Débat culturel Inter-Religieux

«Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis, mais je me battrai pour que tu puisses le dire».

Voltaire

Débat culturel Inter-Religieux


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les mers dans la science Coranique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les mers dans la science Coranique le Sam 17 Déc - 18:24

Al-Khansa

avatar
                                                      
Une propriété des mers découverte tout récemment est exprimée dans un verset coranique comme suit:
«Il a donné libre cours aux deux mers pour se rencontrer ; il y a entre elles une barrière qu'elles ne dépassent pas. » Sourate 55:19-20
Cette propriété des mers, qui convergent sans pourtant se mélanger, n’a été découverte que très récemment par les océanographes. En raison d’une force physique appelée “la tension superficielle”, les eaux des mers voisines ne se mélangent pas. Du fait d’une différence de densité, la tension superficielle empêche les mers de se mélanger les unes aux autres, exactement comme si un mur très fin les séparait.
Ce qui est remarquable, c’est qu’à une époque où les gens ne connaissaient rien à la physique, à la tension superficielle ou à l’océanographie, ceci ait été révélé dans le Coran.
L'OBSCURITÉ DANS LES MERS ET LES VAGUES INTERNES
[Les actions des mécréants] sont encore semblables à des ténèbres sur une mer profonde : des vagues la recouvrent, [vagues] au dessus desquelles s'élèvent [d'autres] vagues, sur lesquelles il y a [d'épais] nuages. Ténèbres [entassées] les unes au-dessus des autres. Quand quelqu'un étend la main, il ne la distingue presque pas. Celui qu'Allah prive de lumière n'a aucune lumière.  Sourate   24:40
L’environnement général dans les mers profondes est décrit   comme suit:
L’obscurité dans les mers profondes et les océans atteint les 100 mètres. Au delà de 1000 mètres c'est la nuit noire.
Aujourd’hui, on connaît la structure générale des mers, les caractéristiques des êtres qui y vivent, leurs salinités, la quantité d’eau qu’elles contiennent, leurs superficies et leurs profondeurs. Les sous-marins et les équipements spéciaux, développés grâce à la technologie moderne, permettent aux scientifiques d’obtenir ces informations.
Les hommes ne sont pas capables de plonger dans plus de 40 mètres sans l’aide des équipements spéciaux. Ils ne peuvent pas survivre sans assistance dans les parties profondes des océans, telles à une profondeur de 200 mètres. Pour ces raisons, les scientifiques n’ont découvert que tout récemment ces informations détaillées sur les mers. Cependant, l’expression “des ténèbres sur une mer profonde” a été utilisée dans la sourate An-Nur 14 siècles auparavant. C’est sans doute l’un des miracles coraniques qu’une telle information soit fournie par le Coran à une époque où aucun équipement n’était disponible pour permettre à l’homme de plonger dans les profondeurs des océans.
En plus, l’expression dans le 40ème verset de la sourate an-Nur, « …semblables à des ténèbres sur une mer profonde : des vagues la recouvrent, [vagues] au dessus desquelles s'élèvent [d'autres] vagues, sur lesquelles il y a [d'épais] nuages…»  attire notre attention sur un autre miracle du Coran.
Les scientifiques ont découvert récemment qu’il y a des vagues internes qui ‘se forment sur les interfaces de densité entre les niveaux des différentes densités’. Ces vagues internes couvrent les eaux profondes des mers et des océans car l’eau profonde a une densité supérieure à celle de l’eau qui se trouve au-dessus d’elle.
 
Les vagues internes agissent telles des vagues de surface. Elles peuvent rompre, tout comme les vagues de surface. Les vagues internes ne peuvent être vues par l’œil humain, mais elles peuvent être détectées en étudiant les changements de température ou de salinité à un lieu.  
Les expressions dans le Coran sont tout à fait parallèles à l’explication ci-dessus. Sans les recherches, on peut seulement voir les vagues sur la surface de la mer. Il est impossible de connaître les vagues internes sous-marines.
Cependant, dans la sourate an-Nur, Dieu attire notre attention sur un autre type de vague qui se forme dans les profondeurs des océans. Sans doute, ce fait que les scientifiques ont tout nouvellement découvert, montre encore une fois que le Coran est la parole divine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum