«Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu puisses le dire».

Voltaire


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

 » Islam » Pourquoi avoir peur de l'Islam?

Pourquoi avoir peur de l'Islam?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Pourquoi avoir peur de l'Islam? le Lun 6 Juin - 18:13

Salâh Ed-Dîn

avatar
Si Dieu voulait que l’Islam triomphe, c’est à cause que cette dimension de paix et de sakina (Sérénité) qu’il dépose sur les cœurs. Ce n’était certainement pas grâce à la guerre. Il n’a jamais dit dans le Coran aux musulmans d’aller guerroyer pour soumettre les autres humains mais il n’a parlé que de défense en cas d’agression. C’est par la bonne parole qui touche les cœurs et apaisent les âmes que l’Islam a pu se propager et non grâce à la cupidité et l’amour du pouvoir.
 
A titre d’exemple, c’est l’empire français qui a menait ses guerres coloniales, et c’est écrit dans tous les livres de l’Histoire de l’Algérie !,
Ces guerres ont il été faites pour propager la religion chrétienne ou pour l’expansion territoriale et le pillage des richesses du pays et pour contrôler militairement et économiquement le bassin méditerranéen ?
En dépit des groupes de missionnaires dépêchés, les gouvernements français s’intéressaient plutôt aux terres des algériens qu’au salut de leurs âmes!.
Les nazis ont envahi l’Europe et massacré des millions de chrétiens et ils étaient eux-mêmes bien chrétiens. Des chrétiens justes ont épousé la cause algérienne et certains ont fait preuve de sacrifices comme les porteurs de valise ou encore René Vautier , Frantz Fanon, Maurice Audin, Pierre et Claudine Chaulet et tant d’autres sont bien chrétiens.
 
Ne pas tomber dans l’amalgame pour ne pas être victime soi-même d’amalgame, je n’aimerai pas qu’on assimile des musulmans innocents aux terroristes de Daech sous prétexte qu’ils font le Djihad au non de l’Islam et qu’ils veulent instaurer un Califat dans le sang. L’amour du pouvoir est une inspiration du diable et non de Dieu. La vérité est que les plus forts et les plus belliqueux tentent toujours de soumettre les plus faibles et c’est la nature humaine malgré la race ou la confession.
On arrive à la conclusion qui supposait que les chrétiens sont les ennemis des musulmans (objet de notre désaccord) que «les forces du mal qui ont détruit l’Afghanistan avant même que les Talibans (déchets post-guerre Russie-Afghanne )ne lui assènent le coup fatal, l’Iraq,la Libye, le Yémen, la Syrie. qui ont été à un moment donné de leur histoire ou communistes ou socialistes mais pas du tout islamiques ».
C’est le mouvement national arabe qu’on a ciblé à travers la destruction de ces pays. C’est ce même mouvement qui est à l’origine des révolutions pour la libération et l’indépendance du joug du colonialisme. Ce mouvement a également ses défauts, il n’a pas permis une véritable démocratie et a consacré la notion de zaim ou le culte de la personnalité
Alors que dans les pays du Golfe Arabe qui pratique, dans leur majorité, la Charia; on les protège on se plie en quatre et on déroule le tapis rouge à leurs Princesses et à leurs Princes pour les recevoir dans les capitales occidentales parce qu’ils font partie de l’Axe du Mal et de la grande ceinture protectrice du Grand Israël.
Tant pis pour les Palestiniens que personne n’en parle en ce moment précis de l’histoire
Pourquoi ces grandes puissances imperialo-sionistes manipulent nos enfants et s’en servent comme chair à canon, avouons qu’il y a bien un problème ?
Pourquoi sommes-nous si faciles à soumettre ?
Le penseur algérien Malek BENNABI, disait que :
«Pour cesser d’être colonisé, il faut cesser d’être colonisable».
Nous avons besoin de reformater tout notre système pour être opérationnel. Nous devons connaitre nos ennemies pour reconnaître nos amis et mettre de l’ordre dans notre héritage dont une partie est complètement défectueuse.
Hélas le monde musulman actuel est dans la disgrâce la plus totale sur tout les plans et dans tous les domaines; c’est peut être aussi pour cela que les élites,intellectuels ou autres scientifiques…) ont cette colère pleine d’espoir pour sortir des ténèbres de l’ignorance et de l’obscurantisme afin d’essayer d’atteindre un bon degré de développement, mais nous savons pertinemment, tous, que les temps sont difficiles et le tunnel est long dans toutes les sociétés musulmanes et, je pense que moi un simple croyant musulman, qui ceci  n’est pas une malédiction en-soi, ce n’est que le court de l’histoire à l’échelle de l’humain et il se trouve (depuis longtemps déjà que le monde musulman est dans le creux de la vague.
Il y a souvent confusion entre dirigeants (tous illégitimes et donc inféodés aux puissances occidentales qui les soutiennent et les maintiennent en place), élites (souvent aussi corrompues que compromises) et peuples musulmans qui eux sont maintenus dans le sous-développement et privés chez eux de liberté et de justice.
Il ne s’agit pas aussi de « cessez d’imputer aux autres nations » comme tu le  dit  « notre décadence actuelle » qui n’est que temporaire et transitoire
Il ne faut, surtout, pas être défaitiste et garder l’espoir en un avenir rayonnant.

Stitten

avatar
Certains médias ou hommes politiques ont tout intérêt à exacerber les peurs autour de l’islam. Les premiers afin d’accroître leur audience, dans un contexte de crise économique qui frappe de plein fouet le secteur des médias. Les seconds pour gagner des électeurs, en surfant sur les angoisses, tout en essayant de faire oublier leur incapacité à résoudre les problèmes économiques et sociaux. 
Ces mêmes médias qui préfèrent inviter systématiquement l’imam de Drancy, Hassen Chalghoumi, incapable d’aligner deux mots, plutôt que de faire venir sur un plateau un Français de confession musulmane sachant s’exprimer correctement, comme on en croise tous les jours dans la vraie vie. Vaste plaisanterie.
En permanence, les médias présentent l’islam de manière négative ou caricaturale.

Salâh Ed-Dîn

avatar
L'islam est une religion d'intégration totale. Elle impose les règles de la foi et celles de la vie sociale et économique. Elle est un cadre complet destiné à intégrer les hommes. Le prosélytisme fait parti des devoirs du musulman. L'entrée dans l'Oumma s'obtient de 2 façons :
Par l'adhésion volontaire (la conversion choisie),
par la filiation : tout enfant de père musulman est musulman -c'est pourquoi les musulmans ne peuvent pas épouser de femme juive car tout enfant de mère juive est juif.
Le système d'intégration de l'Islam est donc total. Ce qui le rend incompatible avec tout système politique et social qui n'est pas basé sur ses principes.
Les musulmans ont le devoir de faire évoluer la société vers son islamisation. C'est leur devoir en tant que musulman.
Lorsque la société est islamisée et dans le respect des règles de l'islam peut alors intervenir par exemple, la démocratie entre les musulmans.
L'Islam n'est pas qu'une religion. C'est aussi une culture et au final, ses règles font naître une civilisation.  
Une fois de plus, "peur" et "islam" côte à côte. Le lecteur, à force de voir ces mots liés ne peut que se dire que l'Islam doit faire peur si on en parle ainsi, et cela même sans connaître ce qu'est l'Islam si ce n'est par ce que dise certaines grandes chaînes de télévision ou radios...
Le chrétien manque terriblement de savoir sur l'Islam qui est une religion de paix, d'amour, de fraternité et de vivre ensemble.

Stitten

avatar
La peur est un sentiment chrétien !

Wahrani

avatar
Admin
La religion musulmane serait-elle un obstacle pour l’église catholique romaine  du Saint Vatican ?
L’église catholique utiliserait-elle un subterfuge pour briser les musulmans, en organisant et finançant une bête présentée par l’église comme étant une force intégriste musulmane ?
Daech est peut-être constitué de musulmans intégristes, mais il serait aussi constitué de soldats du Christ, qui auraient pour principal objectif d’attiser les contradictions entre les religions et de matérialiser une guerre de civilisation entre les serviteurs du Christ et les serviteurs d’Allah.
Daech serait-elle la nouvelle forme d’inquisition de l’église catholique !
Cela parait incroyable et irréalisable, mais si nous retournions dans le passé lugubre de l’église catholique, les différentes formes d’inquisitions prenaient aussi des formes à peines croyables.  
Exemple de cette confusion : la peur de la religion musulmane et l’amalgame qui est effectué entre les intégristes musulmans et les vrais musulmans, qui n’ont strictement rien en commun avec ces fanatiques intégristes. Les musulmans ont été criminalisés, alors que les principes du Coran sont contraires aux principes exposés par ces fous de Daech.
Face à cette confusion inhérente à l’idéalisme, l’église catholique a réagi afin d’étendre la justice divine telle qu’Augustin l’avait décrite. C’est ainsi qu’elle aurait adopté l’inquisition sous la forme de Daech pour affiner son plan de domination mondial : l’impérialisme et l’église catholique seraient liés par un même plan.

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Salâh Ed-Dîn

avatar
L’erreur des évangélistes, est de penser être juste Jésus a dit « annoncez la Bonne nouvelle! »
Il n’a pas dit soyez juge.
Ensuite, il y a un autre aspect l’ennemi de l’Islam se déchaîne   ?
Pour cela, il utilise l’ignorance crasse des gens persuadés de détenir la vérité ce sont des fausses humilités et un orgueil sans avenir. Que le Monde Musulman applique ses Lois c’est normal mais que le chrétien reste encore stupide et agisse comme une brute c’est dégueulasse 

Wahrani

avatar
Admin
@Starheater a écrit:
Si tout ce que tu dis est vrai, eh bien, je ne demande pas mieux que de te croire. Car déjà les "fabricants de Paix" ne sont pas nombreux, il faut que ceux qui tuent soit tué à leur tour pour avoir tué des innocents pour une question de religions.
D'après les mots que tu dis il y aurait 2 sortes de Musulmans: Une cherchant la Paix, l'autre cherchant la Guerre.
Malheureusement les mots sont inefficace pour raisonner les Musulmans qui tue des innocents, cela demande des gestes de part et d'autre afin de créer une barrière pour empêcher que le Mal se répande, alors, qui est le mieux placé pour poser ces gestes répressifs? Ce que je vois, c'est les 2 parties qui y sont astreint, les Bons Musulmans et les Bons Occidentaux.
Le problème ne peut être éradiquer qu'en écrasant la tête du mal, or pour savoir où est la tête du mal, où faut-il regarder? C'est ce qu'il faudrait savoir.
Starheater   
Les personnages chrétiens ne doivent surtout pas faire de la  politique, n’en parlent surtout pas.
Sans avis, ils sont plus prompts à critiquer les musulmans ils applaudissent les préjugés les plus islamophobes, ils se contentent  de sangloter lorsqu’ils voient du sang couler, et de condamner, condamner et condamner toujours ...
Mais bien sûr, uniquement quand le sang couler est dû à l’action de certains criminels dits musulmans.
Quand le sang coule à cause de criminels chrétiens, il ne faudra surtout pas le dénoncer, car cette fois-ci, ça serait
"Mêler la politique à la religion" ...
Un exemple bien typique les Musulmans de Birmanie.
On les brûle vifs… Leur crime ? Ils sont des MUSULMANS….. Et Le MONDE regarde sans bouger…   .
Un narcissisme forcené des chrétiens. Il procède d’un égotisme stérile et, pour tout dire, monstrueux
Non ! Le problème de l’Islam, c’est les Chrétiens, 

http://dialogue-religion.forumalgerie.net

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum