«Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu puisses le dire».

Voltaire


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

 » Islam » Les Kabyles n’etaient pas des Chrétiens !!!!!!

Les Kabyles n’etaient pas des Chrétiens !!!!!!

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Stitten

avatar
Rappel du premier message :

Ajourd’hui nous avons certains personnes et plus precisement des ex Musulmans (la plutard des Kabyles d’Algerie) convertis au christiansnisme  pour des raisons plus materielles (Visas et Nationalité) que spirituelles, viennent de declarer que les Kabyles etaient chrétiens avant l’arrivée de l’Islam en Afrique du Nord.
C'est absolument faux, nous voyons encore une fois Comment les Ex Musulmans  tentent de falsifier l'histoire, mais l(histoire nous apprend egalement que les  Les kabyles, n’avaient, ni nom, ni langue parlée, en dehors du dialecte importé par les esclaves rifains, capturés, et domestiqués par les vandales. A l’Arrivee des musulmans qui n’etaient ni des  conquérants ni desenvahisseurs, mais, des missionnaires chargés de transmettre au péril de leur vie, la diffusion du message divin, et il faudrai encore préciser que les Kabyles n’avaient, ni écoles, ni habitation construites par eux, ni temples, ni synagogues, ni église, ni sanctuaire, ni palais, ni livres, ni croyance. L’islam a délivré les kabyles du joug colonialiste des romains, des Vandales et des byzantins criminels et sanguinaires.
Lors de la Colonisiation les français ne voulaient pas octroyer la nationalité française aux kabyles, au même titre que les juifs ( décret Crémieux), une grande humiliation, faite aux kabyles, lors de la visite d’une délégation de notables kabyles qui avait sollicité une audience aux autorités françaises, et ce fut un refus catégorique.
C’est en 1871, qu’un français avait dit : « IL n’est pas question d’accorder la nationalité française aux kabyles, qui ont vécu plusieurs siècles avec les singes et les sangliers ». ?
La France a essayée d’évangéliser la Kabylie pendant 130 ans a travers Les pères blancs mais en vain
L’Islam, respecte toutes les ethnies musulmanes et il faut aussi, le  rappeler !!!!


Stitten


Salâh Ed-Dîn


Trop de personnes convertis vers le christianisme prétendent que le peuple  kabyle, ne serait pas aussi musulman qu'on le prétend puisse qu'ils été islamisé par la force selon leur dires, et pour ce faire certains berbéristes n'hésitent pas à inventer de toute pièce une origine judéo-chrétienne dont ils se vantent d'être les descendants.
On sait que dans le passé pré-islamique, ont existé des tribus juives et des chrétiens au sein du peuple berbère, sans aucune certitude, mais de là à attribuer à tous les berbères cette origine judéo-chrétienne me paraît être un bêtise pour ne pas dire plus; oubliant ce que le mot Amazigh  signifie réellement  homme libre.

fatma nsoumar


@Salâh Ed-Dîn a écrit:
Trop de personnes convertis vers le christianisme prétendent que le peuple  kabyle, ne serait pas aussi musulman qu'on le prétend puisse qu'ils été islamisé par la force selon leur dires, et pour ce faire certains berbéristes n'hésitent pas à inventer de toute pièce une origine judéo-chrétienne dont ils se vantent d'être les descendants.
On sait que dans le passé pré-islamique, ont existé des tribus juives et des chrétiens au sein du peuple berbère, sans aucune certitude, mais de là à attribuer à tous les berbères cette origine judéo-chrétienne me paraît être un bêtise pour ne pas dire plus; oubliant ce que le mot Amazigh  signifie réellement  homme libre.
Un passé judéo-chrétien nord africain qui soit glorieux ça n'existe que dans l'imagination de ces néo-judéo-chrétiens kabyles version siono-protestanisés qui vivent dans le déni. 

Berbères ne veut absolument rien dire si ce n'est péjoratif envers tout ce qui s'oppose à la civilisation romaine. Cela suscite une réflexion sur le fait que dans les hautes montagnes de Kabylie, on note l'absence totale de toutes traces archéologiques d'Eglises ou de Synagogues qui dateraient de l'époque romaine.

Un peuple Amazigh est aussi imaginaire que le peuple kabyle. Les Amazighs sont les premiers hommes qui peuplèrent l'Afrique du nord, on connait rien sur sa véritable identité. L'époque la plus lointaine qu'on connait c'est l'époque de Massinissa, or que celui-ci vivait à l'époque romaine, probablement d'origine phénicien. L'époque phénicienne et pré-phénicienne nous est complètement inconnue.

Salâh Ed-Dîn

avatar
@fatma nsoumar a écrit:Un passé judéo-chrétien nord africain qui soit glorieux ça n'existe que dans l'imagination de ces néo-judéo-chrétiens kabyles version siono-protestanisés qui vivent dans le déni. 

Berbères ne veut absolument rien dire si ce n'est péjoratif envers tout ce qui s'oppose à la civilisation romaine. Cela suscite une réflexion sur le fait que dans les hautes montagnes de Kabylie, on note l'absence totale de toutes traces archéologiques d'Eglises ou de Synagogues qui dateraient de l'époque romaine.

Un peuple Amazigh est aussi imaginaire que le peuple kabyle. Les Amazighs sont les premiers hommes qui peuplèrent l'Afrique du nord, on connait rien sur sa véritable identité. L'époque la plus lointaine qu'on connait c'est l'époque de Massinissa, or que celui-ci vivait à l'époque romaine, probablement d'origine phénicien. L'époque phénicienne et pré-phénicienne nous est complètement inconnue.
En effet on  sait que très peu sur les origines de la population autochtone du Maghreb, les Berbères, sauf qu’ils ont toujours été un peuple mêlé » Le fait que ce peuple est mêlé prend source dans le fait qu’ils ont plusieurs origines
Une des théories des anciens historiens sur la migration des Berbères selon le mythe d’origine rapporté par Ibn Khaldoun et Ibn ‘Abd al-Barr al-Namari . Ce mythe est celui qui dit que les berbères furent chassés du « proche-orient cananéen »  lors de l’expulsion du roi Jalut ou Goliath par les Bani Israil.  Toutes ces théories  prouve qu’ils ont plusieurs origines qui ce sont regroupé autour d’un élément africain certaines tribus sont vraiment autochtones et d’autres mélangé au envahisseurs (dont les vandales, phéniciens, ou romains) .
Aujourd’hui certains sites anti Islam, essayent de nous rapporter que les Berbères étaient plus chrétienté que les autres et nous citent trop souvent des Noms célèbres pour nous dire que trois Papes berbères et le père de l'église Saint Augustin était aussi d'origine amazigh de Thagaste

fatma nsoumar


@Salâh Ed-Dîn a écrit:
Aujourd’hui certains sites anti Islam, essayent de nous rapporter que les Berbères étaient plus chrétienté que les autres et nous citent trop souvent des Noms célèbres pour nous dire que trois Papes berbères et le père de l'église Saint Augustin était aussi d'origine amazigh de Thagaste
Possible, je ne sais pas plus que toi au sujet de Saint Augustin, les Chaouis devraient connaître leur histoire mieux que quiconque. 
Mais là je parle de la Kabylie, plus précisément des montagnes les plus hautes et les plus éloignées où on ne trouve aucune trace juive ni romaine.
Les berbères ne sont pas tous des kabyles, et inversement, les kabyles actuels ne sont pas tous des berbères. Et puis, comme j’ai déjà dit précédemment : berbère à l’origine barbare pour désigner tout peuple offensif et hostile vis-à-vis de l’empire romain sur tout le bassin méditerranéen (hispaniques, gaulois, celtes, juifs de Palestine....), des royaumes berbères souverains pré-islamiques est une fiction, ils étaient le plus souvent annexés à Rome.

Notre fierté c'est le rebelle Jugurtha assassiné à Rome juste parce qu'il s'opposait à la puissance romaine.

Autrefois, les romains réduisaient en esclavage les hommes berbères de la méditerranée et s’accaparaient leurs femmes, Saint Augustin devait être né d’une mère probablement violée. Étrange, les généraux français procédaient de la même manière. 

Roumi, dans le langage algérien désigne le français, et par extension ça désigne l’Occident (pl : rouama), en kabyle ce terme (Aroumi, pl : iroumiéne) désigne tout ennemi agresseur, qu’on ne vienne pas nous dire que nous étions trinitaires un jour, les endroits privilégiés pour fuir les persécutions romaines étaient soit les déserts les plus éloignés (Comme Jean-Baptiste), ou bien les montagnes et les grottes (comme Jésus et les gens de la caverne : les dormants d'Ephèse).
La tradition orale kabyle rapporte que les hauteurs des montagnes permettaient à nos ancêtres de prévenir l’arrivée de l’ennemi, tout ce qu’on possédait pour se défendre c’est des blocs de pierre qu’on jetait d’en haut, les montagnes sont un terrain défavorable et détesté par les romains. Les milieux arides encore plus défavorables, c’est pour ça que Dieu avait choisi la Mecque pour instaurer la dernière Révélation, loin des polythéistes romains. Ce n'est qu'une fois arrivée à Médine et après les correspondances du prophète Mohammed (pbsl) au gouverneur byzantin que ce dernier avait commencé ces premières agressions envers la nouvelle puissance musulmane émergente. Contrairement aux clichés orientalistes, les conquêtes musulmanes étaient défensives.

@Salâh Ed-Dîn a écrit:
En effet on  sait que très peu sur les origines de la population autochtone du Maghreb, les Berbères, sauf qu’ils ont toujours été un peuple mêlé » Le fait que ce peuple est mêlé prend source dans le fait qu’ils ont plusieurs origines
Une des théories des anciens historiens sur la migration des Berbères selon le mythe d’origine rapporté par Ibn Khaldoun et Ibn ‘Abd al-Barr al-Namari . Ce mythe est celui qui dit que les berbères furent chassés du « proche-orient cananéen »  lors de l’expulsion du roi Jalut ou Goliath par les Bani Israil.  Toutes ces théories  prouve qu’ils ont plusieurs origines qui ce sont regroupé autour d’un élément africain certaines tribus sont vraiment autochtones et d’autres mélangé au envahisseurs (dont les vandales, phéniciens, ou romains) .
Un peuple plutôt agressé.
Je ne sais pas mais tu dois avoir raison au sujet des cananéens chassés du proche-orient par le roi Daoud (as), j’ai lu que ce dernier fût le premier fabricateur en artillerie à base de fer comme en témoigne le Coran, et le premier à conquérir la méditerranée. 

Les berbères autochtones nord africains sont les Maures, les Twareg et les Chleuh au sud, un terrain défavorable aux armées romaines.

Tu sais, dernièrement au cours de mes recherches, et contrairement aux idées reçues, j'ai découvert que les béni Israël était une grande nation, une grande civilisation très avancée, probablement elle régnait sur toute la méditerranée, je crois que c'est cette puissance là que recherchent les juifs, un passé glorieux qu'ils ne retrouveront que s'ils se soumettent entièrement à Dieu se conformant fermement à la dernière Révélation.

Mais sinon un passé glorieux berbère nord africain on le trouvera uniquement chez les Hammadites, les Almoravides, les Sanhadja, les Zirides, les Zénètes et bien entendu les Almohades, les Zianides, l’Andalousie (et autres..) des dynasties (si je ne me trompe pas) entièrement et totalement indépendantes et autonomes à l'exception de la dynastie sanhadjite qui, au début, dépendait des Omeyyades. 

A l'époque Abasside, et suite aux schismes et conflits au sein du Califat, des berbères du Maghreb Al Awssat se sont séparés des Sanhadja pour créer la Dynastie Hammadite dont le siège était à M'sila, puis les Fatimides dont le siège était en Egypte, (une dynastie berbère chiite) et en vue de punir nos ancêtres Hammadites pour avoir rompu avec les Abbassides, ils avaient relâchés sur eux les tribus des Béni Hillel sauvages et destructrices expulsés d'Arabie, les Hammadites après la ruine de leur Palais, ont migré vers le nord et déplacé leur siège à Béjaïa, c'est ça l'origine de l'inimité entre Arabes et Amazighs en Afrique du nord que la France (et ses alliés chrétiens islamophobes acharnés) continuent de cultiver pour bien diviser les deux peuples, donc les gens confondent toujours l'épisode de l'arrivée des Béni Hillel avec l'épisode de Oqba (ra), ce dernier étant un allié potentiel des berbères nord africains notamment de Tunisie (Al Kairouan).

Depuis 2000 ans, seuls l'Islam a réussi à grimper dans les montagnes de Kabylie, avec les Almoravides et les Andalous.

D’après Abou Said al-Khoudri (ra), le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Il s’en faut de peu pour que le meilleur capital pour un homme consiste dans un troupeau de moutons qu’il ferait paître autour des montagnes et des terres arrosées par la pluie afin de mettre sa foi à l’abri des troubles ». Bukhari&Muslim.

L'arrivée des turcs est postérieure à la chute de l'Andalousie suite à l'agression des côtes du Maghreb par les francs, c'est l'une des histoires les plus passionnantes trop long à raconter, on peut dire que si ce n'était pas les frères Barbarousse, l'Algérie et la Tunisie seraient annexées maintenant à l'Espagne comme Ceuta et Melilla.

On remarque que l'Afrique du nord, a joué un grand rôle dans l'accueil des réfugiés.

P.S. "L'Algérie" tire son nom de l'arabe al-djazaïr, en berbère  ⵉⵣⵉⵔⵉⴻⵏ  (idziriéne), comme la lettre dz est difficilement prononçable en arabe, elle a été transformé en dj.
Dzaïr doit son nom au fondateur de la dynastie Ziride Sanhadjite : "Dziri ibn Menad sanhadji", donc contrairement aux idées reçues, un Etat Algérien (DZAÏR) existait bel et bien avant la colonisation française, je dis à nos amis autonomistes de kabylie, revoyez vos cours d'histoire.

Allah sait mieux.

Wahrani

avatar
Admin
@fatma nsoumar a écrit: je dis à nos amis autonomistes de kabylie, revoyez vos cours d'histoire.
Allah sait mieux.
Tout à fait exact, quant à nos amis autonomistes de la Kabylie, moi je préfère les nommés les séparatistes

pour qui  le combat a cessé depuis longtemps faute de combattants adhérents à leurs thèses mais soutenues par les Juifs et bien d’autres.
 
On peut se rappeler du  sinistre créateur du «printemps arabe» qui a détruit la Libye, la Syrie et le Yémen, Bernard Henri Lévy, qui  compte encore calquer son  schéma sur l’Algérie, en s’appuyant sur le mouvement dit d’autodétermination de la Kabylie. On y retrouve tous les sionistes qui écument les médias français qui arrivent aujourd’hui à prêter main forte à un mouvement séparatiste qui s’oppose à l’Etat algérien et aux Algériens en général.

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

fatma nsoumar


@Wahrani a écrit:
@fatma nsoumar a écrit: je dis à nos amis autonomistes de kabylie, revoyez vos cours d'histoire.
Allah sait mieux.
Tout à fait exact, quant à nos amis autonomistes de la Kabylie, moi je préfère les nommés les séparatistes

pour qui  le combat a cessé depuis longtemps faute de combattants adhérents à leurs thèses mais soutenues par les Juifs et bien d’autres.
 
On peut se rappeler du  sinistre créateur du «printemps arabe» qui a détruit la Libye, la Syrie et le Yémen, Bernard Henri Lévy, qui  compte encore calquer son  schéma sur l’Algérie, en s’appuyant sur le mouvement dit d’autodétermination de la Kabylie. On y retrouve tous les sionistes qui écument les médias français qui arrivent aujourd’hui à prêter main forte à un mouvement séparatiste qui s’oppose à l’Etat algérien et aux Algériens en général.
La séparation de la Kabylie de l'Algérie n'est pas dans l'intérêt de la France, Ferhat M'henni qui est un citoyen français, présente un danger pour les deux pays, le gouvernement français commence à s'en rendre compte.

La Kabylie, à l'instar de beaucoup de villes du nord et du sud, est la région qui paie le plus d'impôts, c'est l'une des raisons directes qui a engendré le mouvement séparatiste. Y a pas que la Kabylie qui est marginalisée, mais aussi le grand sud, Tamanghasset est l'une des villes où la vie est très difficile et trop chère.

Les kabyles séparatistes/auto-déterministes ne savent pas ce qu'ils veulent, ils font trop de bruit alors qu'ils ne comprennent rien à leurs propres revendications. Les plus extrémistes d'entre eux appellent à une indépendance totale. 
Tandis que les plus modérés, équilibrés dans leur raisonnement militent pour une auto-gestion des affaires régionales et locales sans attendre une décision ministérielle ou présidentielle, personnellement j'adhère à cette deuxième conception d'auto-détermination surtout avec l'anarchie, mauvaise gestion et mauvaise répartition des richesses. Malheureusement comme tu dis, faute de combattants adhérents et militants honnêtes, cette thèse a été abandonnée.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum