«Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu puisses le dire». Voltaire


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

 » Christianisme » Saint Paul et ses Lettres

Saint Paul et ses Lettres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Saint Paul et ses Lettres le Ven 17 Nov - 20:49

fatma nsoumar


Salut tout le monde;

Voilà une première participation, un topic dédié au Saint Paul. 

J'ai commencé à lire la Bible, et ça m'intrigue un peu de savoir quel était l'enseignement initial de Paul ? 

Les Lettres qu'il avait rédigées c'était dans quel but ? Avaient-elles atteint leur destination ? Comment les avait-il envoyées ? Et qui est-ce qui les a reçues ?

Voilà pour commencer le débat sur Paul, antérieurement Saul de Tarse.  Smile

2 Re: Saint Paul et ses Lettres le Sam 18 Nov - 11:38

Salâh Ed-Dîn

avatar
Bonjour,
Je me rappelle que lors de mon inscription au forum Islam et Religions,(qui semble subir des attaques virales et je trouve de grandes difficultés à l’ouvrir) j’avais posé ma première question sur la conversion Hollywoodienne de Paul de Tarse. Alors je commence par Qui est Paul ?
Ainsi selon les chrétiens, Paul était un apôtre de Jésus. Jésus lui aurait apparu dans une «vision» comme Dieu et l'aurait choisi comme son «apôtre». Par conséquent, Paul est aussi un "messager" de Dieu parce que Jésus (P) est censé être Dieu.
Il est dit que Paul a été envoyé "aux païens" pour leur prêcher l'Evangile, c'est-à-dire qu'il  a été chargé de la tâche de prêcher avec un message (Galates 2: 7-10).
Puisque Paul a affirmé qu'il a été envoyé par Jésus aux nations avec un message particulier, il s'ensuit qu'il est un  messager, et par conséquent il utilise le titre  apôtre pour lui-même. Citations du Nouveau Testament où le titre apôtre est appliqué à lui sont les suivants:
"Paul, un serviteur du Christ Jésus, appelé à être un apôtre et mis à part pour l'évangile de Dieu ..." (Romains 1: 1)
"Paul, appelé à être apôtre du Christ Jésus par la volonté de Dieu ..." (1 Corinthiens 1: 1)
"Paul, un apôtre - envoyé non pas des hommes ni par l'homme, mais par Jésus-Christ et Dieu, le Père ..."(Galates 1: 1)
 
Alors, que disent les premiers théologiens musulmans à propos de Paul?
La réalité est que les premiers théologiens musulmans ont reconnu que Paul était un hypocrite et le corrupteur de la religion du christianisme.
Je voudrai donc résumer la position de Paul dans l'Islam avec les mots de l'éminent Scheikh-Islaam Ibn Taymiyyah  qui écrit:
 
C'est exactement ce que Paul a fabriqué lorsqu'il est entré dans la religion du christianisme afin de corrompre la religion des chrétiens.
Paul n’a jamais été un rabbin pharisien, mais était un aventurier. Il était attaché aux Sadducéens, en tant qu'agent de police sous l'autorité du Souverain Sacrificateur, avant sa conversion à la croyance en Jésus. Il a délibérément déformé sa propre biographie afin d'accroître l'efficacité des activités missionnaires.
Il faut savoir aussi que Jésus et ses disciples immédiats étaient des pharisiens. Jésus n'avait aucune intention de fonder une nouvelle religion. Il se considérait comme le Messie au sens juif normal du terme, c'est-à-dire un dirigeant humain qui restaurait la monarchie juive, chassait les envahisseurs romains, établissait un État juif indépendant et inaugurait une ère de paix, de justice et de prospérité ( connu comme «le royaume de Dieu», pour le monde entier.
 
Jésus croyait être la figure prophétisée dans la Bible hébraïque qui ferait toutes ces choses. Il n'était pas un militaire et n'a pas construit une armée pour combattre les Romains, car il croyait que Dieu ferait un grand miracle pour briser le pouvoir de Rome. Ce miracle aurait lieu sur le Mont des Oliviers, comme prophétisé dans le livre de Zacharie. Quand ce miracle ne s'est pas produit, sa mission a échoué. Il n'avait aucune intention d'être crucifié afin de sauver l'humanité de la damnation éternelle par son sacrifice. Il ne s'est jamais considéré comme un être divin.
Les Nazaréens ne croyaient pas que Jésus avait abrogé la religion juive, ou la Torah. Les Nazaréens se sont méfiés de Paul quand ils ont entendu qu'il prêchait que Jésus était le fondateur d'une nouvelle religion et qu'il avait abrogé la Torah.  Les es Nazaréens qui étaient conduits par Jacques et Pierre, qui avaient connu Jésus durant sa vie, et étaient dans une bien meilleure position pour connaître ses objectifs que Paul, qui ne rencontrait Jésus que dans ses rêves et ses visions
Après une tentative de parvenir à une entente avec Paul, les Nazaréens (c'est-à-dire l'Église de Jérusalem sous Jacques et Pierre) ont irrévocablement rompu avec Paul et l'ont désavoué. Ils pratiquaient la circoncision, ne mangeaient pas les aliments interdits et montraient un grand respect pour le Temple. Les Nazaréens ne se considéraient pas comme appartenant à une nouvelle religion; leur religion était le judaïsme.
Pour l’église d’aujourd’hui l'aspect pharisien de Paul est utilisé pour relier les doctrines pauliniennes aux écrits rabbiniques.

3 Re: Saint Paul et ses Lettres le Dim 19 Nov - 14:01

Stitten

avatar
Paul est également prétendu être l'auteur des épîtres aux Romains, 1 et 2 Corinthiens, Galates, Ephésiens, Philippiens, Colossiens, 1 et 2 Thessaloniciens, 1 et 2 Timothée, Titus, Philémon et Hébreux. Il est donc étrange que cet «Apôtre» de Jésus-Christ, qui s'est confessé, ne fasse pas plus attention aux paroles de Jésus (P) lui-même dans ses épîtres: Selon les historiens, il est reconnu que les évangiles actuels du Nouveau Testament, qui contiennent les paroles de Jésus, ont été écrits après les épîtres pauliniennes.

Les dates généralement acceptées pour les livres actuels de la Bible sont approximativement les suivantes:


30 Crucifixion de Jésus
50 Première Épître de Paul
62 Dernière Épître de Paul
65-70 Évangile de Marc
70 Épître aux Hébreux (L'Épître aux Hébreux n'est pas répertoriée dans la liste des manuscrits du Codex, d’ou un soupçon qu'il aurait pu être écrit à une date ultérieure)
80 L'Évangile de Luc
85-90 L'Évangile de Matthieu
90 Actes
90-100 L'Évangile de Jean et la Première Épître
95-100 L' Apocalypse
100 I & II Timothée et Tite 6.


Ainsi, il est possible de voir dans quelle mesure la religion actuelle du Christianisme est basée sur les enseignements et les écrits de Paul plus que toute autre chose. Les évangiles que l'on suppose écrits en premier étaient en réalité sont écrits longtemps après les écrits de Paul. Plus les érudits chrétiens étudient le texte de la Bible, plus il devient douloureusement évident que ce qu'on appelle communément aujourd'hui le christianisme devrait s'appeler «Paulisme "..
Les épîtres pauliniennes ont été écrites avant les évangiles du Nouveau Testament et exercent donc une influence sur la sélection des évangiles du Nouveau Testament. Jésus lui-même n'avait aucune idée de ce que Paul avait fait à ses enseignements et aurait été étonné et choqué du rôle que Paul lui avait assigné en tant que divinité brisé.
De plus, toutes les épîtres attribuées à Paul n'étaient pas vraiment écrites par lui, et certaines étaient même écrites pour remplir un certain but.
 
Paul de Tarse  avait écrit: "Et si Christ n'a pas été ressuscité, alors votre foi est inutile et vous êtes encore coupable de vos péchés." (1 Corinthiens 15:17, NLT)
L'évangile de Marc en gardant le silence ou en omettant toute mention de la résurrection. se termine au verset 8 avec les femmes, dans une confusion totale, fuyant la scène de la tombe, qui était vide: parce que sans la résurrection, la foi du christianisme est inutile et la résurrection n'existe tout simplement pas dans l'évangile de Marc
C'est cette raison qui rend les épîtres inacceptables d'être divinement «inspirées», car il est clair qu'elles sont le produit des hommes
Certains apologistes chrétiens essaient de propager que la Bible est la parole de Dieu, écrite par des scribes «inspirés». Malgré ce qu'ils aimeraient croire, de nombreuses découvertes réfutent cependant cette croyance. La plupart des livres de la Bible ne sont pas connus et sont simplement attribués à certains auteurs qui, examinés, montrent qu'ils ne pouvaient pas l'avoir écrit
l est clair que là où l'auteur du Nouveau Testament est concerné, il est enveloppé dans le mystère des hypothèses par l'attribution des œuvres à des auteurs qui sont immédiatement réfutés une fois que l'évidence interne est étudiée. Si les auteurs du Nouveau Testament ne peuvent être entièrement rattachés aux œuvres qui leur sont attribuées, comment le Nouveau Testament pourrait-il résister à l'examen du fait d'être «la Parole de Dieu»? La question soulève de sérieux doutes quant à la légitimité de l '«inspiration» derrière le Nouveau Testament, car il s'agit évidemment de l'œuvre non seulement de mains multiples, mais de mains multiples inconnue

4 Re: Saint Paul et ses Lettres le Mar 21 Nov - 18:36

Wahrani

avatar
Admin
Paul est très différent, Influencé par les valeurs du judaïsme, la profondeur de la philosophie grecque, des apôtres qui étaient considérés par les autorités juives comme des gens ignorants. Après la résurrection, lors de leur arrestation à Jérusalem, Pierre et Jean seront jugés par les membres du Sanhédrin comme des gens sans éducation :
«Considérant l’assurance de Pierre et de Jean et se rendant compte que c’étaient des gens sans instruction ni culture, les membres du Sanhédrin étaient dans l’étonnement.» (Actes 4, 13)
Une nouvelle hypothèse fait peu à peu  son chemin parmi les spécialistes du  christianisme primitif et est acceptée  par de nombreux scientifiques:. Paul serait mort suite aux dénonciations des chrétiens de Rome eux-  mêmes. Certes, ils ne l'ont pas tué directement, mais ils l'ont dénoncé auprès   de l'empereur pour se débarrasser de  lui. Pour quelle raison?
A cause de riva lités intestines entre les divers groupes  de la ville. Qui avait suscité de rudes affrontements à l'intérieur de la jeune Eglise.  Deux groupes se sont formés: ceux qui  estimaient que les chrétiens devaient  continuer à pratiquer la loi juive (les  judéo-chrétiens) et ceux qui pensaient  que la loi juive ne valait plus pour le  christianisme (les pagano-chrétiens).
Paul fut dénoncé par les chrétiens de  la partie adverse et qu'il finit ses jours  parmi les nombreux fidèles martyrisés  par l'empereur.

Hélas!, la religion de l’Amour comme cela a été toujours supposé montre un spectacle des dénonciations, des censures et des mises en garde, pour faire taire certains  secteurs, qui reste une constante de l'histoire de l'Eglise.

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum