Debat Culturel Inter Religieux

«Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu puisses le dire».

Voltaire

Debat Culturel Inter Religieux


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Debat Culturel Inter Religieux » Christianisme » Les auteurs ‘’Selon’’ du Nouveau Testament !

Les auteurs ‘’Selon’’ du Nouveau Testament !

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Stitten

avatar
Rappel du premier message :

Le savant Maqrizy, qui vivait au 8e siècle de l'hégire, auteur du « Kéchef Ed-Dhounoun » dit en parlant de l'Evangile : "L'Evangile est le livre que Dieu a révélé à Jésus fils de Marie: "Ce que Jésus a prêché forme un seul Evangile, où il n'y a point de divergence et point de contradictions
Tout les historiens ont plus ou moins parvenus a une certaine réalité  Ils se retiennent de s'épancher dans les évangiles. Et ils disent:
«Ces histoires, qui ont été rapportées au sujet de Jésus, il y a en elles des choses fausses, rajoutées, omises, et des choses modifiées de leur état original
Les auteurs des Evangiles n'ont pas connu Jésus. Leurs sources ont été transmises et ce sont généralement des communautés qui ont écrit ces textes, parfois une ou deux générations après la mort du Christ.  
L’Eglise a déterminé quatre Evangiles. Trois d'entre eux sont appelés synoptiques, pour signifier que l'on peut les mettre "en colonne", en synopse, car ils présentent des éléments en commun.
Le quatrième Evangile, celui de Jean, est mis à part de côté car il est plus théologique, même s'ils délivrent des informations historiques que ne donnent pas les synoptiques. Parfois les Evangiles se contredisent, car ils ont été utilisés dans différentes régions.  
Les pères de l'Eglise on vu que dans les Evangiles, il n’y a pas de vérité mais différentes approches de  vérité.
Ce qui rend  les  évangiles non crédibles et rien ne prouver qu’ils (Matthieu- Marc- Luc- Jean) sont les auteurs, il n’y a que des probabilités du Selon et on suppose, qu’ils sont les auteurs, d’ailleurs, c’est uniquement lors du premier concile que ces auteurs ont été retenus.
L’Evangile de Matthieu était en hébreu, et ce texte, altéré par les différentes sectes chrétiennes, disparut à la fin, de sorte que celui que les Chrétiens possèdent maintenant sous ce nom n'est qu'une simple traduction, dont rien ne garantit l'authenticité, et dont on ne connaît même pas l'auteur, ainsi que l'avoue Jérôme, l'un des docteurs les plus renommés des premiers siècles.
Les textes eux-mêmes renferment des preuves démontrant que leurs auteurs présumés ne sont pas ceux que l’on croit.  Dans l’évangile selon Matthieu, par exemple :
« Jésus s'en alla.  En passant, il vit un homme installé au poste de péage.  Son nom était Matthieu.  Il lui dit : « Suis-moi! » Matthieu se leva et le suivit. »  Matthieu 9:9
Pas besoin d’être un génie pour comprendre que ni Jésus ni Matthieu n’a écrit ce verset.
Les chrétiens disent : à la vérité, c’est peut-être un tel, ou tel autre ; mais ce ne sont là que des suppositions, qui n'ont aucune valeur dans une sprirutualité sérieuse.
Tout ce que l'église affirme aujourd'hui c'est :
"Que le plus probable était que cet évangile a été écrit en grec par Matthieu lui-même".
Voilà ce que dit à ce propos, la "Penny Cyclopédia" : "L'Evangile selon Matthieu a été écrit l'an 41, en hébreu ou en syro chaldéen; il n'existe maintenant que la traduction grecque; et le texte hébraïque existant n'est qu'une traduction de cette dernière".
L'évangile de Marc:
Thomas Ward a dit : "D'après Jérôme, quelques-uns des premiers docteurs avaient des doutes sur l'authenticité du dernier chapitre de Marc ; d'autres sur quelques versets du 22e chapitre de Luc, et d'autres enfin sur les deux premiers chapitres de cet Evangéliste qui ne se trouvent pas dans les textes de la secte Marcionite".
Voilà ce qu'on lit dans Norton (p. 70, éd. de lS37, Boston) : "Il y a dans l'Evangile de Marc un passage qui demande à être vérifié ; ce passage commence au 9ème verset et va jusqu'à la fin du dernier chapitre.’’
Après avoir développé les raisons qui lui ont fait croire à une interpolation il ajoute : "Il ressort de cela que ce long passage a été ajouté aux texte, ce qui est d'autant plus vraisemblable, que les copistes avaient l'habitude invétérée d'ajouter des mots aux texte plutôt que d'en omettre".
L’Evangile de Luc:
Pas la peine de trop en discuter, celui qui a écrit Luc n'a jamais vu Jésus, il n'a jamais écrit l'évangile par inspiration, car tout simplement il l'affirme lui même :
Luc 1.1 Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous,
1.2 suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole,
1.3 il m'a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d'une manière suivie, excellent Théophile,
1.4 Afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus.
L’Evangile de Jean 
Il n'est pas prouvé. non plus que l'Evangile de Jean soit réellement de lui.
Il y a même plusieurs raisons qui tendraient à  faire croire le contraire.
Dans les temps anciens, de même que de nos jours, un auteur parle toujours en son nom lorsqu'il décrit des événements qu'il a vus ; or, il ne parait pas, ici, que l'auteur ait vu lui-même ce dont il parle.
On lit au 21ème chapitre de cet Evangile (V. 24) . " C'est ce disciple qui rend témoignage de ces choses et qui les a écrites ; et nous savons que son témoignage est véritable ".
Ici on se réfère à Jean a la troisième personne, après quoi l'écrivain parle en son nom. "Nous savons que", ce qui démontre que l'écrivain est autre que Jean lui-même. Il est probable que l'écrivain a trouvé des notes de Jean et qu'il les a suivies en composant son récit.
l faut ajouter que Jean, fils de Zébédée, est un simple pêcheur, alors que le rédacteur de l'évangile est un auteur savant et un théologien.
Il y a un quasi consensus pour dire que l'évangile attribué à Jean, « n'est pas l'œuvre d'un seul auteur, mais d'une école !
Les textes originaux de la Bible n'ont jamais été retrouvés. Les textes de la Bible ont été recopiés par des copistes pendant des siècles. Ces textes auraient pu être corrompus, soit involontairement par des erreurs de copies ou par des oublis, soit intentionnellement par des ajouts ou des falsifications
Même si des manuscrits très anciens ont été découverts, le texte qui  existe  aujourd'hui repose malgré tout sur des copies de copies de copies, les originaux n'ayant pas été retrouvés.
Peut-on avoir complètement confiance dans une telle transmission
Homélie II , 17/4 [ L'apôtre Pierre dit : ]
« Ainsi donc , comme le vrai prophète (Jésus) nous l'a dit , il faut que vienne d'abord un faux évangile porté par un trompeur, ce n'est qu'ensuite , après la destruction du lieu saint , que le véritable évangile doit être transmis en secret pour redresser les hérésies à venir »
Les faux prophètes qui sont arrivés avant l année 70, date de la destruction du temple de Jérusalem sont:- Luc;- Matthieu;- Marc;
Tous porteur d’ évangile selon l’ enseignement de Paul et non pas celui de Jésus
Conclusion, les auteurs des Evangiles ne sont que supposés être les auteurs.
Ces prétendus Evangélistes ont menti en faisant usage du nom de Dieu et de Jésus son prophète". Disait un savant Musulmans
Ceux qui ont lu le Nouveau Testament, verront que les affirmations des savants musulmans sont par leur vérité aussi éclatantes que le soleil à midi.


Wahrani


Admin
Un petit rappel biblique : pour le Nouveau Testament :


Matthieu 17.20
C'est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne: Transporte-toi d'ici là, et elle se transporterait; rien ne vous serait impossible.
Marc 11.23
Je vous le dis en vérité, si quelqu'un dit à cette montagne: Ote-toi de là et jette-toi dans la mer, et s'il ne doute point en son coeur, mais croit que ce qu'il dit arrive, il le verra s'accomplir.
 Matthieu 7 - 21
«Ceux qui me disent : Seigneur, Seigneur ! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et se sont jetés contre cette maison : elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur le roc. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison
Matthieu   4.8  à  4.11
Le diable le transporte encore sur une montagne fort haute ; et il lui montre tous les royaumes du monde et leur gloire, 9. et lui dit : Je te donnerai toutes ces choses, si, te prosternant, tu m'adores. 10. Alors Jésus lui dit : Va-t'en, Satan ; car il est écrit : Tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu le serviras lui seul. 11. Alors le diable le laisse ; et voici, des anges s'approchèrent, et ils le servaient.
le Nouveau Testament comporte également des versets bien plus que ridicules, et il ne s’agit nullement de décrire des comportements de prophètes, mais la bible dans toute sa composante (AT et NT) comporte des versets sataniques, ce qui nous démontre parfaitement sans caractère falsifiée et sans aucune inspiration de la part de ses auteurs.
Je rappelle également que la Bible le livre de Dieu a été réécrites totalement par les Massorètes 

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Salâh Ed-Dîn


J’ai déjà écouter un discours d’un  ultra religieux, concernant le bouche à oreille qui déformé ou le temps qui fait oublier/embellir les choses de l’évangile donc les auteurs peuvent avoir subi.
Il  a répondu que les gens n’avaient pas besoin de se souvenir puisque Dieu leur insufflait les paroles à écrire…

Quoi dire de plus… C’est affligeant.

Al-Khansa

avatar
@Stitten a écrit:
Conclusion, les auteurs des Evangiles ne sont que supposés être les auteurs.
Ces prétendus Evangélistes ont menti en faisant usage du nom de Dieu et de Jésus son prophète". Disait un savant Musulman.
Ceux qui ont lu le Nouveau Testament, verront que les affirmations des savants musulmans sont par leur vérité aussi éclatantes que le soleil à midi.
En observant les données archéologiques des 100 dernières années en Israël et en Égypte ont clairement démontrer que l’ancien testament était pour citer le Dr. Herzog de l’Université de Tel-Aviv:
« La bible est une reconstitution légendaire écrite au 6e siècle   de l’histoire d’un peuple qui ne s’est jamais produite ».
La position légendaire de l’ancien testament fait acceptation depuis plus de 20 ans. Alors il est permis de douter de la véracité des récits du NT également.
On sait  que le Nouveau Testament ne contient aucun texte qui a été écrit par un témoin direct ni indirect de Jésus. Et que toutes les histoires concernant Jésus dans les évangiles peuvent être retrouvé dans des traditions rabbinique, il est permit de s’interroger sur l’authenticité des narratives proposés par les auteurs du Nouveau Testament. Tous les détails  décrits dans le Nouveau Testament ne sont qu’accessoires.
Pour les Ébionites Jésus est perçu comme le Messie Juif, l’élu de Dieu qui est censé unir tous les juifs et les mener vers un retour à l’observance strict des lois mosaïques. Il était inacceptable que le messie juif déclare que les lois de Moise ne sont plus vraiment importantes. Mais  les évangiles sont utilisés pour présenter un Christ selon leurs points de vue de l’Eglise

Wahrani

avatar
Admin
Certains apologistes chrétiens essaient de propager que la Bible est la parole de Dieu, écrite par des scribes « inspirés ». Malgré ce qu'ils aimeraient croire, de nombreuses découvertes réfutent cependant cette croyance. La plupart des livres de la Bible ne sont pas connus et sont simplement attribués à certains auteurs qui, examinés, montrent qu'ils ne pouvaient pas l'avoir écrit
l est clair que là où l'auteur du Nouveau Testament est concerné, il est enveloppé dans le mystère des hypothèses par l'attribution des œuvres à des auteurs qui sont immédiatement réfutés une fois que l'évidence interne est étudiée. Si les auteurs du Nouveau Testament ne peuvent être entièrement rattachés aux œuvres qui leur sont attribuées, comment le Nouveau Testament pourrait-il résister à l'examen du fait d'être «la Parole de Dieu»? La question soulève de sérieux doutes quant à la légitimité de l '«inspiration» derrière le Nouveau Testament, car il s'agit évidemment de l'œuvre non seulement de mains multiples, mais de mains multiples inconnue

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum