trois de toute éternité.
 
Cependant dans la lecture du Selon Matthieu 11:27 "Toutes choses m'ont été confiées par mon Père, et personne ne connaît le Fils excepté le Père, et personne ne connaît le Père excepté le Fils et quiconque à qui le Fils choisit de le révéler."  
 
Une fois de plus, le Saint-Esprit est visiblement absent de l'image. Une lecture simple du verset nécessite l'ignorance de la part du Saint-Esprit, la troisième personne de la divinité trine.
 
Le verset est explicite en disant que seul le Fils, à savoir, Jésus, connaît le Père, ce qui signifie que le Saint-Esprit ne connaît pas le Père et que seul le Père connaît Jésus, ce qui signifie que le Saint-Esprit ne connaît pas Jésus.
 
C’est dire que Matthieu ignorait la  doctrine de la Trinité.
 
Depuis ces temps, les chrétiens sont ceux qui ont passés leur vie à s'expliquer, qui et quoi Le Saint Esprit, des mystères et qui finalement n'ont jamais pu les comprendre.
 
Demandez à 1000 personnes: «C’est quoi le Saint Esprit», certains vont  dire que c’est Dieu, d’autres vont dire que c’est Jesus Christ d’autres vont répondre de manière dérobée que c’est « Tout ».
 
Interroger, ces mêmes chrétiens diront simplement encore et encore que c'est un Mystère.
 
Finalement le mystère chrétien n'a jamais été dévoilé puisque c'est toujours un mystère, le mystère des égarés.

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Starheater


@Wahrani a écrit:
L’Église confesse que le Saint Esprit est un mystère dépassant l’intellection et la compréhension de l’homme. C’est un énigme, dans le sens biblique il ne serait dit nul part dans l'Ancien ou le Nouveau Testament que le Saint-Esprit est une personne ni une émanation de la puissance divine, c’est chou vert et vert chou, on ne peut que relever la confusion toute relative qui existe dans cette croyance qui n’est en fait qu’une collection de mystères, jamais expliqués clairement, mais remplis de sous-entendus et de malentendus, de paraboles obscures, de rapprochements de termes sans signification, de jeux de mots pour les foules avides d’erreurs.
Il y a cependant, rien à retenir sous ce ramassis, sauf le sempiternel chrétien-blanc-bashing.
 
L’histoire confirme que ce n’est qu’au quatrième siècle que la Trinité fut acceptée comme enseignement officiel de l’Église   plus de 300 ans après le Christ et bien longtemps après la mort du dernier des apôtres.
 
Plus exactement c’est en 321, Arius prêtre d’Alexandrie remit en question la divinité de Jésus-Christ mais un autre prêtre  Athanase refusa les arguments d’Arius et opta pour un débat sur la nature du Christ qui mena à l’adoption de la doctrine de la Trinité. Le débat se politisa et divisa l’Église en deux camps : ceux qui approuvait Arius, et ceux qui croyaient en la Trinité
  
Par l’œuvre d’Athanase et les trois pères cappadociens (Basile, évêque de Césarée; Grégoire de Nysse et Grégoire de Naziance), la Trinité fut déclarée enseignement officiel de l’Église romaine en 381, au concile de Constantinople.
 
La décision finale de l’Église catholique d’accepter la Trinité ne s’appuyait pas sur les Écritures (la Bible) mais sur une certaine politique. Ce que rapporte l’encyclopédie catholique moderne : « La formulation d’un seul Dieu en trois personne, n’était admise, et n’était possible dans la vie des chrétiens, et ainsi dans leurs dogmes doctrinales; qu’après le quatrième siècle.
 
Plutôt que de se fier à l’enseignement d’une Église et à ses conciles œcuméniques, le chrétien devra se demander ce que la Bible déclare.
 
La plupart des théologiens sont d’accord qu’il n’existe en fait aucune preuve soutenant l’idée d’un Dieu en Trois Personnes, dans l’Ancien Testament. Et un certain nombre d’érudits reconnaissent qu’il n’y a tout simplement pas assez de preuves, dans le Nouveau Testament, pour conclure que le Saint-Esprit est une Personne.
Certains ne sont pas d’accord, mais n’est ce pas que la Bible doit être un guide pour eux.
Selon la doctrine standard de la Trinité, les trois Personnes dans la Divinité Trinité, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, sont distinctes l'une de l'autre, mais ils ont été trois dans un et un dans trois de toute éternité.
 
Cependant dans la lecture du Selon Matthieu 11:27 "Toutes choses m'ont été confiées par mon Père, et personne ne connaît le Fils excepté le Père, et personne ne connaît le Père excepté le Fils et quiconque à qui le Fils choisit de le révéler."  
 
Une fois de plus, le Saint-Esprit est visiblement absent de l'image. Une lecture simple du verset nécessite l'ignorance de la part du Saint-Esprit, la troisième personne de la divinité trine.
 
Le verset est explicite en disant que seul le Fils, à savoir, Jésus, connaît le Père, ce qui signifie que le Saint-Esprit ne connaît pas le Père et que seul le Père connaît Jésus, ce qui signifie que le Saint-Esprit ne connaît pas Jésus.
 
C’est dire que Matthieu ignorait la  doctrine de la Trinité.
 
Depuis ces temps, les chrétiens sont ceux qui ont passés leur vie à s'expliquer, qui et quoi Le Saint Esprit, des mystères et qui finalement n'ont jamais pu les comprendre.
 
Demandez à 1000 personnes: «C’est quoi le Saint Esprit», certains vont  dire que c’est Dieu, d’autres vont dire que c’est Jesus Christ d’autres vont répondre de manière dérobée que c’est « Tout ».
 
Interroger, ces mêmes chrétiens diront simplement encore et encore que c'est un Mystère.
 
Finalement le mystère chrétien n'a jamais été dévoilé puisque c'est toujours un mystère, le mystère des égarés.



Le Texte est trop long Wahrani, je ne l'ai pas tout lu.

L'Esprit Saint (Saint Esprit c'est la même chose) est en faite Dieu Lui-même, celui-ci est un Ange qui se repose sur la personne qui le reçois. Dieu est trop Puissant pour que l'on ait son Esprit. Donc c'est un Ange qui est semblable à Dieu qui fait office de l'Esprit Saint.


Starheater

Wahrani

avatar
Admin
@Starheater a écrit:
Le Texte est trop long Wahrani, je ne l'ai pas tout lu.
L'Esprit Saint (Saint Esprit c'est la même chose) est en faite Dieu Lui-même, celui-ci est un Ange qui se repose sur la personne qui le reçois. Dieu est trop Puissant pour que l'on ait son Esprit. Donc c'est un Ange qui est semblable à Dieu qui fait office de l'Esprit Saint.

Starheater
 Cela reste toujours un Mystère tant pour les musulmans que pour les chrétiens eux-meme.

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Starheater


@Wahrani a écrit:
L’Église confesse que le Saint Esprit est un mystère dépassant l’intellection et la compréhension de l’homme. C’est un énigme, dans le sens biblique il ne serait dit nul part dans l'Ancien ou le Nouveau Testament que le Saint-Esprit est une personne ni une émanation de la puissance divine, c’est chou vert et vert chou, on ne peut que relever la confusion toute relative qui existe dans cette croyance qui n’est en fait qu’une collection de mystères, jamais expliqués clairement, mais remplis de sous-entendus et de malentendus, de paraboles obscures, de rapprochements de termes sans signification, de jeux de mots pour les foules avides d’erreurs.
Il y a cependant, rien à retenir sous ce ramassis, sauf le sempiternel chrétien-blanc-bashing.
 
L’histoire confirme que ce n’est qu’au quatrième siècle que la Trinité fut acceptée comme enseignement officiel de l’Église   plus de 300 ans après le Christ et bien longtemps après la mort du dernier des apôtres.
 
Plus exactement c’est en 321, Arius prêtre d’Alexandrie remit en question la divinité de Jésus-Christ mais un autre prêtre  Athanase refusa les arguments d’Arius et opta pour un débat sur la nature du Christ qui mena à l’adoption de la doctrine de la Trinité. Le débat se politisa et divisa l’Église en deux camps : ceux qui approuvait Arius, et ceux qui croyaient en la Trinité
  
Par l’œuvre d’Athanase et les trois pères cappadociens (Basile, évêque de Césarée; Grégoire de Nysse et Grégoire de Naziance), la Trinité fut déclarée enseignement officiel de l’Église romaine en 381, au concile de Constantinople.
 
La décision finale de l’Église catholique d’accepter la Trinité ne s’appuyait pas sur les Écritures (la Bible) mais sur une certaine politique. Ce que rapporte l’encyclopédie catholique moderne : « La formulation d’un seul Dieu en trois personne, n’était admise, et n’était possible dans la vie des chrétiens, et ainsi dans leurs dogmes doctrinales; qu’après le quatrième siècle.
 
Plutôt que de se fier à l’enseignement d’une Église et à ses conciles œcuméniques, le chrétien devra se demander ce que la Bible déclare.
 
La plupart des théologiens sont d’accord qu’il n’existe en fait aucune preuve soutenant l’idée d’un Dieu en Trois Personnes, dans l’Ancien Testament. Et un certain nombre d’érudits reconnaissent qu’il n’y a tout simplement pas assez de preuves, dans le Nouveau Testament, pour conclure que le Saint-Esprit est une Personne.
Certains ne sont pas d’accord, mais n’est ce pas que la Bible doit être un guide pour eux.
Selon la doctrine standard de la Trinité, les trois Personnes dans la Divinité Trinité, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, sont distinctes l'une de l'autre, mais ils ont été trois dans un et un dans trois de toute éternité.
 
Cependant dans la lecture du Selon Matthieu 11:27 "Toutes choses m'ont été confiées par mon Père, et personne ne connaît le Fils excepté le Père, et personne ne connaît le Père excepté le Fils et quiconque à qui le Fils choisit de le révéler."  
 
Une fois de plus, le Saint-Esprit est visiblement absent de l'image. Une lecture simple du verset nécessite l'ignorance de la part du Saint-Esprit, la troisième personne de la divinité trine.
 
Le verset est explicite en disant que seul le Fils, à savoir, Jésus, connaît le Père, ce qui signifie que le Saint-Esprit ne connaît pas le Père et que seul le Père connaît Jésus, ce qui signifie que le Saint-Esprit ne connaît pas Jésus.
 
C’est dire que Matthieu ignorait la  doctrine de la Trinité.
 
Depuis ces temps, les chrétiens sont ceux qui ont passés leur vie à s'expliquer, qui et quoi Le Saint Esprit, des mystères et qui finalement n'ont jamais pu les comprendre.
 
Demandez à 1000 personnes: «C’est quoi le Saint Esprit», certains vont  dire que c’est Dieu, d’autres vont dire que c’est Jesus Christ d’autres vont répondre de manière dérobée que c’est « Tout ».
 
Interroger, ces mêmes chrétiens diront simplement encore et encore que c'est un Mystère.
 
Finalement le mystère chrétien n'a jamais été dévoilé puisque c'est toujours un mystère, le mystère des égarés.


Je vais te faire une synthèse que tu n'auras pas de misère à comprendre.
Dieu est Esprit, Dieu est Saint, Dieu est Pur. Donc Dieu est l'Esprit Saint, or étant trop Puissant, l'Esprit de Dieu ne peut pas être donné à l'homme sans que celui-ci soit "dilué", c'est pour cette raison que les Anges existent, ceux-ci ont le "NOM de Dieu" en eux, exemple: Michael, nous avons donc; Micha-el, el est le Nom de Dieu, comme Elohim. Gabri-el, Rapha-el, etc...

Starheater

Stitten

avatar
@Starheater a écrit:
Je vais te faire une synthèse que tu n'auras pas de misère à comprendre.
Dieu est Esprit, Dieu est Saint, Dieu est Pur. Donc Dieu est l'Esprit Saint, or étant trop Puissant, l'Esprit de Dieu ne peut pas être donné à l'homme sans que celui-ci soit "dilué", c'est pour cette raison que les Anges existent, ceux-ci ont le "NOM de Dieu" en eux, exemple: Michael, nous avons donc; Micha-el, el est le Nom de Dieu, comme Elohim. Gabri-el, Rapha-el, etc...
Starheater
Il est vrai que l'argument est irréfutable quand on s'exprime seul.
C'est comme demander au chat de garder son petit lait.

Starheater


@Wahrani a écrit:
L’Église confesse que le Saint Esprit est un mystère dépassant l’intellection et la compréhension de l’homme. C’est un énigme, dans le sens biblique il ne serait dit nul part dans l'Ancien ou le Nouveau Testament que le Saint-Esprit est une personne ni une émanation de la puissance divine, c’est chou vert et vert chou, on ne peut que relever la confusion toute relative qui existe dans cette croyance qui n’est en fait qu’une collection de mystères, jamais expliqués clairement, mais remplis de sous-entendus et de malentendus, de paraboles obscures, de rapprochements de termes sans signification, de jeux de mots pour les foules avides d’erreurs.
Il y a cependant, rien à retenir sous ce ramassis, sauf le sempiternel chrétien-blanc-bashing.
 
L’histoire confirme que ce n’est qu’au quatrième siècle que la Trinité fut acceptée comme enseignement officiel de l’Église   plus de 300 ans après le Christ et bien longtemps après la mort du dernier des apôtres.
 
Plus exactement c’est en 321, Arius prêtre d’Alexandrie remit en question la divinité de Jésus-Christ mais un autre prêtre  Athanase refusa les arguments d’Arius et opta pour un débat sur la nature du Christ qui mena à l’adoption de la doctrine de la Trinité. Le débat se politisa et divisa l’Église en deux camps : ceux qui approuvait Arius, et ceux qui croyaient en la Trinité
  
Par l’œuvre d’Athanase et les trois pères cappadociens (Basile, évêque de Césarée; Grégoire de Nysse et Grégoire de Naziance), la Trinité fut déclarée enseignement officiel de l’Église romaine en 381, au concile de Constantinople.
 
La décision finale de l’Église catholique d’accepter la Trinité ne s’appuyait pas sur les Écritures (la Bible) mais sur une certaine politique. Ce que rapporte l’encyclopédie catholique moderne : « La formulation d’un seul Dieu en trois personne, n’était admise, et n’était possible dans la vie des chrétiens, et ainsi dans leurs dogmes doctrinales; qu’après le quatrième siècle.
 
Plutôt que de se fier à l’enseignement d’une Église et à ses conciles œcuméniques, le chrétien devra se demander ce que la Bible déclare.
 
La plupart des théologiens sont d’accord qu’il n’existe en fait aucune preuve soutenant l’idée d’un Dieu en Trois Personnes, dans l’Ancien Testament. Et un certain nombre d’érudits reconnaissent qu’il n’y a tout simplement pas assez de preuves, dans le Nouveau Testament, pour conclure que le Saint-Esprit est une Personne.
Certains ne sont pas d’accord, mais n’est ce pas que la Bible doit être un guide pour eux.
Selon la doctrine standard de la Trinité, les trois Personnes dans la Divinité Trinité, le Père, le Fils et le Saint-Esprit, sont distinctes l'une de l'autre, mais ils ont été trois dans un et un dans trois de toute éternité.
 
Cependant dans la lecture du Selon Matthieu 11:27 "Toutes choses m'ont été confiées par mon Père, et personne ne connaît le Fils excepté le Père, et personne ne connaît le Père excepté le Fils et quiconque à qui le Fils choisit de le révéler."  
 
Une fois de plus, le Saint-Esprit est visiblement absent de l'image. Une lecture simple du verset nécessite l'ignorance de la part du Saint-Esprit, la troisième personne de la divinité trine.
 
Le verset est explicite en disant que seul le Fils, à savoir, Jésus, connaît le Père, ce qui signifie que le Saint-Esprit ne connaît pas le Père et que seul le Père connaît Jésus, ce qui signifie que le Saint-Esprit ne connaît pas Jésus.
 
C’est dire que Matthieu ignorait la  doctrine de la Trinité.
 
Depuis ces temps, les chrétiens sont ceux qui ont passés leur vie à s'expliquer, qui et quoi Le Saint Esprit, des mystères et qui finalement n'ont jamais pu les comprendre.
 
Demandez à 1000 personnes: «C’est quoi le Saint Esprit», certains vont  dire que c’est Dieu, d’autres vont dire que c’est Jesus Christ d’autres vont répondre de manière dérobée que c’est « Tout ».
 
Interroger, ces mêmes chrétiens diront simplement encore et encore que c'est un Mystère.
 
Finalement le mystère chrétien n'a jamais été dévoilé puisque c'est toujours un mystère, le mystère des égarés.


SI VOUS VOULEZ SAVOIR OÙ ÉYAIT L'ÉDEN, LISEZ CECI.

Comme tu le sais Wahrani, les Trinitaires se sont royalement tromper. Ici, je ne parle pas en accusateur, car même si je ne crois pas dans la Trinité, il y a quand même de bonnes choses à retenir. Moi, je ne peux pas parler car j'ai déserté l'église Catholique il y a très longtemps.
Mais je vous conseille d'agir avec Noblesse car les Anges vous surveillent, et mon Dieu qui est également le vôtre vous guidera vers un meilleur Islam, car la Prophétie sur l'Islam doit s'accomplir, mais elle ne le sera pas accompli par la manière forte, nous aurons la chance d'en reparler.
J'ai regarder une vidéo que Stitten m'a fait écouté, je dois faire une critique "partielle", car il ne m'a pas tout récité le Coran. La vidéo était "les gens de la caverne", je peux me tromper, mais je sais qu'il y avait le mot caverne.
En résumé, d'un premier coup d'oeil, je n'ai rien appris à l'exception qu'Allah est tout seul, ce que je ne crois pas cela dit en passant. Je vais donc exposé ce que Dieu est, parce que l'Esprit Saint me l'a appris par inspiration, je commence:
Le Nom de Dieu est Elohim, comme vous le savez tous, c'est un pluriel, Eloah en est le singulier, or cela nous envoient au verset de l'Évangile de Jean 1:1-3 que je cite:
1 Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu.
2  Il était au commencement avec Dieu.
3  Tout fut par lui, et sans lui rien ne fut.

Comme tu peux t'en rendre compte, il n'y a que 2 Personnes, si on peux les appelés ainsi, il y a Dieu et il y a le Verbe. Le plus grand est Dieu d'après ce que je comprends, le Verbe est le plus petit. Or, c'est ainsi que les 2 forment un "tourbillion" comme le Froid et le Chaud, ce ci est la Base.
Les Scientifiques ont donné des noms sur ce qui existe, ils ont pensé à des Forces contraires, et cela est vrai dans notre Univers visible et invisible, mais au Ciel cela ne fonctionne pas ainsi, c'est le Père et le Fils, ou si tu préfères celui qui est grand avec celui qui est petit qui fait tout. Ils sont tous les 2 extrêmement Heureux, et cela, à l'infini, c'est pour cette raison qu'il ne se fatigue jamais

Mais dans notre Univers, qui existe probablement depuis toujours, il y a du Négatif et du Positif, ces 2 Forces entrent en collision et crée d'autre Étoiles, or il existe 4 Forces qui émanent d'un centre, ceci est à l'Image du Fleuve qui se divise en quatre Bras. 
Aujourd'hui certains Chercheurs nous disent qu'ils reste plus que l'Euphrate. Or ils se sont trompés, l'Éden était en Atlantide, je vais vou en donner la Preuve par les Écritures de la Bible:

Ezéchiel 27:25-27  25  Les navires de Tarsis naviguaient pour ton commerce; Tu étais au comble de la richesse et de la gloire, Au coeur des mers.
26  Tes rameurs t’ont fait voguer sur les grandes eaux: Un vent d’orient t’a brisée au coeur des mers.
27  Tes richesses, tes marchés et tes marchandises, Tes mariniers et tes pilotes, Ceux qui réparent tes fissures Et ceux qui s’occupent de ton commerce, Tous tes hommes de guerre qui sont chez toi Et toute la multitude qui est au milieu de toi Tomberont dans le coeur des mers, Au jour de ta chute.

Ce n'est pas fini, même chapitre:

29  Et tous ceux qui manient la rame descendront de leurs navires, Les mariniers, tous les pilotes de la mer. Ils se tiendront sur la terre;
30  Ils feront entendre leurs voix sur toi, Et pousseront des cris amers; Ils jetteront de la poussière sur leurs têtes Et se rouleront dans la cendre;
31  Ils se raseront la tête à cause de toi, Ils se revêtiront de sacs, Et ils pleureront sur toi dans l’amertume de leur âme, Avec une vive affliction.
32  Dans leur douleur, ils diront une complainte sur toi, Ils se lamenteront sur toi: Qui était comme Tyr, Comme cette ville détruite au milieu de la mer?

Au verset 32 il est question de Tyr AU MILIEU DE LA MER, or nous savons que la ville de Tyr n'est pas au milieu de la mer, elle est sur le Bord de la Mer, ce n'est pas tout.

Toujours dans le même chapitre:

34  Et quand tu as été brisée par les mers, Quand tu as disparu dans les profondeurs des eaux, Tes marchandises et toute ta multitude Sont tombées avec toi.
35  Tous les habitants des îles sont dans la stupeur à cause de toi, Leurs rois sont saisis d’épouvante, Leur visage est bouleversé.
36  Les marchands parmi les peuples sifflent sur toi; Tu es réduite au néant, tu ne seras plus à jamais!

Ce n'est pas fini, cela continu:

Ezéchiel chapitre 28:1-19 et je cite:

1   La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots:
2  Fils de l’homme, dis au prince de Tyr: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Ton coeur s’est élevé, et tu as dit: Je suis Dieu, Je suis assis sur le siège de Dieu, au sein des mers! Toi, tu es homme et non Dieu, Et tu prends ta volonté pour la volonté de Dieu.
3  Voici, tu es plus sage que Daniel, Rien de secret n’est caché pour toi;
4  Par ta sagesse et par ton intelligence Tu t’es acquis des richesses, Tu as amassé de l’or et de l’argent Dans tes trésors;
5  Par ta grande sagesse et par ton commerce Tu as accru tes richesses, Et par tes richesses ton coeur s’est élevé.
6  C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Parce que tu prends ta volonté pour la volonté de Dieu,
7  Voici, je ferai venir contre toi des étrangers, Les plus violents d’entre les peuples; Ils tireront l’épée contre ton éclatante sagesse, Et ils souilleront ta beauté.
8  Ils te précipiteront dans la fosse, Et tu mourras comme ceux qui tombent percés de coups, Au milieu des mers.
En face de ton meurtrier, diras-tu: Je suis Dieu? Tu seras homme et non Dieu Sous la main de celui qui te tuera.
10  Tu mourras de la mort des incirconcis, Par la main des étrangers. Car moi, j’ai parlé, Dit le Seigneur, l’Eternel.
11  La parole de l’Eternel me fut adressée, en ces mots:
12  Fils de l’homme, Prononce une complainte sur le roi de Tyr! Tu lui diras: Ainsi parle le Seigneur, l’Eternel: Tu mettais le sceau à la perfection, Tu étais plein de sagesse, parfait en beauté.
13  Tu étais en Eden, le jardin de Dieu; Tu étais couvert de toute espèce de pierres précieuses, De sardoine, de topaze, de diamant, De chrysolithe, d’onyx, de jaspe, De saphir, d’escarboucle, d’émeraude, et d’or; Tes tambourins et tes flûtes étaient à ton service, Préparés pour le jour où tu fus créé.
14  Tu étais un chérubin protecteur, aux ailes déployées; Je t’avais placé et tu étais sur la sainte montagne de Dieu; Tu marchais au milieu des pierres étincelantes.
15  Tu as été intègre dans tes voies, Depuis le jour où tu fus créé Jusqu’à celui où l’iniquité a été trouvée chez toi.
16  Par la grandeur de ton commerce Tu as été rempli de violence, et tu as péché; Je te précipite de la montagne de Dieu, Et je te fais disparaître, chérubin protecteur, Du milieu des pierres étincelantes.
17  Ton coeur s’est élevé à cause de ta beauté, Tu as corrompu ta sagesse par ton éclat; Je te jette par terre, Je te livre en spectacle aux rois.
18  Par la multitude de tes iniquités, Par l’injustice de ton commerce, Tu as profané tes sanctuaires; Je fais sortir du milieu de toi un feu qui te dévore, Je te réduis en cendre sur la terre, Aux yeux de tous ceux qui te regardent.
19  Tous ceux qui te connaissent parmi les peuples Sont dans la stupeur à cause de toi; Tu es réduit au néant, tu ne seras plus à jamais!

L'Éden était en Atlantide, le commerce était établit sur toute la planète. Le Prince dont il est question est le même que le Roi de Tyr, le mot Prince désigne la Personne qui règne, exemple; le Seigneur Jésus est le Prince de la Paix, mais il est Roi des Rois. Or les Hommes ont tendance à créer des villes ailleurs et le renommer par les mêmes noms; exemple: la Nouvelle Angleterre, New-York (de la ville de York en Angleterre) etc...

Le plus fantastique est le fait qu'ils avaient des Engins Dynasphériques (Ovni), malheureusement, le Peuple ordinaire n'était pas au courant, exactement comme de nos jours, car il y a longtemps que les Américains ont percé le Mystère de l'anti-gravité. Or, c'est normal qu'ils tiennent cela caché, il ne peuvent pas le mettre sur marché des Ovnis Made in U.S.A., car il y a plus Haut que les Américains. Si du jour au lendemain il construirait des Ovnis, ça serait la Pagaille, ces engins ne suivent pas le Code Routier, tu comprends où je veux en venir...

En Atlantide c'était le même problème, un Continent qui avait des chevaux à profusion, et puis regarde ce Bouclier de Feu, cela devait être fantastique de visiter la planète en Ovni. La relève fut l'Égypte, elle essaya de bien Régner, elle garda certaine chose, comme le Roi-Dieu, c'est cela l'Homme Wahrani, ton Peuple serait au commande de toute la Terre que cela ne serait guère mieux. 

Je suis dans une période de repos en ce moment, je ne fais plus de recherches, et cela pour un certain temps, je te dis cela, et je me demande si je vais m'arrêter pour me reposer, car je n'ai personne qui m'aide.
Je fais des recherches sur le Net et je n'y trouve qu'inexatitude, ce ne sont pas des gens qui veulent trompé, eux aussi cherchent les bonnes solutions, comme toi Wahrani. 

CHOSE TRÈS IMPORTANTES.

Je ne croyais pas à la Lune Rouge, je te Jure sur le Père et le Fils, j'en ai vu une Lune Rouge, soit au mois de Juillet ou au mois d'Août, j'habite au Canada.

J'espère que je t'ai été utile, car j'aime ton site.


Starheater


 

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 
  •  |