«Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu puisses le dire».

Voltaire


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

 » Islam » Les foutouhates islamiques !

Les foutouhates islamiques !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les foutouhates islamiques ! le Mar 22 Aoû - 19:45

Salâh Ed-Dîn

avatar
Leurs réalité historique n'est plus a démontrer. Il a suffi des dix années qui ont suivi la mort du Prophète Mohammed, (SAWS), pour que la carte de l'Orient soit complètement bouleversée. Comment expliquer la facilité et la rapidité de toutes ces conquêtes.
Les musulmans avaient en fait toutes les chances d'être accueillis comme des libérateurs, Oui Cher ami, ils étaient des libérateurs bien accueillis par les vieilles populations du monde sémitique de Syrie et de Mésopotamie et par les Égyptiens.
Les tendances égalitaires du message islamique répondaient à tous les mouvements de révolte sociale et religieuse ç trouver un large écho..
D'où, la facilité de la conquête.
La grandeur de la civilisation islamique est en fait apparue dès les premiers instants. Les rapports avec les peuples libérés ont été, dans tous les cas, facilités par la tolérance des conquérants, gens religieusement très élevés. Aussi pas de persécutions, pas de conversions forcées.
La garantie de la liberté du culte et la poursuite de l'activité économique étaient totale. La civilisation musulmane dans sa première grandeur aura donc été un creuset chronologique et géographique, un plan d'intersection, une immense conjoncture, un fabuleux rendez-vous.
Un exemple pendant la domination des musulmans en Espagne, les 3 monothéismes méditerranéens (Islam, Judaïsme, christianisme) avaient coexisté pacifiquement pendant plusieurs siècles, aucune eglise ou temple religieux chrétienne ou juif n’a été détruit..
Mais cette coexistence de plusieurs religions sur un sol désormais contrôlé par des rois chrétiens déplaît aux prélats catholiques, qui n'ont de cesse de répandre l'antisémitisme dans la populace et aussi dans les plus hautes sphères du pouvoir.
En 1391, la populace excitée par les prélats détruit les ghettos juifs de Séville, Barcelone, Valence, Tolède et d'autres centres importants.
La furie destructrice de cette année culmine en juin à Séville, où la foule, excitée par l'archidiacre Martinez, tue plus de 4000 juifs.
Tout cela, presque quinze siècles après, l’islam est encore d'actualité et retentit avec une force inouïe a un point ou l'on constate de visu que les peuples précédemment convertis a l'Islam sont prêts a donner leurs vie pour l'amour de Dieu de son prophète.  

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum