Forum Dialogue Religion Islamo Judéo Chrétienne et autres doctrines
Bienvenue

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre ce Forum,
Merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de vous inscrire, si vous ne l’êtes pas encore.
Forum Dialogue Religion Islamo Judéo Chrétienne et autres doctrines


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Bible est plus violente que le Coran/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Wahrani

avatar
Admin
La Bible est plus violente que le Coran selon un logiciel d'analyse de texte.
Un ingénieur développeur américain a utilisé son logiciel d'analyse de textes sur l'Ancien Testament, le Nouveau, et le Coran. Selon ses résultats, la Bible est légèrement plus portée sur la destruction et le meurtre que le livre de l'islam
"Le Coran est-il vraiment plus violent que la Bible ?"
Tout est parti de cette question, que Tom Anderson, un ingénieur développeur de New-York s'est posée. En analysant la Bible complète et le Coran grâce à son logiciel comparatif, l'ingénieur en données informatiques s'est rendu compte que le livre chrétien contenait davantage d'allusions au "meurtre" et à la "destruction" que son homologue coranique.
En janvier dernier, Tom Anderson a constaté que, dans les débats, les récents épisodes terroristes étaient souvent associés à un "islam fondamentaliste", qui serait un foyer de violences exploité par les extrémistes. Selon certains, le Coran encouragerait davantage les actes brutaux comparé aux autres textes religieux. Or "pour comprendre une religion, il est tout à fait logique de commencer par examiner sa littérature", pose l'ingénieur dans son étude.
Quand l'informatique s'en mêle.
Et ça tombe bien, Tom Anderson a conçu un logiciel d'analyse, OdinText, destiné à aider les chercheurs dans leur étude de documents. L'outil scanne froidement le contenu d'une œuvre et révèle des tendances dans le vocabulaire utilisé, en fonction de mots-clés choisis : le nombre de fois où le mot a été utilisé, ses synonymes, les termes liés au même champs lexical, ou encore sa proximité avec les autres vocables recherchés.
Sont donc passés sous l'œil mécanique du logiciel : l'Ancien Testament (dont les cinq premiers livres sont communs à la Torah, le livre sacré du judaïsme), le Nouveau Testament (associé à l'Ancien, il constitue la Bible chrétienne) et enfin le Coran (le livre sacré de l'islam).
Pour comparer les trois livres, Tom Anderson a utilisé des repères autour des émotions humaines (et non, il ne s'agit pas d'un remake de Vice Versa) : la joie, l'attente, la colère, le dégoût, la tristesse, la surprise, la peur/l'anxiété et la confiance/croyance. OdinText a analysé 886.000 mots au total... le tout en deux minutes.
Bible en "colère", Coran plein de "joie"
Résultat de ce battle : la notion de "colère" est davantage utilisée dans la Bible (les deux Testaments) que dans le Coran, qui lui obtient un score plus élevé côté "joie" et "confiance/croyance", mais aussi pour ce qui est de la "peur/anxiété".
La surprise, la tristesse et le dégoût se retrouvent à parts égales dans les deux textes, précise l'analyste.
La Bible se défend toutefois grâce à "l'amour" présent à 3% dans le Nouveau Testament, à 1,9% dans l'Ancien, contre 1,26% dans le Coran.
Mais la question demeure : la Coran est-il plus violent ?
Le "meurtre" et la "destruction" constituent 2,1% du livre des musulmans, contre 2,8% du Nouveau Testament et pas moins de 5,3% de l'Ancien Testament, soit plus du double par rapport au Coran.
En regardant le concept "d'ennemis", c'est encore le plus vieux des textes chrétiens qui battent le record. 1,8% de son contenu en fait mention, suivi du Coran (0,7%) et du Nouveau Testament (0,5%).
Dans le Coran toutefois, l'ennemi est légèrement plus souvent un concept, comme le "Diable" ou le "mal" (0,2%), que dans le Nouveau Testament (0,1%).
Le Coran évoque par ailleurs plus souvent "le pardon/la grâce" (6,3%) que les Nouveau (2,9%) et Ancien (0,7%) Testaments.
Tom Anderson note toutefois que ce rapport est en partie dû à l’épithète "miséricordieux" fréquemment assorti au nom d' "Allah". "Certains pourraient exclure ce mot, considérant qu'il n'est qu'une étiquette ou un titre, mais nous pensons qu'il est signifiant, parce que la miséricorde a été préférée aux autres attributs comme 'tout-puissant'", nuance-t-il.
 

Source : Metronews

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Salâh Ed-Dîn

avatar
Les chrétiens avancent que le prophète Muhammad (SAWS) a fait couper la main des voleurs et que cette loi coranique est «barbare» d’après leurs termes.
Ils ont également avancé le cas du voleur qui a été découpé en rondelles jusqu’à la mort par lapidation alors que ceci n'est qu'un mensonge à l'encontre du Prophète de l'Islam (SAWS).
 Les découpages en rondelles que l'on trouve dans la Sainte Bible de nos amis les chrétiens sont assez bien imagés
Dans l’Ancien Testament, David le Messie de Dieu, on apprend que ce dernier a fait découper en rondelles ses ennemis:
« Et David ordonna à ses gens de les tuer ; et ils leur coupèrent les mains et les pieds et [les] pendirent au bord de l'étang d'Hébron. Et ils prirent la tête d'Isboseth et l'enterrèrent dans le tombeau d'Abner à Hébron. » (2 Samuel 4.12)
La Bible Annotée dit au sujet de ce verset :
4.12 Et [les] pendirent. Le verbe hébreu n'a pas d'objet. Cet objet est sans doute les corps qui furent suspendus publiquement, ainsi que les pieds et les mains qui furent cloués au gibet, les mains comme instruments du meurtre, les pieds comme ayant couru après le salaire du crime.
Voyez comment l’Eternel de la Bible donne le feu vert à Juda pour massacrer et découper en rondelles les cananéens.
«  Et, après la mort de Josué, les fils d'Israël consultèrent l'Eternel, en disant : Lequel de nous montera le premier contre les Cananéens pour leur faire la guerre ? Et l'Eternel dit : Juda montera ; voici, j'ai livré le pays entre ses mains. Et Juda dit à Siméon, son frère : Monte avec moi dans le pays qui m'est échu, et nous ferons la guerre contre les Cananéens ; et moi aussi j'irai avec toi dans le pays qui t'est échu. Et Siméon alla avec lui. Et Juda monta, et l'Eternel livra entre leurs mains les Cananéens et les Phéréziens ; ils battirent à Bézek dix mille hommes. Et ils trouvèrent à Bézek Adoni-Bézek, et ils combattirent contre lui et ils battirent les Cananéens et les Phéréziens.
Et Adoni-Bézek s'enfuit ; et ils le poursuivirent et le saisirent, et ils lui coupèrent les pouces des mains et des pieds. Et Adoni-Bézek dit : Soixante-dix rois, ayant les pouces des mains et des pieds coupés, ramassaient ce qui tombait sous ma table, comme j'ai fait, Dieu me le rend. Et ils l'emmenèrent à Jérusalem et il mourut là. » (Juges 1 :1-7)
La  Bible Annotée dit à propos de ce passage :
·1.6 Ils lui coupèrent les pouces : traitement fréquemment infligé dans l'antiquité aux vaincus pour les mettre hors d'état de combattre.
Selon les versets 1 à 5, c’est bien l’Eternel qui donne le feu vert à Juda pour réaliser son carnage. Remarquons que 70 rois avaient déjà subit cette peine (coupe des pouces des mains et des pieds) et qu'ils étaient au service de ce même roi à qui l'ont fit de même.
L’Eternel de la Bible ordonne de couper la main de la femme qui veut sauver son mari
« Quand des hommes se battront ensemble, un homme et son frère, si la femme de l'un d'eux s'approche pour délivrer son mari de la main de celui qui le frappe et qu'elle avance sa main et saisisse ce dernier par les parties honteuses, tu lui couperas la main ton œil sera sans pitié. » (Deutéronome 25.11-12)
La Bible Annotée commente ces versets comme suit :
·  25.11 C'est ici une de ces lois qui, sous la forme d'un cas particulier, rappellent le principe de pudeur et d'honnêteté qui doit régler toute la vie israélite.
·  25.12 Tu lui couperas la main. A côté de la loi du talion, c'est la seule mutilation prescrite par la loi.
 
Voyez la justesse des lois de l’Eternel de la Bible !
Cette pauvre femme défend son mari qui peut encourir la mort et elle ne peut pas le défendre en attaquant le point sensible de l'homme? Tout cela est absurde et ce commandement ne peut venir de l'Etre Suprême. Les chrétiens disent que ce commandement vient de l'Eternel.    
 
L’automutilation souhaitée selon le Christ
« u ne commettras point adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter, a déjà commis adultère avec elle dans son cœur. Or si ton œil droit te fait tomber, arrache-le et le jette loin de toi, car il vaut mieux pour toi qu'un de tes membres périsse et que tout ton corps ne soit pas jeté dans la géhenne. Et si ta main droite te fait tomber, coupe-la, et la jette loin de toi, car il vaut mieux pour toi qu'un de tes membres périsse et que tout ton corps n'aille pas dans la géhenne. » (Matthieu 5.27-30)
 
Selon le Dieu des chrétiens, il est préférable de se couper un membre sur terre que d’avoir à subir le châtiment du feu dans l’au-delà. Les chrétiens soutiennent que ce passage est une parabole. Nous nous permettrons plusieurs remarques à ce sujet :
1-Si c’est effectivement une parabole comme ils le soutiennent, qu’ils nous montrent l’enseignement logique de cette parabole et la sanction sur terre encourue comme c'est le cas dans tout l'A.T.  
2-Si Jésus est mort pour expier les péchés de l’humanité, pourquoi prévient-il ses disciples qu’il est préférable de se mutiler sur terre plutôt que d’avoir à subir le châtiment du feu ?
Si la rédemption est un fait, n’aurait-il pas fallu qu’il dise : Même si tes membres sont une occasion de chute, mon sacrifice te rachètera !?

Al-Khansa

avatar
ll y a bien plus de violence dans la Bible que dans le Coran:
L’idée que l’islam se soit imposé par l’épée est une fiction occidentale, fabriquée pendant l’époque des Croisades quand, en fait, c’était les occidentaux chrétiens qui se battaient brutalement contre l’islam.
Dès lors, avant de condamner le coran et les faits historiques de prophète Mohamed (SAWS). Les juifs sont invités à considérer leurs atrocités historiques commises par leurs ancêtres hébreux rapportés par leurs écritures ; et les chrétiens, de considérer le cycle brutal et violent commis par leurs aïeux au nom de leur foi contre les païens et frères chrétiens. En d’autres termes, les juifs et les chrétiens sont rappelés de devoir constamment balayer devant leurs portes.
Ezéchiel 9:5-7 : « Passez après lui dans la ville, et frappez; que votre œil soit sans pitié, et n’ayez point de miséricorde! Tuez, détruisez les vieillards, les jeunes hommes, les vierges, les enfants et les femmes; mais n’approchez pas de quiconque aura sur lui la marque; et commencez par mon sanctuaire! Ils commencèrent par les anciens qui étaient devant la maison. Il leur dit: Souillez la maison, et remplissez de morts les parvis!… Sortez!… Ils sortirent, et ils frappèrent dans la ville ».
Je  précise qu’il n’y a aucun verset dans le Coran qui demande de tuez les vieillards, les jeunes hommes, les vierges, les enfants et les femmes.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum