Debat Culturel Inter Religieux
Débat Culturel Inter Religieux
Ce forum n'a pas pour but de condamner, de juger ou encore moins à critiquer qui que ce soit, aucune croyance, religion ou personne. Ce forum par une étude et une recherche a pour but de partager des grandes vérités cachées et de donner l’opportunité de voir et de juger par soi-même.
Ce Forum représente ma propre croyance en ce que j'ai appris et vu lors de l'étude des Religions Je suis très reconnaissant pour l’enseignement colossale qui en résulte et que ce forum fournit maintenant et dans laquelle je crois vraiment, je partage la recherche d’une vérité cachée et oubliée de la Bible, dans l'Ancien Testament et le Nouveau Testament, et quelle est la vraie relation et connexion entre judaïsme, christianisme et islam ?
Pour être en mesure de voir comment ces vrais faits solides sont les pièces manquantes qui rapprochent les croyances, qui nous concerne tous d’une manière ou d’une autre au quotidien et apportent des réponses aux questions que beaucoup d’entre nous posent.
Wahrani
Debat Culturel Inter Religieux


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Debat Culturel Inter Religieux » Christianisme » Que valent les évangiles ?

Que valent les évangiles ?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Que valent les évangiles ? le Jeu 20 Avr - 13:39

Salâh Ed-Dîn

avatar
Pour les chrétiens, les paroles d'évangile sont des vérités incontournables, quelque chose de sacré mais pour tous ceux qui ont pris le parti de ne pas croire au caractère divin de ces ouvrages, ce ne sont que des racontars. D'ailleurs comment pourrait-il en être autrement.
 
Ce Jésus dont on vante aujourd'hui encore et plus que jamais les vertus si exceptionnelles n'a laissé aucun écrit de sa main et son existence supposée n'est signalée par aucun témoin objectif de l'époque.
Par ailleurs quand un évangéliste qui n'avait pas connu le personnage de son vivant se met à raconter des épisodes de sa jeunesse, il cite la fuite de sa famille pour échappe aux Massacres des Saints Innocents perpétrés sur les ordres du roi Hérode, le lecteur peut s'attendre au pire.

2 Re: Que valent les évangiles ? le Jeu 30 Nov - 15:54

Stitten

avatar
Il est important de clarifier la position musulmane sur la Bible. Il y a de nombreuses preuves pour le croyant que la théologie islamique considère effectivement la Bible comme corrompue et le Coran est le Gardien (muhaymin) sur toutes les autres écritures pour filtrer le mensonge de la vérité, indépendamment de la façon dont les missionnaires interprètent mal le Coran.

3 Re: Que valent les évangiles ? le Mar 3 Juil - 11:30

Salâh Ed-Dîn

avatar
Si ces Évangiles sont réellement des Auteurs à qui on les attribue: l’opinion a pu être fondée dans l’origine sur quelque tradition vraie ou fausse, ce qui rend ces évangiles tout juste des écrits dégoûtants pour tout homme de bon sens, et qui ne semble s’adresser qu’à des ignorants, des stupides, des gens de la lie du peuple, les seuls qu’il puisse séduire.
 
La critique n’y trouve nulle liaison dans les faits, nul accord dans les circonstances, nulle suite dans les principes, nulle uniformité dans les récits.
 
Quatre hommes greffiers et sans lettres passent pour les véritables auteurs des récits qui contiennent la vie de Jésus-Christ c’est sur leur témoignage que les Chrétiens se croient obligés d’admettre le dogme qu’ils professent, et d’adopter sans examen les faits les plus absurdes.
 
Aucune n’a été écrit du vivant du christ, et ont été le produit de la politique, de la rumeur, et des intérêts. Celles qui ont été rejetés, l’ont été car elle mettaient en avant la gnose, et échappaient ainsi à une conception théologienne formatée par les prêtres.
 
Nous remarquerons seulement, qu’il est difficile de se persuader, sans la foi, que l’Évangile de Jean surtout, étant rempli de notions Platoniciennes ait pu être composé par le fils de Zébédée, par un pauvre pêcheur qui peut-être ne sachant ni lire ni écrire, n’a pu connaître la philosophie de Platon.
 
Quoi qu’il en soit Il a été constaté que Platon s’introduire de très bonne heure dans le Christianisme, du Concile de Nicée, ou que les Pères de ce Concile eurent intérêt d’accréditer.
 
Origène contre Celse nous apprend que ce Païen reprochait à Jesus Christ d’avoir pris dans Platon les plus belle, maximes dont l’Évangile lui fait honneur, & entre autres, celle qui dit :qu’il est plus aisé à un chameau de passer par le trou d’une aiguille, qu’à un riche de se sauver.
 
St Augustin, dans ses Confessions liv. VII ch. 9,
Dit qu’il a trouvé dans les Platoniciens tout le commencement de l’Évangile de Jean.
Ce fut évidemment le mélange de la doctrine inintelligible de Platon avec la Dialectique d’Aristote, qui rendit la Théologie si insensée, si querelleuse, si remplie de faux-fuyants. 

Le Cardinal Pallavicin convenait que sans Aristote les Chrétiens eussent manqué d’un grand nombre d’articles de foi.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 
  •  |