«Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu puisses le dire».

Voltaire


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

 » Christianisme » Selon l'opinion général quel est le Musulman Modèle?????

Selon l'opinion général quel est le Musulman Modèle?????

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Al-Khansa

avatar
@Starheater a écrit:
Dans toutes les classes de la Terre, les Vertueux tiennent une place de choix, que se soient des Chrétiens ou tout autre religion n'a aucune importance, car le Monde aime les vertueux pour leur qualités évidentes, se sont tous des Artisans de la Paix, inutile de nommer des noms, je suis certains que vous en connaissez plus que moi.
Or qu'est ce qui fait qu'un Musulman Soit un Bon Musulman?? Elle est là la bonne question à poser, et elle est importante plus que tout, car elle met en conscience ce qui doit être de ce qui ne doit pas être. Un Modèle Pur est toujours une bonne référence.
Or je dois mette à l'écart Mahomet, parce qu'il est Mort, il était peut-être un modèle en son temps, mais cela prend un Modèle selon le Coran, je ne cherche pas un nom d'un Musulman, je cherche à savoir qu'elle est le Modèle Spirituel qui convient selon le Coran, alors, s'ils-vous-plaît, ne me nommé pas de nom, car il y a de forte chance que je ne le connaisse pas.
Je veux un Modèle Spirituel qui viens de votre esprit, alors...
Starheater
Rares sont ceux qui sont passés à côté de cette nouvelle image d’Épinal brandie tel un trophée par la bien-pensante  d’un adepte du christ, saint par moment pour nous demander qu’on puisse lui cataloguer un prototype de musulman modèle.

En y regardant de plus près, sous cette surface bien polie, la vérité sur cet enfant de dieu est un peu plus trouble. Oui, car si la méthode manichéenne consistant à faire ressortir une généralité d’un simple échantillon offre l’illusion d’une accalmie émotive, c’est d’abord parce que mes confrères (wahrani, Salâh Ed-Dîn et Stitten) ont volontairement omis d’importantes nuances.

Si l’on se penche sur le cursus de ce prétentieux Saint de Dimanche on s’aperçoit effectivement qu’il n’est pas aussi pacifiste qu’on a bien voulu nous le faire croire mais qu’il possède toute une armada de mépris à l’égard d’un monde musulman dont même l’histoire et l’art musulman lui sont insupportable.
Disons-le clairement : John Lennon n’aurait pas dit mieux !
Nous ignorons l’épilogue de cette chamaillerie. Seul demeure cet éloge impromptu dans nos colonnes  avec un débat stérile à sens unique, tout en oubliant que ce sont des colonnes bien musulmanes.  
 
Pour l’heure, ce saint profite quand même de sa soudaine notoriété, et continue donc de véhiculer l’image d’un enfant pacifiste, juste et altruiste mais haineux en dessous, pour attirer la compassion, en agitant sa  culture chrétienne comme si elle lui donnait une quelconque légitimité à fabuler. C’est moche
 
Désespéré, Pascal aurait sans doute conclu ainsi, se tapant le front du plat de la main :
 « Qui veut faire l’ange fait la bête ! »

En une petite question pour clôturer, cet enfant de Dieu est-il un chrétien modèle ?

NB/ Je risque de ne plus rejoindre ce forum avec la présence d’un tel contre sens !!!!!!!

Wahrani

avatar
Admin
@Starheater a écrit:
@Al-Khansa a écrit:
@Starheater a écrit:
Dans toutes les classes de la Terre, les Vertueux tiennent une place de choix, que se soient des Chrétiens ou tout autre religion n'a aucune importance, car le Monde aime les vertueux pour leur qualités évidentes, se sont tous des Artisans de la Paix, inutile de nommer des noms, je suis certains que vous en connaissez plus que moi.
Or qu'est ce qui fait qu'un Musulman Soit un Bon Musulman?? Elle est là la bonne question à poser, et elle est importante plus que tout, car elle met en conscience ce qui doit être de ce qui ne doit pas être. Un Modèle Pur est toujours une bonne référence.
Or je dois mette à l'écart Mahomet, parce qu'il est Mort, il était peut-être un modèle en son temps, mais cela prend un Modèle selon le Coran, je ne cherche pas un nom d'un Musulman, je cherche à savoir qu'elle est le Modèle Spirituel qui convient selon le Coran, alors, s'ils-vous-plaît, ne me nommé pas de nom, car il y a de forte chance que je ne le connaisse pas.
Je veux un Modèle Spirituel qui viens de votre esprit, alors...
Starheater
Rares sont ceux qui sont passés à côté de cette nouvelle image d’Épinal brandie tel un trophée par la bien-pensante  d’un adepte du christ, saint par moment pour nous demander qu’on puisse lui cataloguer un prototype de musulman modèle.
En y regardant de plus près, sous cette surface bien polie, la vérité sur cet enfant de dieu est un peu plus trouble. Oui, car si la méthode manichéenne consistant à faire ressortir une généralité d’un simple échantillon offre l’illusion d’une accalmie émotive, c’est d’abord parce que mes confrères (wahrani, Salâh Ed-Dîn et Stitten) ont volontairement omis d’importantes nuances.
Si l’on se penche sur le cursus de ce prétentieux Saint de Dimanche on s’aperçoit effectivement qu’il n’est pas aussi pacifiste qu’on a bien voulu nous le faire croire mais qu’il possède toute une armada de mépris à l’égard d’un monde musulman dont même l’histoire et l’art musulman lui sont insupportable.
Disons-le clairement : John Lennon n’aurait pas dit mieux !
Nous ignorons l’épilogue de cette chamaillerie. Seul demeure cet éloge impromptu dans nos colonnes  avec un débat stérile à sens unique, tout en oubliant que ce sont des colonnes bien musulmanes.  
 
Pour l’heure, ce saint profite quand même de sa soudaine notoriété, et continue donc de véhiculer l’image d’un enfant pacifiste, juste et altruiste mais haineux en dessous, pour attirer la compassion, en agitant sa  culture chrétienne comme si elle lui donnait une quelconque légitimité à fabuler. C’est moche
 
Désespéré, Pascal aurait sans doute conclu ainsi, se tapant le front du plat de la main :
 « Qui veut faire l’ange fait la bête ! »
En une petite question pour clôturer, cet enfant de Dieu est-il un chrétien modèle ?
NB/ Je risque de ne plus rejoindre ce forum avec la présence d’un tel contre sens !!!!!!!


Maintenant pour ce qui s'agit du Musulman Modèle, je peux t'en donner une aperçu qui pourrait bien se rapprocher d'une définissions à peu près juste.

Le Musulman est un homme dont les pouvoir sont limités, c'est le même scénario pour le Chrétien. Celui-ci se fie au Coran qu'il respecte dans les moindres mots. Il médite les paroles du Coran quand il le peut, car il a ses affaires à faire, et celle-ci on n'en doute pas sont nombreuses. À part de prier 5 fois par jour le Musulman se pose des questions légitimes en elles-mêmes:
Est-ce que le Coran est réellement tout pour moi?? J'ai des connaissances du Coran mais certaines manque à l'appelle, car le Coran ne me dis réellement pas comment l'Univers fut créer, alors que la Bible elle la détaille de toutes les manières. 
Et ce Jésus-Christ que le Coran affirme qu'il est Prophète, comment se fait-il qu'il ait été Ressuscité par Allah, pourquoi Allah n'a pas fait la même chose avec Mahomet??
La Bible dit qu'après la Mort il n'y a pas de vie, seulement qu'un sommeil, et si c'était vrai ce que la Bible dit?? Pourquoi Mahomet n'a pas été un homme ordinaire au lieu d'être un soldat, le Christ n'était pas soldat, d'ailleurs aucun Prophète de la Bible fut soldat, ceci n'est pas bon pour l'image du Coran. 
Pourquoi les Anges de Dieu n'ont pas appuyer le Coran comme le fut la Bible?? Est-ce vraiment vrai que l'Ange Gabriel apparu à Mahomet, il n'est question d'aucun autre Ange comme dans l'histoire de Moïse, sans parler des apparitions d'Anges avec le Christ.
La chose la plus difficile à encaisser est le fait que le Nom du Seigneur Jésus guéri les malades, ont entend parler de plusieurs personnes qui font de miracles en se servant du Nom du Seigneur Jésus pour guérir les malades. Et si cela était réellement Vrai, pourquoi cela n'a pas été donné à Mahomet de le faire aussi??
C'est cela le Musulman Modèle, celui qui se sert de sont intelligence et qui ne gobe pas tout ce que l'on lui dit sous prétexte que cela vient du Coran. Il y en a parmi vous des Musulmans modèles comme celui que j'ai décrit, ils sont instruits et capable de comprendre bien des choses, ils ne sont pas tous des esclaves de la pensée de Mahomet, les choses progresse avec la connaissance et de plus en plus de Musulmans se convertissent aux Christianisme, et cela, juste pour pouvoir lire la Bible au lieu du Coran, ceci sont des faits établis.
Starheater
Oui, bien sûr, ton ange doit être parfaitement sincère pour être un véritable contre sens.

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Wahrani

avatar
Admin
@Starheater a écrit:
Je ne vois pas ce que tu veux dire, car ce que tu dis, tu ne donne aucune explication sur ce prétendu "contre-sens". L'Ange que j'ai a pour mission de me formé à devenir meilleur à touts point de vue, même en ce qui concerne la Science, si jamais il y a un contre-sens, cela est pour que je le trouve et que je lui fasse remarquer, lui aussi est neutre, il fait ce que l'on lui dit de faire. Si c'est pour me mener sur une mauvaise Piste, il le fait pour connaître mon état de conscience, il ne le fait nullement pour voir si je peut voir la différence dans le contre-sens qui me fait voir.
C'est un Bon Ange, il m'aime et je l'aime autant qu'il m'aime parce qu'il me conseille quelques fois afin de m'éviter des problèmes. Quelques fois aussi il me donne un mauvais conseil juste pour voir ce que je vais dire ou faire, de plus il me console quand je suis triste, et il va même jusqu'à plaisanter pour égayer mon esprit triste.
Tout ceci fait que je l'aime beaucoup et que je ne saurai me passer de lui.
Starheater
La remise en cause est le seul refuge qui te permettra de rêver d'avoir touché la Vérité

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Wahrani

avatar
Admin
@Starheater a écrit:
@Wahrani a écrit:
@Starheater a écrit:
Je ne vois pas ce que tu veux dire, car ce que tu dis, tu ne donne aucune explication sur ce prétendu "contre-sens". L'Ange que j'ai a pour mission de me formé à devenir meilleur à touts point de vue, même en ce qui concerne la Science, si jamais il y a un contre-sens, cela est pour que je le trouve et que je lui fasse remarquer, lui aussi est neutre, il fait ce que l'on lui dit de faire. Si c'est pour me mener sur une mauvaise Piste, il le fait pour connaître mon état de conscience, il ne le fait nullement pour voir si je peut voir la différence dans le contre-sens qui me fait voir.
C'est un Bon Ange, il m'aime et je l'aime autant qu'il m'aime parce qu'il me conseille quelques fois afin de m'éviter des problèmes. Quelques fois aussi il me donne un mauvais conseil juste pour voir ce que je vais dire ou faire, de plus il me console quand je suis triste, et il va même jusqu'à plaisanter pour égayer mon esprit triste.
Tout ceci fait que je l'aime beaucoup et que je ne saurai me passer de lui.
Starheater
La remise en cause est le seul refuge qui te permettra de rêver d'avoir touché la Vérité
Encore une parole qui n'a pas de fond, je commence à être habitué.
Starheater
Tu sais, qu’Il n’y a rien de pire comme défenseur des valeurs humanistes que les *médiocres* chantres du religieusement correct.

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Wahrani

avatar
Admin
@Starheater a écrit:
@Wahrani a écrit:
@Starheater a écrit:
Je ne vois pas ce que tu veux dire, car ce que tu dis, tu ne donne aucune explication sur ce prétendu "contre-sens". L'Ange que j'ai a pour mission de me formé à devenir meilleur à touts point de vue, même en ce qui concerne la Science, si jamais il y a un contre-sens, cela est pour que je le trouve et que je lui fasse remarquer, lui aussi est neutre, il fait ce que l'on lui dit de faire. Si c'est pour me mener sur une mauvaise Piste, il le fait pour connaître mon état de conscience, il ne le fait nullement pour voir si je peut voir la différence dans le contre-sens qui me fait voir.
C'est un Bon Ange, il m'aime et je l'aime autant qu'il m'aime parce qu'il me conseille quelques fois afin de m'éviter des problèmes. Quelques fois aussi il me donne un mauvais conseil juste pour voir ce que je vais dire ou faire, de plus il me console quand je suis triste, et il va même jusqu'à plaisanter pour égayer mon esprit triste.
Tout ceci fait que je l'aime beaucoup et que je ne saurai me passer de lui.
Starheater
La remise en cause est le seul refuge qui te permettra de rêver d'avoir touché la Vérité



Une autre phrase qui veux rien dire, il faudrait que je sois dans ta tête pour la comprendre.


Starheater
Mais il est toujours utile d’utiliser les bons termes lorsque l’on parle de quelque chose.  

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Salâh Ed-Dîn

avatar
Cependant, lorsque des circonstances historiques particulières mettaient les deux civilisations l’une en face de l’autre, l’islâm observa toujours un comportement des plus corrects et des plus honorables dans les circonstances historiques particulières mettaient les deux civilisations l’une en face de l’autre
 
Même en période de guerre et d’hostilité entre les deux parties, l’Islâm ne changea jamais sa ligne de conduite faite de noblesse et d’esprit de chevalerie avec ses ennemis du moment.
Ce comportement était dicté par les règles imposées par le Coran et la Sunna du Prophète (SAWSl).
Dans son « Histoire des croisades », Michon écrit : « Mohamed défendit à ses compagnons de tuer des moines parce que ce sont des hommes de prière.
Quand Omar s’empara de Jérusalem, il ne fit aucun mal aux chrétiens. Quand les croisés se rendirent maîtres de la ville sainte, ils massacrèrent sans pitié les musulmans et brutalisèrent les juifs ».
Au IXe siècle déjà, le patriarche de Jérusalem dans une lettre à celui de Constantinople, écrit : « Les adeptes de l’Islâm sont équitables. Ils ne nous font aucun tort et ne se livrent à aucun acte de violence envers nous ».
De même, un évêque nestorien, après que la Syrie tomba aux mains des musulmans, envoya une lettre à l’un de ses amis dans laquelle il écrit : « Ces Arabes, à qui Dieu a accordé de nos jours la domination sont devenus aussi nos maîtres ; mais ils ne combattent point la religion chrétienne. Bien plus, ils protègent notre foi, ils respectent nos prêtres et nos saints hommes et font des dons à nos églises et à nos couvents ».
Tout au long de son histoire, la même grandeur d’âme guida la conduite de l’Islam, une grandeur d’âme que matérialisa, à sa juste mesure, l’illustre Salah Eddine Al-Ayyoubi en accordant la vie sauve aux chrétiens qui occupaient Jérusalem après sa libération des croisés. Et dire qu’un siècle plus tôt, la conquête de la ville sainte par les chrétiens donna lieu à un massacre effroyable que Raymond d’Argiles, chanoine du Puy, décrit ainsi   
« Il y eut tant de sang répandu dans l’ancien temple de Salomon que les corps morts y nageaient, portés ça et là sur le parvis ; on voyait flotter des mains et des bras coupés qui allaient se joindre à des corps qui leur étaient étrangers, de sorte qu’on ne pouvait distinguer à quel corps appartenait un bras qu’on voyait se joindre à un tronc. Les soldats eux-mêmes qui faisaient ce carnage supportaient à peine la fumée qui s’en exhalait » .
L’on se rappelle aussi le voyage  que fit Saint François d’ Assise au sultan El-Kamil, à Damiette, en Égypte, en pleine guerre des croisades, où il fut reçu avec tous les honneurs dus à son rang.
L’on se rappelle aussi le comportement combien héroïque et humaniste de l’Emir Abd El-Kader volant au secours des chrétiens de Damas menacés par la révolte des Druzes.
Nous avons vu dans cette optique que l’Islâm s’est toujours montré correct et juste dans ses relations avec l’Occident et tout ce qu’il représente comme valeurs et comme civilisation. Mieux encore, l’Islâm a reconnu l’existence de l’Occident en tant qu’aire civilisationnelle et politique dès sa révélation, dès lors que le Coran avait reconnu les valeurs chrétiennes adoptées par lui. Le dialogue avec le Christianisme remonte, lui, à la révélation coranique : « Et ne discutez avec les gens du Livre que de la manière la plus courtoise ».
C’est à la lumière de cette recommandation du Coran qu’il faudrait comprendre la bienveillance dont on toujours fait preuve les leaders du monde musulman vis-à-vis des chrétiens, depuis le Prophète (SAWS) jusqu’aux plus récents d’entre eux, en passant par ‘Omar Ibn Al-Khattâb, ‘Omar Ibn ‘Abd El-‘Azîz, Sâlah Eddine al-Ayyoûbi, Soulaymân El-Qanoûni ou bien l’émir ‘Abd El-Kader
Le musulman exige et c’est son droit d’être respecté dans ses valeurs et dans ses choix doctrinaux et d’être traité comme un interlocuteur et un partenaire à part égale et non comme un adversaire potentiel avec toute la suspicion et l’incompréhension qui en découlent. Son poids spirituel, politique, économique et démographique ainsi que la place qu’occupe le monde sur le plan géo-stratégique lui donnent ce droit
Malheureusement pour les chrétiens, à part de la magie qui structure la manière de faire de la politique, les orgueils prennent souvent le dessus à la fois sur l’expérience que sur les compétences et les connaissances

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum