Debat Culturel Inter Religieux

«Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu puisses le dire».

Voltaire

Debat Culturel Inter Religieux


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Debat Culturel Inter Religieux » Christianisme » Un prophète semblable à toi !!

Un prophète semblable à toi !!

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Un prophète semblable à toi !! le Jeu 5 Juil - 16:42

Wahrani

avatar
Admin
Moïse dit au peuple:
Dieu dit à Moïse: « …Je leur susciterai, du milieu de leurs frères, un prophète semblable à toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche et il leur dira tout ce que je lui commanderai. Si un homme n’écoute pas mes paroles que ce prophète aura prononcées en mon nom, alors c’est moi-même qui en demanderai compte à cet homme. » (Deutéronome 18,15-19)
 
Le verset dit que ce prophète sera comme Moïse, mais les chrétiens veulent à tout prix appliquer la prophétie du Dt 18:18 à Jésus. Jésus, qui selon les Chrétiens a été crucifié, il aurait été mis à mort par les Juifs et les Romains.
 
Les peuplades sémites apparentées, possédant un ancêtre commun, sont aussi appelés frères dans la Bible (cf. Dictionnaire Théologique p. 491), tel que le montre Dt 2:4 ainsi que Am 1:11. Les Arabes (Ismaélites), ne sont pas en reste, et sont désigné par ce même vocable à deux reprises, en Gn 25:18, ainsi qu'en Gn 16:12.
 
Les Juifs demandèrent à Jean-Baptiste s’il était ce prophète-là: « Je ne le suis pas » répondit-il (Jean 1,21).
 
Donc ce Jean Baptiste n’était pas le dernier Prophète.
 
Ce prophète aura les mêmes responsabilités que Moïse, il ne sera ni plus important ni moins important, ce prophète sera l'égal de Moïse, il aura le même statut.
Il est donc impossible que ce prophète soit un juif, si c'était le cas, il y aurait une contradiction entre comme toi deut. 18.18 et plus grand prophète d'Israël deut. 34.10.
 
De plus, ceci confirme le sens de « leurs frères » (Akhéeim), qui désigne un peuple non-juif, frères sémites. Juifs et arabes ont reçu deux prophètes semblables, Moïse et Muhammad, ceci ne laisse aucun doute quant au sens de la prophétie, puisque l'histoire nous confirme que Muhammad et Moïse étaient des prophètes très similaires.
 
Moise avait vécu pleinement sa vie d’homme et de prophète fondateur de la religion d’Israël, contrairement à Jésus.
Moise avait reçu la Révélation contrairement à Jésus.
Moise avait reçu l’alliance de Dieu contrairement à Jésus.
 
Le vrai prophète de Dieu sera donc un homme comme tous les hommes, comme Moïse, non pas  comme ces êtres de la  mythologie  païenne,  mi-dieu  mi-homme, ni comme un ange, mais un homme ordinaire, et la nature humaine du prophète est  fortement soulignée
Moïse apporte de nouvelles lois et une nouvelle alliance à son peuple et contrairement à Jésus qui disait « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. » Matthieu 5:17-18.
 
En d'autres termes, Jésus n’apporte aucune loi ou alliance; il était simplement venu pour accomplir l'ancienne loi et à respecter l’alliance nouvelle avec la maison d’Israël et avec la maison de Juda. Alors avancer que Jésus avait reçu une nouvelle alliance s’est superticieux et simpliste, tandis que Jésus fait partie intégrante de la Maison d’Israél en étant Juif.
 
Et enfin on sait que Jésus a été crucifié, donc mis à mort. Ce serait contraire de croire que Jésus est annoncé au verset 18, si c'est le cas, alors c'est un faux prophète, puisque que Jésus a été mis à mort sur la croix, comme l'ont prétendu les chrétiens
 
Le verset 20 dit : Mais le prophète qui aura l'orgueil de dire en mon nom quelque chose que je ne lui aurai point commandé de dire, ou qui parlera au nom d'autres dieux, ce prophète-là mourra.
 
Ce qui prouve à l'évidence que le prophète dont il s'agit n'est pas Jésus Christ, ce verset suffit bien à déconstruire toutes les assertions des érudits chrétiens aux yeux de tout croyants de bonne foi.
 
Il faut pourtant se poser la question suivante : Pourquoi les auteurs des évangiles cherchent–ils à faire une liaison entre la vie de Jésus et les passages de l’Ancien Testament ?

Pour prouver Quoi ?
 
Et si connaissant parfaitement les écrits hébraïques, ces évangélistes aient adapté des textes qui ne s’appliquaient  pas à Jésus, et ce dans le but de convaincre les adeptes que Jésus était bien le Christ ?
 
En appliquant cette ingénieuse idée de prophétie par jeu de mot, alors nul doute que le verset suivant puisse être considéré comme une annonce de la Révélation du Prophète Muhammad (SAWS), puisqu'on lit.
 
Isaïe 29.11.12 1 Et toutes les visions sont devenues pour vous comme les paroles d’un livre scellé ; on le donne à un homme qui sait lire, en disant : Lis donc cela ! Et il dit : Je ne puis, car cela est scellé.
12 Et on donne le livre à un homme qui ne sait pas lire, en disant : Lis donc cela ! Et il dit : Je ne sais pas lire.
 
Intéressant, cela concorde de prés avec la réaction du Prophète Mohammed, (SAWS), dans la grotte de Hirâ lors de la première révélation.
Bien que l’Islam n’accorde aucune importance à toutes sortes de prophétie biblique et surtout il n’en revendique aucune.

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 
  •  |