«Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu puisses le dire». Voltaire


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

 » Islam » Même les Japonais deviennent des musulmans !

Même les Japonais deviennent des musulmans !

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Wahrani

avatar
Admin
J’ai toujours entendu dire sur des sites détracteurs que l’islam était interdit au Japon. Encore des inepties certainement !!!!!!

Pour l’histoire, l’Islam a été connu réellement en 1877. En effet, elle fut introduite dans un premier temps, comme une pensée religieuse occidentale. C’est d’ailleurs à ce moment précis que la vie du prophète Muhammad (saws) a été traduite en japonais. Cette traduction a permis à l’Islam d’être intégrée dans l’image intellectuelle japonaise.
Les musulmans d’Asie centrale ont alors émigré au Japon : "Un certain nombre de japonais ont alors embrassé l’Islam quand ils ont vu la volonté de ces musulmans du Turkmenistan, d’Uzbekistan, du Tajikistan, du Kurgystan et du Kazakhstan, qui voulaient s’en sortir, et qui ont fait du Japon, une terre de refuge". Avec la formation de ces petites communautés musulmanes plusieurs mosquées ont été construites, la plus importante d’entre elles étant la mosquée de Kobe construite en 1935 et la mosquée de Tokyo construite en 1938.
le Japon devient un refuge pour les activistes musulmans pourchassés par les tsars. Ainsi, en 1909, ‘Abd al-Rashid Ibrahim, un imâm tatar, s’y installe et y développe la da’wa, amenant de nombreux Japonais à l’islâm, tandis qu’une première traduction du Qur’ân dans la langue du pays est publiée en 1920 par un prêtre bouddhiste.
Le flot de réfugiés tatars ne tarit pas avec l’avènement de l’URSS, au point que la communauté musulmane, désormais bien implantée à Tokyo, y construit sa Grande Mosquée, ainsi qu’une école islamique, en 1938, publiant plus d’une centaine d’ouvrages
Contrairement au christianisme rejeté et considéré comme une doctrine « déplacée » par suite à la prétention des missionnaires d’apporter « la vérité universelle », tout en contredisant la spécificité japonaise et surtout le caractère aberrant du prosélytisme, Les missionnaires Jésuites  dénonçaient le culte bouddhiste comme une idolâtrie et prônaient la destruction des temples,  ils étaient de plus au service d’une église prônant l’exclusivisme religieux, ceci était perçue par les Japonais comme une menace pour l’intégrité du pays et son identité traditionnelle.
 
Du fait de cette menace, les Japonais pensent que le christianisme est plutôt étranger chez eux, religion importée par les jésuites (1549) avait été sévèrement proscrite.
 
Les  japonais se sont convertis à l’islam, ils seraient aujourd’hui 160 000 pratiquants, ouvriers, professeurs, avocats, web designers etcc, à fréquenter les quelques 60 mosquées de l’archipel, notamment celle de Tokyo Camii et Kyoto, les plus typiques, quand aux autres, ce sont des appartements reconvertis en lieu de culte ; prier au dessus d’une salle de jeux d’arcades où au 30ème étage d’un gratte ciel, est donc évident.
 
Pour Franchir les aprioris avancés par les Anti Islam, je tiens à préciser que :
Oui il devient aisé de vivre au Japon en accord avec son Islam !.
Oui le Qur’an existe en version japonaise !
Oui les restaurants certifiés halal apparaissent  dans cette mégalopole labyrinthe !
Oui deux applications smartphone Islamap et HalalMinds permettent de les localiser dans le pays !
Oui les salles de prières se multiplient, les grands aéroports et des hôtels en sont équipés !
Oui, certaines chambres d’Hotel indiquent la direction de la Qibla !
Oui, le Japon a accueilli sa première exposition dédiée à l’Islam en 2014 au cours de laquelle Katashiro Kohara, directeur du centre d’études monothéistes s’enthousiasmait : « Le public japonais est ouvert à la découverte de nouvelles cultures et religions, et manifeste un intérêt particulier pour l’islam »
Oui des japonaises se convertissent dans l’optique de se marier avec un musulman. Le centre islamique de Tokyo a enregistré 155 mariages en 2016.
Conclusion  la communauté musulmane au Japon est elle-même petite 15% de population totale  qui s’élève à plus de 120 millions de citoyens, est concentré  dans de grandes villes urbaines telles que Hiroshima, Kyoto, Nagoya, Osaka et Tokyo.
De nombreuses structures sont présentes, et se développent de plus en plus au Japon pour la communauté musulmane (japonais musulmans compris)   
Les conversions à l'Islam de certains japonais sont notamment dues à l'ouverture d'esprit présente dans le pays vis-à-vis de l'Islam. Le Japon souhaite en effet accorder le meilleur aux musulmans, ce qui pousse certains à s'intéresser de plus près à cette religion, qui prouve une fois de plus que l'Islam n'a pas de frontières.

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Salâh Ed-Dîn

avatar
Pendant des années les musulmans seront militairement incapables de vaincre les Mongols, exactement comme la situation qui est la nôtre face aux Juifs d’Israél.
Les Mongols installés dans un territoire de l’Iran actuel se font musulmans grâce au travail d’initiation des maîtres soufis.
Très puissants, les mongoles adhèrent à l’islam, portent le turban et se mettent au service de notre religion.
Mais que ce fut l’œuvre de modestes maîtres soufis ne portant ni épée ni bouclier agissant avec leur sincérité pour seule arme.
Les Mongols se sont convertis et ils avaient plus de mérite que tout autre, parce qu’ils étaient militairement vainqueurs et que rien ne les y obligeait à le faire.

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum